Les Chroniques de MacKayla Lane Tome 2 – Fièvre Rouge de Karen Marie Moning

les-chroniques-de-mackayla-lane-tome-2-fievre-rouge

Un 2ème Tome que j’ai trouvé très chouette et divertissant. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai été ravie de retrouver McKayla dans sa soif de vengeance, ainsi que V’Lane (Miaou !) et Barons. Cette saga pourrait bien être ma Bit-Lit favorite après Animae !

Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d’un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d’illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma sœur, et j’ai l’impression que, depuis, il n’en finit plus de s’effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel: il s’agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s’écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.

J’avais bien apprécié le 1er Tome et c’est donc avec plaisir que j’ai sorti cette suite de ma PAL. Bon, il a fallu que je le tire au sort pour m’en souvenir, mais c’est un détail ! J’avoue que j’avais un peu peur de me sentir perdue, de ne plus me souvenir de ce qui s’était passé précédemment. Finalement, l’auteur a très bien anticipé ça et n’a pas hésité à mettre des rappels. J’ai trouvé ça simplement génial. J’adore ce genre de chose, surtout dans les saga qui compte beaucoup de tomes.

MacKayla est toujours aussi sympathique. Je me souviens du contraste que j’avais pu observer dans le 1er Tome entre le monde auquel la jeune fille était habituée et celui qu’elle a découvert pendant ses recherches. Mac, toujours bien habillée, bien féminine, qui aime les couleurs et les accessoires plus ou moins extravagants et qui se retrouve dans un univers sombre où la discrétion est de mise. Ici, oubliée la blonde canon en rose bonbon ! Notre héroïne a changé de coiffure, de couleur et de style vestimentaire. Et pourtant, c’est toujours bien elle et c’est un plaisir de la retrouver telle quelle.

Au niveau des personnages, j’ai regretté ne pas avoir pu passer un peu plus de temps avec V’Lane (qui est tout de même mon mâle favoris pour l’instant dans cette saga) mais en contre partie, j’ai apprécié d’en apprendre plus sur Barons et de voir l’évolution de sa relation avec Mac. J’ai également aimé rencontrer de nouvelles personnes, telles que Dani et j’espère qu’elle sera un peu plus présente par la suite car je pense que Mac et elle pourraient faire une belle équipe !

Concernant l’intrigue, je n’ai rien à en redire, j’ai adoré ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, il y a des accalmies ça et là entre deux rebondissements, et je dois avouer que je n’ai pas toujours vu les choses venir. Certaines scènes sont assez dégoutantes et je ne m’attendais pas du tout à ce genre de description mais bon, un petit regard ailleurs, une grosse respiration et ça passe !

Bref, encore une saga Bit-Lit qui a su me charmer (malgré mon aversion naturelle envers les vampires et les loups garou) et je ne pense pas m’arrêter en si bon chemin !

Citation(s) :
– Même dorée, une cage reste une cage.
– J’avais plutôt tendance à voir la présence divine dans un lever de soleil que dans les rituels poussiéreux de la religion, et la seule fois de ma vie où j’avais assisté à un office catholique – assis, debout, à genoux, assis, debout, à genoux -, j’avais été si préoccupée par la prochaine posture à adopter que je n’avais rien entendu de ce qui était dit.

Ma note : 4/5 (Très bien)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s