Les Chroniques de MacKayla Lane Tome 2 – Fièvre Rouge de Karen Marie Moning

les-chroniques-de-mackayla-lane-tome-2-fievre-rouge

Un 2ème Tome que j’ai trouvé très chouette et divertissant. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’ai été ravie de retrouver McKayla dans sa soif de vengeance, ainsi que V’Lane (Miaou !) et Barons. Cette saga pourrait bien être ma Bit-Lit favorite après Animae !

Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d’un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d’illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma sœur, et j’ai l’impression que, depuis, il n’en finit plus de s’effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel: il s’agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s’écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.

J’avais bien apprécié le 1er Tome et c’est donc avec plaisir que j’ai sorti cette suite de ma PAL. Bon, il a fallu que je le tire au sort pour m’en souvenir, mais c’est un détail ! J’avoue que j’avais un peu peur de me sentir perdue, de ne plus me souvenir de ce qui s’était passé précédemment. Finalement, l’auteur a très bien anticipé ça et n’a pas hésité à mettre des rappels. J’ai trouvé ça simplement génial. J’adore ce genre de chose, surtout dans les saga qui compte beaucoup de tomes.

MacKayla est toujours aussi sympathique. Je me souviens du contraste que j’avais pu observer dans le 1er Tome entre le monde auquel la jeune fille était habituée et celui qu’elle a découvert pendant ses recherches. Mac, toujours bien habillée, bien féminine, qui aime les couleurs et les accessoires plus ou moins extravagants et qui se retrouve dans un univers sombre où la discrétion est de mise. Ici, oubliée la blonde canon en rose bonbon ! Notre héroïne a changé de coiffure, de couleur et de style vestimentaire. Et pourtant, c’est toujours bien elle et c’est un plaisir de la retrouver telle quelle.

Au niveau des personnages, j’ai regretté ne pas avoir pu passer un peu plus de temps avec V’Lane (qui est tout de même mon mâle favoris pour l’instant dans cette saga) mais en contre partie, j’ai apprécié d’en apprendre plus sur Barons et de voir l’évolution de sa relation avec Mac. J’ai également aimé rencontrer de nouvelles personnes, telles que Dani et j’espère qu’elle sera un peu plus présente par la suite car je pense que Mac et elle pourraient faire une belle équipe !

Concernant l’intrigue, je n’ai rien à en redire, j’ai adoré ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, il y a des accalmies ça et là entre deux rebondissements, et je dois avouer que je n’ai pas toujours vu les choses venir. Certaines scènes sont assez dégoutantes et je ne m’attendais pas du tout à ce genre de description mais bon, un petit regard ailleurs, une grosse respiration et ça passe !

Bref, encore une saga Bit-Lit qui a su me charmer (malgré mon aversion naturelle envers les vampires et les loups garou) et je ne pense pas m’arrêter en si bon chemin !

Citation(s) :
– Même dorée, une cage reste une cage.
– J’avais plutôt tendance à voir la présence divine dans un lever de soleil que dans les rituels poussiéreux de la religion, et la seule fois de ma vie où j’avais assisté à un office catholique – assis, debout, à genoux, assis, debout, à genoux -, j’avais été si préoccupée par la prochaine posture à adopter que je n’avais rien entendu de ce qui était dit.

Ma note : 4/5 (Très bien)

Animae Tome 4 – Le rire de la Hyène de Roxane Dambre

animae-tome-4-le-rire-de-la-hyene

Je suis à la fois heureuse et triste d’avoir lu ce 4ème Tome. Heureuse car j’ai encore une fois adoré suivre Lou et ses amis dans leurs aventures. Et triste parce qu’il s’agit ici du dernier volet de la saga. Certes, l’histoire se termine de façon à ce qu’une suite n’est pas indispensable, mais j’aime tellement cet univers que j’aurais aimé que ça continue !

Enfin la suite des réjouissantes aventures de la jeune Lou, mi-espionne, mi-panthère, mais 100% attachante ! Profitez de cette lecture, c’est le dernier tome ! Lou va devoir mener de front trois combats mémorables : d’un côté, comprendre pourquoi les plans d’une centrale nucléaire se baladent dans Paris ; de l’autre, protéger son peuple menacé par les manigances d’un mystérieux chef des Chalcrocs. Et comme si cela ne suffisait pas… préparer son mariage !

J’ai un peu hésité avant de me plonger dans ce 4ème et dernier Tome car je savais qu’après, ça en serait fini des aventures de Lou ! J’ai tellement adoré cette série que je ne voulais pas la quitter. En même temps, en plus du résumé, il faut bien dire que c’est le petit nombre de Tomes qui m’a poussé à commencer cette saga Bit-Lit. Je n’aime pas les séries à rallonge. Celle-ci est juste parfaite !

Je dois dire qu’à force, je ne sais plus quoi dire sur cette saga. Car même si chaque Tome est différent, ils ont tous un peu le même schéma. A savoir que Lou et son équipe luttent contre le terrorisme à Paris et, parallèlement, Lou et ses compagnons les Daërwolfs se battent contre des Chalcrocs toujours plus nombreux, puissants et malins.

Cet univers me plait vraiment beaucoup. Je pense que vous savez combien j’adoooooore Lou ainsi que les autres personnages récurrents de l’histoire. Joshua est un fiancé formidable. Benjamin est l’ami dont tout le monde rêve. Arthur est attachant au possible. Une fois passé à travers la carapace d’Isabelle, on ne peut que l’aimer. Et ça, ce n’est que pour l’équipe de Lou au DCRI. Après, il y a tous les Daërwolfs dont la loyauté n’est plus à prouver.

J’ai juste un petit regret par rapport à un personnage, c’est qu’on parle beaucoup de la mère de Lou, Aigle, et qu’au final, elle n’intervient que très peu (voir pas du tout en fait). Franchement, je m’attendais à une énorme bataille finale dans laquelle Aigle se retrouverait face au chef des Chalcrocs. Et finalement, il n’en n’est rien. En même temps, ce n’est qu’un petit regret car il faut bien avouer qu’Aigle n’est jamais fort présente. Elle est là, mais plutôt effacée. Du coup, on a l’habitude de ne pas la voir dans les bagarres.

Oh comme je suis triste que ce soit terminé ! Il est vrai qu’une suite n’est pas indispensable, mais la curiosité me donne envie d’en savoir plus sur le futur de mon héroïne favorite. Enfin, je m’y ferais !

Bref, une saga que je ne peux que conseiller, surtout à ceux qui ne sont pas trop fan de la Bit-Lit mais qui ont tout de même envie d’essayer. Vous ne le regretterez pas !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Animae Tome 3 – Le cauchemar du Chien de Roxane Dambre

couv58727296

Qu’est-ce que j’aime cette saga !!! J’ai tout autant apprécié ce 3ème Tome que ses prédécesseurs, les aventures de Lou et de son équipe sont vraiment passionnantes et je ne me lasse pas de les suivre dans leurs enquêtes. L’arrivée de Rex a apporté un petit quelque chose, j’ai beaucoup aimé ce chien et j’espère le retrouver dans le 4ème et dernier Tome.

« Vous ai-je déjà parlé de mon talent pour me fourrer dans des situations invraisemblables ? Eh bien, ça se confirme. Il y a 48 heures une folle m’attachait sur une table de dissection, et voilà qu’aujourd’hui je découvre des Chalcrocs, nos ennemis ancestraux, en train de repérer les adresses parisiennes de tous ceux de mon peuple. Nous sommes en danger. Les plus faibles d’entre nous vont être évacués. Du coup, le jour, je bosse sur une de mes enquêtes étranges pour les services secrets, et la nuit, je pars en chasse ! Est-ce qu’un jour je pourrai passer une soirée tranquille avec mon fiancé ? Je mords le premier qui dit non ! » Lou, 22 ans, vient d’être promue au sein du département de Recherche sur l’Inexplicable de la DCRI, les services secrets français. Ses équipiers, Arthur le hacker déjanté comme Isabelle la scientifique glacée, ne savent pas tout d’elle : même si elle a l’air d’une jolie blonde un peu fragile, la vraie nature de Lou est animale, elle se transforme à volonté. En panthère, de préférence. Le seul au courant est le beau Joshua, son fiancé-capitaine, autour duquel d’ailleurs tourne une nouvelle agente un peu trop jolie…

Encore un tome passionnant que je n’ai pas pu fermer avant la fin ! Bon, j’avoue, à certains moment, mon esprit vagabondait un peu ailleurs et je me perdais un peut dans les explications, mais j’ai tenu le cap et j’ai été happée par cette nouvelle histoire. L’intrigue était aussi captivante que lors des deux derniers Tome et je dois dire que mêler les extraterrestres aux Chalcrocs et aux Daërwolf, ça fait un chouette mélange de créatures fascinantes.

J’aime toujours autant le personnage de Lou, cette fille est juste géniale. Elle sait se battre, elle a de l’humour et puis, elle se transforme en panthère ! Bref, impossible de s’ennuyer une seule seconde avec elle. Et alors j’aime de plus en plus Arthur ! Je me suis vite attachée à lui dans le 1er Tome et je dois dire qu’au plus il évolue, au plus je l’adore ! Concernant Benjamin, je continues à avoir de l’affection pour lui, mais c’est moins fort qu’au début, je ne sais pas pourquoi. Quant à Joshua… Et bien c’est Joshua… je craque !

Ce que j’apprécie beaucoup dans cette saga (en dehors des personnages tous plus attachants les uns que les autres), c’est qu’il y a une sorte de double enquête. Tout d’abord, il se passe quelque chose chez les humains et ce sont les services secrets qui étudient le bazar afin de régler le problème. Et parallèlement, les Daërwolf sont mis à contribution pour se battre contre les Chalcrocs, toujours plus méchants et forts. Et cette fois-ci, on parle un peu de paranormal puisque l’équipe de Joshua doit enquêter sur des lumières dans le ciel. Moi qui suis fascinée par une possible présence extraterrestres, je n’ai pu qu’aimer ça !

Bref, encore un tout bon « Animae » et j’ai toujours aussi hâte de lire la suite. Moi qui ne suis pas très « Bit-Lit », je suis une grande fan de celle-ci et j’en redemande !!!

Ma note : 4/5 (Très bien)

 

 

Animae Tome 1 – L’esprit de Lou de Roxane Dambre

couv31522517

Un premier tome qui m’a agréablement surprise, je ne savais pas à quoi m’attendre et j’ai été concquise ! Lou est une fille très attachante et plutôt marrante, j’ai passé un très bon moment avec elle et j’ai apprécé cette histoire peu banale, je me suis bien amusée et je lirais les suites sans hésiter !

« Je m’appelle Lou, j’ai 20 ans, et dans quelques heures, je vais m’installer dans les bureaux de la DCRI, les services secrets français. Mon job ? Officiellement, consultante au département de recherche sur l’inexplicable. Officiellement. Parce qu’en réalité, je traque une bizarrerie qui rôde dans la nuit parisienne, un truc que je n’ai pas encore cerné, mais qui fait hurler de rage mon instinct de panthère. Oh, je ne vous ai pas dit ? Comme tous ceux de ma race, ma vraie nature est animale, et je me transforme à volonté. Nous, les Daïerwolfs, formons un peuple très puissant, mais contraint à se cacher des faibles humains. Enfin, faibles… pas tous. L’officier qui m’a recrutée, le capitaine Sylvain Levif, pourrait me vaincre d’un seul regard tant il me plaît ! À cette heure, je n’ai pas encore décidé si cela va rendre ma mission plus agréable ou plus compliquée. Ou les deux. Et zut. Pourquoi ces choses-là n’arrivent-elles qu’à moi ? »

Cette histoire de fille qui se transforme en animal, c’est vraiment génial ! J’ai adoré cette idée et puis en plus, il y a de l’humour, ce qui ne gâche rien. Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce Bit-Lit, c’est qu’on est loin des vampires et autres créatures habituelles. Ici, on parle de personnes comme vous et moi qui font partie d’une espèce spéciale (Les Daerwolfs) et qui peuvent donc se transformer en n’importe quel animal, commun ou pas. Ok, il y a des loups-garou dans le bazar, mais ça m’a moins dérangée que dans d’autres livres du genre. Sans doute grace à la présence des autres animaux.

Ces « pouvoirs » sont vraiment formidables, j’avoue que ça fait rêver ! Pouvoir transformer, selon ses besoins, certaines parties de son corps en s’inspirant d’animaux… c’est très utile ! Vision d’aigle, odorat de chien, oreille de félin, poumon de dauphin… qui ne souhaiterait pas ça ?! Et ce truc de conscience collective…. Formidable !!! Je ne sais pas où l’auteur est allée chercher ce genre d’inspiration mais là, je lui tire mon chapeau, elle m’a étonnée et m’a fait rire.

Les personnages sont assez attachants. J’ai trouvé Lou géniale. Elle est naturelle et drôle, le genre de fille que j’aimerais avoir comme amie. J’ai également aimé Cam’. Plutôt discret mais toujours présent en fond, il n’abandonne pas sa meilleure amie, il est fidèle et loyal. L’idée même que je me fait de l’amitié. Et que dire sur l’équipe de Lou à son nouveau boulot. C’est génial, elle arrive pour son premier jour et l’accueil qu’elle a est tous simplement super ! Tout le monde lui parle comme si elle avait toujours fait partie de l’équipe. Il n’y a pas mieux pour l’intégration. Quant à Sylvain, c’est l’homme de l’histoire, celui qui fait battre le cœur de Lou et forcément, il m’a fait craquer moi aussi.

En gros, une histoire divertissante qui sort des Bit-Lit habituel. Je ne suis pas une férue de ce genre mais là, c’est un coup de cœur ! J’espère apprécier autant les Tomes suivants !

Ma note : 5/5 (Coup de cœur)

Les Chroniques de MacKayla Lane Tome 1 – Fièvre Noire de Karen Marie Moning

les-chroniques-de-mackayla-lane-tome-1-fievre-noire

Une saga dont j’ai lu beaucoup de bien et à laquelle je n’ai pas réussi à accrocher comme je le pensais. J’ai apprécié mais sans plus. Par contre, j’ai adoré Mac, c’est un personnage très sympathique que j’ai aimé côtoyer pendant ma lecture.

MacKayla Lane perd sa soeur Alina, victime à Dublin d’un assassinat aussi cruel qu’inexplicable. Devant la mollesse de la police locale, elle quitte le sud des Etats-Unis pour l’Irlande afin de mener sa propre enquête. Elle y découvre que sa sœur y menait une double vie pleine de mystère au milieu de créatures démoniaques.

La 4ème de couverture ainsi que les avis que j’avais lus concernant ce 1er Tome m’ont donné très envie de découvrir MacKayla. Hélas, la magie n’a pas opéré pour moi. Et même si j’ai adoré ce personnage haut en couleur, je n’ai pas réussi à me plonger correctement dans ses aventures.

Au début, j’étais à fond dedans, sans doute grâce à MacKayla qui est une fille plutôt spitante qu’il est facile de suivre. J’aime son caractère et sa façon d’être superficielle en apparence… en apparence seulement. J’avoue, j’ai été étonnée par les descriptions physiques. Je m’attendais à une fille uniquement intéressée par les fringues. Elle l’est… mais il n’y pas que ça qui prime. Et parfois, ça me faisait bien rire de la voir parler des vêtements qu’elle portait et qui n’étaient pas du tout adaptés à la situation dans laquelle elle se trouvait.

J’ai apprécié sa relation avec Barons. J’ai apprécié qu’il ne change pas du tout pendant tout ce premier tome et j’espère que ça va continuer par la suite. Dernièrement, je suis trop souvent tombée sur de beaux mâles (au départ froid et inaccessibles), qui terminaient à quatre patte devant l’héroïne et ce genre de revirement de caractère ne me plait pas du tout. Voir que Baron reste lui-même m’a vraiment fait plaisir ! Enfin un homme, un vrai ! Quand à V’Lane… hum…. j’ai beaucoup aimé ses interventions, un peu trop rares à mon goûts ! Il apporte un côté légèrement érotique à l’histoire et j’ai trouvé ça divertissant ! Bon par contre, c’est quoi cette manie de nous offrir des hommes blonds ?! Presque tous ceux qu’on rencontre ici le sont… un ou deux ça passe, mais faut pas pousser ! Perso je préfère les bruns alors ça m’a paru difficile de les trouver séduisants… Enfin bon, passons !

Au niveau de l’intrigue, j’avoue que j’ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux. Mac par à Dublin pour retrouver l’assassin de sa sœur et elle se retrouve dans un monde dont elle n’imaginait pas l’existence. J’ai trouvé ce monde un peu compliqué et j’ai eu du mal à m’y intéresser comme je l’aurais voulu. Toutes ces histoires de Faes, de Seelies, d’Unseelie, et j’en passe… c’était trop pour moi !

La narration m’a beaucoup plu. J’ai trouvé ça chouette la façon dont Mac raconte se qu’il s’est passé en utilisant le passé justement. Elle nous plonge dans ses souvenirs et ça m’a donné l’impression d’être face à elle pendant qu’elle me racontait son histoire.

En bref, un premier Tome qui m’a un peu déçue tant j’en avais entendu du bien. Je lirais tout de même la suite car j’adore le personnage et j’espère réussir à m’imprégner de cet univers.

Citation(s) :
– J’ai toujours aimé les livres, bien plus que les films. Les réalisateurs vous montrent exactement ce qu’ils veulent vous faire voir, tandis que les écrivains se contentent de vous donner des indications : A vous d’imaginer le casting et les décors à votre convenance.
– Vous devez lâcher ce qui s’en va pour survivre à ce qui arrive.
– A quoi bon prévenir les gens d’un danger contre lequel ils n’ont pas les moyens de se protéger ?

Ma note : 3/5 (Pas mal)

Charley Davidson Tome 1 – Première tombe sur la droite de Darynda Jones

charley-davidson-tome-1-premiere-tombe-sur-la-droite

J’ai adoré Charley Davidson, je l’ai trouvée sympathique, drôle et mordante… Une héroïne comme je les aimes ! On ne s’ennuie pas une seconde avec elle et de page en page, on attend avec impatience sa prochaine réplique cinglante ! L’intrigue est chouette et les personnages intéressants. Bref, un bon moment de lecture !

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Une saga que je viens de découvrir et que je trouve plutôt chouette ! Ça fait un petit temps que ce premier tome se trouvais dans ma PAL et, n’étant pas vraiment fan de Bit-Lit (mais voulant découvrir), je n’arrivais pas à me décider et finalement, je l’ai vu dans la liste du Baby Challenge et je me suis dit que c’était l’occasion. Je regrette maintenant de ne pas l’avoir lu plus tôt car j’ai vraiment apprécié cette lecture !

Charley est vraiment géniale, le genre de fille que j’aimerais avoir comme amie. Elle est drôle et en même temps mordante dans ses réflexions. Sa relation avec Garrett ne manque pas de piquant et j’ai adoré lire leurs répliques à l’un comme à l’autre. J’ai également beaucoup aimé la suivre dans ses discutions avec Cookie, que j’ai vraiment trouvé très sympathique. La meilleure amie rêvée ! A elles deux, elles forment un chouette duo ! Quant à Reyes… Mmmmmh… On ne peut que tomber sous son charme. C’est un homme fort et mystérieux qui donne envie d’en apprendre plus sur lui… Ou pas en fait… Il donne juste envie que la nuit arrive et qu’elle ne reparte plus jamais ;-D

J’avoue qu’avant d’entamer ma lecture, j’avais un peu peur de tomber dans quelque chose de similaire à « Ghost Whisperer » (qui est une série à laquelle je n’accroche pas, à cause de son héroïne trop cul-cul à mon goût) et finalement pas ! Charley est loin d’être comme Mélinda ! Et puis, s’il est vrai qu’elle aide les morts à passer de l’autre côté, ce n’est pas du tout le gros de l’histoire (en fait, ça n’arrive même pas souvent), l’intrigue est ailleurs… Car Charley n’est pas juste Faucheuse, elle est également détective. Et ici, on la suit dans son enquête pour retrouver un assassin. Parallèlement, elle fait aussi des recherches sur Reyes, et c’est, selon moi, la partie de l’intrigue la plus intéressante (chacun ses goûts) car j’avais moi aussi hâte d’en savoir plus sur cet être mystérieux et sexy !

Un seul petit bémol selon moi, c’est qu’on essaie un peu trop de la tuer à mon goût. Une fois, ça amène le suspense, deux fois ça passe mais après, ça devient lassant, il faut l’avouer !

Enfin bon, à part ce détail, j’ai fort apprécié cette lecture que j’ai trouvé fraiche et divertissante et je la conseille donc vivement !

Citation(s) :
– J’aime les enfants, mais je ne crois pas pouvoir en manger un entier.
– Est-ce qu’une grenouille a le cul étanche ?
– En même temps, ce mec ne vivait pas assez près de la ville appelée Intelligence pour piger ce qui s’était vraiment passé.
– Je rangeai mon téléphone en résistant à l’envie de rouler une pelle à l’écran.
– Tu es à peu près aussi discrète qu’un monster truck dans un salon de voiture de sport.
– Vous savez que vous souffrez de troubles de l’attention quand… « Regarde ! Un poulet ! »
– Quelqu’un avait essayé de m’assassiner. S’il avait réussi, je serais morte.

Ma note : 3,5/5 (Très bien)

Rebecca Kean Tome 1 – Traquée de Cassandra O’Donnell

rebecca-kean-tome-1-traquee

Une histoire que j’ai trouvée plutôt sympa (moi qui n’aime pas plus que ça la Bit-Lit) et que j’ai lue avec plaisir. Je ne sais pas encore si je lirais la suite mais en tout cas, ce premier tome m’a plu et j’ai bien apprécié le personnage de Rebecca !

Burlington…nouvelle Angleterre. Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des États unis, bref un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement, parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs ici que partout ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…

Si j’ai choisi de commencer par cette série plutôt que par une autre pour le Baby Challenge Bit-Lit, c’est que l’héroïne n’est ni une vampire, ni une humaine naïve amoureuse d’un vampire. J’ai déjà lu « Twilight » par le passé et je dois avouer que c’est cette saga qui fait que je ne suis pas fan du style. Ici, on suit les aventures d’une sorcière et je me suis donc dit que j’allais sans doute tomber sur un personnage avec du caractère, ce sur quoi je ne me suis pas trompée ! Et puis c’est chouette de voir autant de créatures différentes se côtoyer et évoluer dans une même histoire.

J’ai beaucoup apprécié Rebecca. Elle a de la répartie et de l’humour et elle ne se laisse pas faire. Une battante comme je les aime. Bon par contre, il me semble que la fille sur la couverture du bouquin est rousse alors que notre héroïne est décrite comme brune (Ok, parfois ses cheveux deviennent « rouges », mais bon, ça ne m’a pas suffit). J’avoue, ça m’a frustrée. J’ai souvent tendance à identifier l’image de couverture comme étant le personnage principal du roman. A mon avis, il faut que j’arrête avec cette petite manie, ça m’évitera d’autres déceptions à l’avenir.

Bref, niveau personnage, je disais donc avoir beaucoup apprécié Rebecca. Et elle n’a pas été la seule. J’ai trouvé Beth plutôt sympathique et j’ai carrément flashé sur la petite Leonora. Je ne sais pas encore si je lirais la suite de la saga, mais en tout cas, je suis curieuse de savoir comment la fillette va évoluer ! Pour ce qui est des hommes de l’histoire, j’ai craqué sur Raphaël (le cliché, on craque toujours pour le vampire, bizarre, non ?!) et j’ai également beaucoup aimé Bruce. Lui, il m’évoquait plutôt des sentiments fraternels en fait. Le super meilleur ami duquel on ne peut se passer. Par contre, Mark m’a bien vite énervée.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, je l’ai trouvée sympa même si pas extraordinaire en soit. Quelques passages m’ont fait penser au jeu de rôle « Le loup garou » (duquel je doit avouer être fan) et je me suis parfois demandé si l’auteure s’en était inspirée ou si c’était un hasard.

En résumé, j’ai apprécié la lecture mais je ne sais pas encore si je lirais la suite (disons que la fin de ce 1er Tome ne me laisse pas un sentiment de « trop peu » et j’en suis satisfaite). On verra plus tard si l’envie m’en vient mais j’ai d’autres lectures sur le feu pour le moment !

Ma note : 3/5 (Pas mal)

Queen Betsy Tome 01 – Vampire et célibataire de MaryJanice Davidson

queen-betsy-tome-01-vampire-et-celibataire

Un petit roman divertissant avec un personnage principal plutôt sympathique et marrant. Une lecture plutôt facile qui fait passer le temps. Je me suis plutôt bien amusée en compagnie de Betsy et de son entourage. C’est loin d’être un coup de cœur mais j’ai apprécié !

Elle voulait juste être la reine du bal…
Elle va devenir la reine des vampires !
À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu’elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s’habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d’apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu’elle est la reine annoncée par la prophétie.

Je le dis tout de suite, je ne suis pas une habituée des Bit-Lit ni des Chick-Lit et pourtant, j’ai bien envie de tenter les deux. Quand j’ai vu que ce roman était classé dans les deux genres, je me suis dit « Pourquoi pas, il a l’air sympa en plus ! ». J’avoue que même si ce n’est pas un coup de cœur, j’ai apprécié le mélange des styles. Les histoires de vampire en général, ça n’est vraiment pas mon truc, mais l’humour a aidé à faire passer tout ça.

J’ai passé un chouette moment en compagnie de Betsy, c’est une héroïne très intéressante, je l’ai trouvée tellement marrante que ça l’a rendue directement attachante à mes yeux. Quant à ses amis, j’ai adoré Jessica et Marc, ils forment une équipe plutôt sympa et un duo de choc pour aider la nouvelle vampire dans sa nouvelle vie. En fait, niveau personnage, il y a tout ce qu’il faut, on a aussi droit à l’homme charismatique et terriblement sexy : Sinclair et au méchant détestable : Nostro. Bref, pas l’occasion de s’ennuyer avec tout ce monde !

Bon, l’histoire en elle-même ne casse pas la baraque (comme on dit chez nous), mais ça reste léger et divertissant et j’avoue que c’est tout à fait le genre de lecture que je recherche en ce moment (peut-être ais-je lu trop de Thriller dernièrement). Bref, un chouette petit divertissement sans prise de tête… ça fait du bien de temps en temps !

Ma note : 3/5 (Pas mal)