La 5ème Vague Tome 1 de Rick Yancey

couv31002612

Un 1er Tome que j’ai trouvé assez flippant de par le sujet qu’il aborde. Je suis de celles qui sont persuadées que les extraterrestres existent et qu’ils ont une belle avance sur nous. Les imaginer venir nous éradiquer n’a pas été dur pour moi et ça m’a plutôt fait peur. Bref, j’ai frissonné et ça m’a plu !

1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive…
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir… À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés… Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

J’ai beaucoup apprécié l’histoire bien qu’elle m’ai fait flipper. Il y a de l’action, on ne s’ennuie pas une minute. Et au plus on avance, au plus on comprend ce qui se passe et au plus ça fait peur. Personnellement, je n’ai eu aucun mal à imaginer une attaque extraterrestre, j’ai eu l’impression d’y être. Je suis intimement persuadée que ce genre de chose est possible et c’est ça qui a rendu cette lecture aussi effrayante à mes yeux.

Cassie est une fille assez courageuse, elle a fait une promesse à son petit frère et elle n’abandonne pas, elle continue à se battre pour pouvoir le retrouver. Même quand elle pense que c’est fini, elle trouve le moyen d’y arriver et d’avancer un peu plus vers Samuel. Sa rencontre avec Evan change tout car elle n’est plus seule. Mais les différentes vagues ont semé le doute et il n’est pas facile d’avoir confiance en qui que ce soit.

J’ai apprécié la découpe des chapitres. Il y a à chaque fois un GROS chapitre divisé en petits. Et ce gros concerne une personne. On se trouve alors plongé du côté de Cassie, puis de Ben, en passant par Evan et Samuel (un seul chapitre pour chacun de ces deux derniers). Etant donné que ces 4 personnages sont, au départ, séparés, c’est chouette de voir ce qu’il se passe pour chacun d’eux.

Un petit détail qui m’a un peu dérangée (mais à peine), c’est le vocabulaire parfois employé par l’auteur. Des mots un peu vulgaire que j’aurais (personnellement) remplacé par d’autres, plus commun. De plus, ça n’était pas fréquent, du coup, ça ne pouvait que sauter au yeux et ça faisait bizarre. Ca ne collait pas avec le reste en fait. M’enfin bon, ça passe !

Comme je le disais plus haut, il y a beaucoup d’action. Cependant, j’ai trouvé la partie « guerre » du côté de Ben, un peu longue. Ce n’était pas ennuyeux mais ça m’a lassée. Je ne suis pas fan des scènes de guerre alors j’aurais espéré que ça passe un peu plus vite.

En bref, une très bonne lecture, que je déconseille toutefois aux paranos qui pourraient croire que les extraterrestre veulent nous exterminer. C’est vraiment flippant !
Citation(s) :
– La cruauté n’est pas un trait de personnalité. La cruauté est une habitude.
– Je tente d’argumenter, mais je ne sais même pas par où commencer. Comment formuler ça ? C’est impossible. C’est comme localiser le point de départ d’un cercle.
– On ne peut pas se forcer à avoir confiance. Alors, vous planquez vos doutes dans une petite boîte, vous enfouissez cette boîte bien profondément et vous tentez d’oublier où elle se trouver. Mon problème, c’est que cette boîte cachée est comme une cicatrice qui me démange sans cesse.

Ma note : 4/5 (Très bien)

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s