Chroniques lunaires Tome 1 – Cinder de Marissa Meyer

chroniques-lunaires-tome-1

Au début, j’avoue avoir eu un peu de mal à accrocher mais finalement ce fût une lecture sympathique avec des personnages intéressants et une intrigue qui sort un peu de l’ordinaire. Une petite mise à jour inattendue du conte de Cendrillon, ça change et on ne va pas s’en plaindre.

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Ce livre, ça fait une éternité qu’il est dans ma PAL. Trois fois on me l’a ressorti pour un Challenge « Livra’deux pour Pal’addict » et deux fois je l’ai laissé de côté. Je ne sais pas pourquoi, j’avais du mal à me motiver pour l’entamer. Et puis quand ma binôme du moment me l’a suggéré, je me suis dit « Bon allez, cette fois-ci, je m’y met ! ».

Je ne regrette pas de l’avoir enfin découvert même si j’avoue avoir eu du mal à accrocher tout de suite. Certes, j’ai trouvé les personnages attachants, sympathiques et intéressants, mais je ne sais pas… Peut-être cette histoire de cyborg, je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de fiction. Finalement, je me suis faite à cette ambiance et j’ai trouvé chouette de chercher les ressemblances et différences avec le conte de mon enfance !

J’ai beaucoup apprécié la relation entre Kai et Cinder, même si je dois dire que j’aurais voulu en savoir un peu plus sur la fin. Disons que j’ai été un peu frustrée quand le livre a été terminé. J’espère que cette relation va évoluer d’une manière ou d’une autre dans les Tomes suivants (que je ne manquerai pas de lire). J’ai également été étonné par les liens qui unissent Peony et Cinder. Dans le conte d’origine, les deux sœurs de Cendrillon sont infectes avec elle alors la voir s’entendre avec l’une des deux, c’est assez inattendu même si plutôt agréable au final. La belle-mère reste fidèle à elle-même et c’est un personnage détestable dans les deux cas.

Bref, Cendrillon revisitée à la sauce cyborg, pourquoi pas, il fallait y penser ! Personnellement, j’ai mis du temps pour m’y faire mais avec le recul, je peux dire que j’ai tout de même apprécié, même si c’est loin d’être une lecture coup de cœur !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s