Captive in the dark Tome 1 de CJ Roberts

captive-in-the-dark-tome-1

Un premier Tome qui m’a divertie mais que je n’ai pas trouvé plus passionnant que ça. J’en ai apprécié la lecture mais je n’ai ressenti aucun suspense, j’aurais espérer trembler pour l’héroïne et ressentir un peu plus d’émotions. J’ai un peu eu l’impression de tourner en rond au niveau de l’intrigue. A voir ce que dirai la/les suite(s).

La vengeance. La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans. Pour réussir, son « arme » doit être vraiment spéciale. Elle sera un cadeau inestimable dont tout le monde parlera. La fille qu’il surveille de l’autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proies habituelles. Elle n’est pas consentante, elle n’est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée…Elle sera sa conquête.
Dans ce huis-clos étouffant, le bonheur est-il encore possible ?

Ce livre m’a directement séduite par sa couverture, je la trouve magnifique et plutôt parlante, elle annonce tout et rien à la fois, elle est intrigante et je n’ai pas pu résister. Si je l’ai sorti de ma PAL, c’est que j’avais envie de lire quelque chose de sombre et de frissonner un peu. En ayant lu quelques avis, je me suis dit que ça serait la lecture parfaite pour les émotions que je recherchais.

Même si je me suis plongée très facilement dedans et que j’ai apprécié le moment passé avec nos deux personnages principaux, je ne peux pas dire que j’ai ressentis les frissons que j’attendais. Peut-être bien que je n’étais pas assez dedans. C’est vrai que si on se met à la place de la fille, c’est assez pénible. Mais je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas réussi à me mettre dans sa tête. Du coup, j’ai juste survolé les différentes scènes, comme une spectatrice ne se sentant pas concernée.

Je ne me suis pas vraiment attachée aux deux personnages principaux, mais je les ais apprécié quand-même. Surtout Caleb. J’étais plutôt indifférente par rapport à Livvie (allez savoir pourquoi), mais j’ai beaucoup aimé Caleb, pour un « bourreau », il était plutôt « sympa » (entre guillemets car il n’hésite pas à torturer sa proie quand le besoin s’en fait sentir).

Au niveau de l’histoire, j’ai eu le sentiment que ça tournait un peu en rond et que ça se trainait en longueur (pourtant, il n’y a pas énormément de pages). Caleb essaie de « dresser » Livvie, elle se rebelle, il la puni, il la soigne et on recommence ! Je n’ai pas ressenti beaucoup de suspense et j’avais hâte de connaître la suite… et puis le 1er Tome s’est terminé avant que j’ai des réponses à mes questions. Dommage ! Je lirais les suites en espérant frissonner plus pour l’héroine !

Citation(s) :
– Savoir qu’il y avait un iceberg n’avait pas empêché le Titanic de couler.
– C’était irrationnel, je savais qu’il n’y avait pas d’issue. Mais l’instinct se fout de la raison. Mon instinct me disait de me cacher, même pour les quelques secondes qu’il lui faudrait pour me débusquer.

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s