Treize raisons de Jay Asher

couv11972806

Je ne m’attendais franchement pas à un roman aussi addictif ! Une fois plongée dedans, impossible de le fermer ! C’est touchant, émouvant et ça fait réfléchir… chaque personne perçoit les choses différemment et un geste qui paraît sans importance ne l’est pas pour tout le monde. Je ne peux que conseiller cette lecture, c’est un coup de coeur pour moi !

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Ca faisait un petit moment que je voulais lire ce livre, mais je ne sais pas pourquoi, j’en faisait toujours passer un autre devant. Et puis enfin, je me suis décidée et je ne l’ai pas regretté ! Cette lecture fût très addictive et je ne m’attendais vraiment pas à être à ce point dans l’histoire. A chaque fois que je m’y plongeait, le temps s’arrêtait autour de moi, j’ai rarement ressenti ça aussi fortement !

Cette lecture nous fait suivre Clay, qui reçoit un matin un colis contenant des cassettes audios numérotées de 1 à 13. Très vite, il y reconnaît la voix d’Hannah, une camarade de classe suicidée depuis peu. On alterne donc entre les pensées de Clay et la lecture des cassettes. J’ai parfois eu un peu de mal avec la succession de ces points de vue. Il m’est arrivé de penser lire Hannah alors que c’était Clay qui parlait (Enfin, c’est un détail).

J’ai trouvé ça dingue de découvrir Hannah, au travers de ces cassettes, raconter toutes ces choses qui l’ont amenée à se suicider. Et c’est un long cheminement qui lui a pris du temps, car comme elle le dit; c’est l’effet boule de neige qui a ici agit. Il se passe un petit quelque chose, qui lui même provoque autre chose, puis encore autre chose, etc… Et ce qui se passe est de plus en plus gros, jusqu’à emmener Hannah à un point de non retour. Ce qui est fou, c’est que je suis certaine que les personnes en cause n’ont absolument pas agit dans le but de la blesser (du moins pas à chaque fois). Comme quoi chacun perçoit les choses à sa manière et on peut faire mal aux gens sans s’en render compte.

C’est une lecture que je ne peux que conseiller à tous. Personnellement, elle m’a fait prendre conscience qu’il y a des signes avant-coureur très faciles à ignorer. Et j’espère que ça me permettra d’ouvrir les yeux afin de ne rien laisser passer. Car en tant que maman, je ne peux pas nier que le suicide de plus en plus fréquent chez les ados et les enfants est quelque chose qui m’effraie au plus haut point…

Bref, un coup de coeur !!!

Ma note : 5/5 (Coup de coeur)

Ten tiny breath Tome 3 – Saisir de K.A. Tucker

Ten Tiny Breaths Tome 3 - Saisir

Un 3ème Tome que j’ai trouvé plus passionnant que les précédents (dont j’avoue ne pas avoir gardé beaucoup de souvenir). J’ai été tout de suite happée par l’histoire de Charlie et de Caïn et j’ai pris beaucoup de plaisir à les suivres.

Être propriétaire d’un club de danseuses n’est pas le rêve auquel aspirent la plupart des hommes. De longues heures de travail, des employés affligés d’un tas de problèmes, la police constamment sur les talons, etc. Cain en vient à reconsidérer sa mission tacite de sauver les femmes qui sont à son service. Jusqu’à ce que Charlie passe la porte de son établissement et que les choses se compliquent. Cain n’a habituellement pas de mal à éviter les aventures «extra-professionnelles», mais, devant Charlie, il a peine à se maîtriser.

Charlie a besoin d’argent pour disparaître le plus rapidement possible. Et, bien que les autres danseuses tournent autour du patron sexy et mystérieux, Cain ne l’intéresse pas. Après tout, elle ne peut se permettre de se laisser distraire par des histoires d’amour. Malheureusement, Charlie se rend bientôt compte qu’elle éprouve des sentiments pour Cain, et qu’ils pourraient être réciproques. Mais perdre cet homme, lorsqu’il découvrira dans quoi elle trempe, sera plus douloureux que toute autre sentence qui pourrait lui être imposée…

Je me souviens avoir bien apprécié le 1er Tome et moins le second. Du coup, j’étais un peu réticente à commencer celui-ci, j’avais peur que cette saga continue à diminuer en intérêt. Et puis finalement, je me suis décidée et je ne l’ai absolument pas regretté.

Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est qu’il peut se lire indépendamment des autres. Franchement, je ne me rappellais plus vraiment de ce qui s’était passé avant avec Kacey et sa soeur. J’avais donc une petite appréhension, je me suis dit que j’allais être perdue. Et bien non, pas du tout !

On se retrouve cette fois-ci plongé dans l’histoire de Caïn (qui tiens la boîte de nuit dans laquelle a travaillé Kacey dans le 1er Tome). Et cette histoire est tout à fait passionnante, j’ai eu beaucoup de mal à décrocher et à fermer le livre lorsque j’arrivais au boulot ! J’avais toujours l’esprit au Penny’s.

Parallèlement à Caïn, on suit également Charlie, une jeune fille qui débarque plus ou moins par hasard dans sa vie et qui réussi à obtenir un emploi au Penny’s. J’ai beaucoup apprécié ce personnage féminin. La pauvre s’est laissé entraîner malgré elle dans une sale histoire et elle a donc besoin d’argent rapidement pour s’en tirer. Elle est décidée à bosser pour avoir de l’argent et à rester à l’écart de toute relation.

Malheureusement (ou heureusement) pour elle, impossible de ne pas se lier à Caïn et à ses amis. J’ai vraiment trouvé sa relation avec son patron très belle ! Déjà, Caïn est un homme en or. La plupart des types qui font son boulot ne sont que des profiteurs, des pervers, mais lui, il est différent, tout ce qu’il veut, c’est aider les femmes qui en arrivent à faire du strip-tease pour avoir de l’argent et se sortir d’une situation difficile. Il a également pris la décision de ne pas avoir de relation avec ses employées. Mais ça, c’était avant Charlie !!!

Certes, on voit certaines choses venir d’assez loin, mais ça n’enlève en rien l’intérêt de l’histoire et le fait que les pages se tournent toutes seules.

J’ai beaucoup aimé l’univers mis en place par l’auteur.
La boîte de strip-tease est un milieu dans lequel je ne m’étais encore jamais plongée et je dois avouer qu’avec Caïn comme patron, ça m’a bien plu !

Bref, un 3ème tome que je ne peux que conseiller, même si vous n’avez pas lu les deux précédents.

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

 

Loin de tout Tome 2 – Près de toi de J.A. Redmerski

loin-de-tout-tome-2-pres-de-toi

J’ai aimé retrouver Camryn et Andrew dans cette sympathique suite, même s’il ne s’y passe pas grand chose de très trépidant. J’ai toutefois apprécié de les suivre dans leur quotidien, d’autant qu’ils redoublent vraiment d’effort pour éviter de tomber dans la routine que subissent tous les couples de leur entourage. Cette romance est mignonne mais je ne pense pas qu’elle restera longtemps dans ma tête, elle m’a divertie mais sans plus.

L’amour aura le dernier mot…

« Parfois, l’existence vous oblige à faire face à une épreuve si terrible que vous savez avec certitude que vous ne serez jamais plus la même personne. »

Camryn n’a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d’un car, la voilà fiancée. Alors qu’ils s’apprêtent à couler ensemble des jours heureux, le malheur les frappe de plein fouet. Si Andrew semble prêt à aller de l’avant pour surmonter cette épreuve, sa compagne, accablée par une profonde tristesse, n’a pas la force de tourner la page. Le jeune homme est bien décidé à lui prouver que leur amour peut venir à bout des pires afflictions. S’il veut redonner espoir à Camryn, rien de tel qu’un nouveau voyage… mais parviendra-t-il à la convaincre de l’accompagner ?

Ce qui m’a fait sortir ce livre de ma PAL, c’est tout d’abord qu’il s’agit du dernier Tome d’une duologie. Terminer une saga tout en accompagnant Camryn et Andrew, quoi de mieux pour passer un agréable moment ?! Et puis, j’avais bien aimé ces deux personnages alors pourquoi hésiter ?!

Honnêtement, je me demandais bien ce qu’allait donner ce 2ème Tome. Pour moi, ça pouvait se terminer là, il n’y avait pas vraiment de matière à utiliser (certes, j’avais envie d’en savoir un peu plus, mais de là à en faire encore un roman entier, ça me semblait peu). Et pour autant, l’auteure à réussi à m’emporter sans que je ne me lasse…

Camryn et Andrew sont maintenant fiancés, ils « vivent » ensemble mais ne veulent surtout pas tomber dans la routine qui tue tellement de couples. Impossible donc pour eux de se poser réellement. Ils se sont rencontrés sur la route alors forcément, il y aura encore de la route dans ce Tome-ci. Leur vie n’est pas un petit fleuve tranquille, il se passe des choses et Camryn a du mal à faire face. Pour autant, ça n’apporte pas vraiment de suspense à l’histoire.

En bref, je n’ai pas été passionnée, je n’étais pas spécialement impatiente de m’y replonger mais j’ai passé un agréable moment de lecture.

Citation(s) :
– Nous avons vraiment vécu nos existence comme nous l’entendions, et pas comme le reste du monde l’entendait. Nous avons pris des risques, opté pour un chemin moins conventionnel, nous n’avons jamais dévié de nos rêves pour plaire aux uns ou aux autres, et nous ne nous sommes jamais contraints à faire quoi que ce soit assez longtemps pour nous en lasser.
– Aujourd’hui est le premier jour du reste de notre vie.

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Loin de tout Tome 1 de J.A. Redmerski

loin-de-tout-tome-1

Une très jolie romance que j’ai beaucoup appréciée, j’ai trouvé ce road-trip plutôt rafraichissant et divertissant. Camryn et Andrew sont très attachants et j’ai aimé faire ce voyage avec eux. Je ne peux que recommander cette agréable lecture malgré un vocabulaire parfois un peu grossier.

Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…

J’ai longtemps hésité à sortir ce livre de ma PAL. Au départ, il me tentait vraiment beaucoup mais finalement, j’ai lu des avis négatifs qui m’ont refroidie et m’ont fait le remettre de côté (Plusieurs personnes l’ayant lu se sont plein d’un vocabulaire inutilement vulgaire et ça n’est généralement pas pour me plaire). Et puis j’ai fini par le tirer au sort dans ma Book Jar « Les anciens de ma PAL » et je me suis dit que c’était l’occasion de m’y mettre !

Et bien je peu maintenant dire que je suis ravie d’être tombée dessus et de l’avoir enfin lu ! Certes, le vocabulaire est parfois assez grossier mais ça ne m’a absolument pas dérangée et j’en suis la première étonnée !

J’ai trouvé Camryn et Andrew très attachants et leur histoire m’a vraiment beaucoup plue. J’ai trouvé leur rencontre toute mignonne. J’avoue qu’à un moment, je me suis demandée vers quoi l’auteur allait nous emmener. Je n’ai pas relu le résumé avant de commencer ma lecture et je n’avais donc pas en tête qu’Andrew avait un lourd secret. Cela dit, on comprend très vite qu’il cache quelque chose d’important à Camryn et, personnellement, j’avais hâte de découvrir de quoi il s’agissait !

C’est une 50aine de pages avant la fin que j’ai senti les choses venir. Mais même avec cette impression de savoir ce qui allait se passer, je ne m’attendais finalement pas à ça et on peut dire que je me suis un peu plantée (bon, je n’étais cependant pas très loin et je suis loin d’avoir été surprise, mais ce n’est pas non plus le but de ce genre de lecture).

Au final, encore un livre que je regrette de ne pas avoir sorti plus tôt de ma PAL. Je ne peux que recommander cette chouette romance et je suis déjà impatiente de me plonger dans la suite !

Citation(s) :
– Je ne crois pas qu’on puisse cesser d’aimer quelqu’un. Je pense que, quand on tombe amoureux, vraiment amoureux, c’est pour la vie. Le reste n’est qu’aventures et illusions.

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

la-fille-de-brooklyn

Encore une très bonne surprise que ce dernier Musso ! J’ai adoré cette intrigue : l’enquête, les découvertes, le dénouement final, tout ! Je ne me suis pas ennuyée une seconde. Cet auteur est devenu une valeure sûre pour moi !

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? » Vous auriez répondu quoi, vous ?  Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire. Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.  « – C’est moi qui ai fait ça. »
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche.

Je dois dire que je n’avais pas prévu de le sortir si vite de ma PAL, j’étais curieuse de le découvrir mais sans plus. Et puis, une copine l’a lu et m’en a parlé le jour où je terminais justement ma lecture précédente. Je l’ai donc intercalé et entamé le jour-même. Et je dois dire que je ne regrette pas cette petite « incartade » à mon emploi du temps livresque !

Autant ma copine avait trouvé l’enquête longue et s’était ennuyée une partie du livre, autant moi j’ai accroché directement et me suis sentie happée par l’intrigue. Certes, j’ai parfois trouvé quelques petites longueurs à ce roman, mais rien qui me fasse ralentir mon rythme de lecture. Je n’ai pas vu le temps passer. Il y avait toujours des petites révélations qui faisaient que j’avais hâte de découvrir la suite et de savoir si Raphael allait finir par retrouver Anna.

Au niveau des personnages, je me suis étonnée : Il y en avait quand-même pas mal et je ne me suis pas mélangé les pinceaux ! J’ai réussi à garder en tête qui était qui et j’en ai été ravie !!! J’ai beaucoup apprécié Raphaël, ainsi que Marc. Je trouvais qu’ils faisaient une bonne équipe à enquêter chacun de leur côté en se voyant régulièrement pour tout mettre en commun.

Concernant l’intrigue, ma copine m’avait dit avoir vu venir le dénouement final et s’être sentie découragée de lire les 20 dernières pages. Et puis, je lui avait dit (alors que je ne l’avais pas encore lu) : « Oui, mais tu connais Musso, il est capable de nous étonner sur la toute fin, vas-y, finis-le et je suis sûre que tu ne le regretteras pas ! ». Le lendemain, elle est arrivée en me disant qu’elle s’était pris une vraie claque et qu’elle n’avait vraiment pas vu cette fin venir ! J’avoue, c’est ça qui m’a donné l’envie de le lire tout de suite !

Et, même si je m’attendais à un « revirement » de situation à la fin, j’ai tout de même été surprise ! Lors de ma lecture, j’ai réfléchis et envisagé les différents cas de figure et jamais celui-là ne m’est passé par la tête. Franchement, bravo Musso !!!

Autant j’avais du mal avec ses premiers romans (je les trouvais un peu tous pareils), autant depuis quelques temps, je sais que je peux prendre ses livres les yeux fermés, c’est une valeur sûre !

Citation(s) :
– Les innocents, ça n’existe pas. Par contre il existe différents degrés de responsabilité. (Stieg Larsson).
– La phrase d’Anatole France résolnna dans ma tête : « J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence. »
– Un Malheur […] c’est une fange glacée, une boue noire, une escare de douleur qui nous oblige à faire un choix : nous y soumettre ou la surmonter. (Boris Cyrulnik).
– Loi n°2 : Ne vous fiez pas à vos amis, utilisez vos ennemis […]. Si vous n’avez pas d’ennemis, trouvez le moyen de vous en faire. (Robert Greene).

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

La vérité sur Alice de Jennifer Mathieu

la-verite-sur-alice

Une chouette petite lecture, même si je lui ai trouvé quelques défauts et j’aurais voulu que ça coit un peu plus creusé. La fin était un peu baclée selon moi. J’attendais beaucoup de ce roman et, de ce fait, il est normal que j’en ai été un peu déçue.

« Les gens ne deviennent pas méchants et vicieux du jour au lendemain. Mais laissez leur un temps d’adaptation, et ils seront capables du pire. » Au lycée de Healy, la vérité est une question de point de vue. Alice Franklin est une trainée. Tout le monde le sait. C’est forcément vrai puisque c’est écrit partout sur les murs des toilettes. On dit qu’elle a couché avec deux garçons d’affilée et qu’elle a provoqué la mort de l’un d’entre eux. Tout le monde a sa vérité sur Alice : son ancienne meilleure amie, l’entourage de la victime, son admirateur secret…  Quelle sera la votre ?

Au départ, c’est la couverture de ce roman qui m’a attirée. Et puis, quand j’ai lu le résumé, je me suis dit que ça pourrait être intéressant. Ce n’est pas mon style de lecture habituelle, mais, ayant deux filles (assez jeunes encore mais bon, elles seront ados un jour), je me suis dit que lire quelque chose sur le harcèlement ne pourrait pas me faire de tort, que je pourrais peut-être découvrir un peu la psychologie des adolescents.

En lisant la 4ème de couverture, je m’attendais vraiment à une histoire de harcèlement. C’est un peu le cas, mais j’ai été déçue qu’on n’ai pas eu plus le point de vue d’Alice. En fait, le roman est découpé : d’un chapitre à l’autre, on découvre les témoignages des différentes personnes de l’entourage d’Alice. Alice, elle, n’intervient qu’à la fin. Elle n’a qu’un chapitre à elle. Du coup, ça n’aide pas à ressentir le côté « harcèlement ». On ne sait pas ce que la personne impliquée ressent, on ne peut que l’imaginer.

Et c’est vraiment ça qui m’a déçue. En fait, on ne lit que ce que les autres disent et pensent d’elle. On découvre ce qui s’est réellement passé par l’interval des autres. C’est clair que ce sont des points de vue intéressants, mais de ce fait, je trouve que ça manque de profondeur.

En ce qui concerne les personnages, je ne me suis attachée qu’au garcon à qui personne ne parle (Comment il s’appelle déjà ? Kurt ? Je sais plus), celui qui est toujours tout seul et que ça arrange bien. En fait, c’est le seul que j’ai trouvé vrai, autant dans ce qu’il ressent que dans ce qu’il exprime. Il ne se base pas sur des « On dit », il préfère se faire sa propre opinions des choses avant de croire ce que disent les autres. Tout les autres, par contre, c’est l’inverse. Capables de dire n’importe quoi pour se faire bien voir, pour être populaire. Ils sont tous énervant.

Quant à la fin… c’est trop rapide. Et après, qu’est-ce qui se passe ? On ne le sait pas et ça m’a beaucoup frustrée. La situation va-t’elle rester la meme ? Est-ce qu’il y aura du changement dans le comportement des autres ?! Je ne suis décidemment pas fan des fins ouvertes…

Bref, un livre qui se lit vite et qui apporte du divertissement, mais qui n’est pas aussi génial qu’on pourrait le penser.

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Ten tiny breaths Tome 2 – Mentir de K.A. Tucker

couv61936570

Je me faisais une joie de découvrir ce volume consacré à Livie, un personnage que j’avais vraiment beaucoup apprécié dans le premier Tome. Finalement, je me suis retrouvée agacée par ce triangle amoureux dont on connaît de toute façon l’issue dès le début. L’héroïne fini par être énervante avec ses hésitations et ses états d’âme. Bref, j’avais mis la barre un peu trop haut et je suis finalement assez déçue même si ce ne fût pas une mauvaise lecture.

Des deux sœurs Cleary, Livie est sans aucun doute la plus stable et la plus sérieuse, malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait traverser. Depuis la mort de ses parents, Livie a toujours eu la tête sur les épaules, aidant sa sœur Kacey à lutter contre ses démons. Brillante et disciplinée, c’est sans surprise qu’elle quitte Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton, un rêve qui était à la fois le sien et celui de son père. Cette première année à l’université ne va pourtant pas se dérouler exactement comme elle l’avait prévu. Son père l’avait pourtant mise en garde avant de mourir : méfie-toi des garçons ! Dès sa première soirée sur le campus, Livie fait la rencontre du mystérieux Ashton. Elle va succomber à son charme, même s’il est tout ce qu’elle déteste : hautain, dragueur et mystérieux. Elle ne peut pas l’oublier malgré la présence du beau et tendre Connor, le mec parfait dont elle avait toujours rêvé ! Grace au soutien de sa sœur, de sa coloc effrontée et de son déluré de psy, Livie fera ses débuts à l’université en chamboulant ses repères et les plans déjà tout tracés pour sa carrière et ses amours. Elle se sent vraiment bien dans les bras de Connor, mais résistera-t-elle à Ashton le dangereux séducteur ?

Livie est toujours aussi attachante, mais je l’ai tout de même trouvée énervante. Au départ, quand elle rencontre Ashton, elle a un comportement que je trouve normal et naturel. C’est par la suite que j’ai trouvé que ça sonnait bizarre : Elle rencontre Connor et, après avoir discuté quoi, 5 minutes avec lui, ils sont déjà officiellement ensemble. Je trouve ça trop gros, en fait, j’ai été frustrée de voir que ça allait si vite, sans que leur relation n’évolue vers de l’amour. Je ne sais pas l’expliquer, mais du coup, j’ai à peine eu le temps d’aimer Connor que je le trouvais déjà insupportable. Pourtant je suis certaine que j’aurais pu adorer ce personnage si cette liaison avec Livie avait été différente.

Pour ce qui est d’Ashton, il a très vite hanté mes pensées, tout comme celles de notre héroïne. On ne peut que craquer pour son corps d’Appolon et son savoir faire digne de Casanova. C’est le genre de mec qui entre une fois dans notre esprit pour ne plus en sortir. Personnellement, je me suis sentie complètement obsédée par lui. Et c’est là que je me suis demandé pourquoi il y avait un triangle amoureux puisque, pour moi, il n’avait pas lieu d’être. Entre Ashton et Connor, pas besoin d’hésiter une seule seconde. Surtout qu’en plus, on apprend beaucoup de choses sur le beau dragueur et qu’il n’est pas si froid qu’il ne le paraît !

Ce que j’ai aussi trouvé agaçant chez Livie, c’est son hésitation entre ce qu’elle est vraiment et ce que ses parents auraient voulu qu’elle soit. Pas besoin d’être psy pour comprendre pourquoi elle fait tel ou tel choix. Elle s’est tracé un chemin et ne veut pas s’en éloigner même si sa nature profonde lui dicte de faire autre chose.

Heureusement, d’autres personnages sont là pour nous faire oublier le côté trop sérieux de Livie, j’ai notamment beaucoup aimé les jumeaux Eric et Derek, dommage qu’on ne les voit pas plus souvent. Au niveau feminin, mon coup de coeur va maintenant à la colocataire (et bien que je l’ai adorée, j’ai réussi à oublier son prénom, honte à moi) de Livie. On doit bien s’amuser avec elle, je l’ai trouvée vraiment très chouette ! A quand un Tome sur elle et Grant ?!

Voilà, en bref, une bonne lecture qui n’a tout de fois pas atteint mes attentes. Mais quand je vois les autres avis, je pense que j’avais mis la barre un peu trop haut puisque tout le monde semble avoir beaucoup apprécié cet episode consacré à Livie.

Ma note : 3/5 (Pas mal)

 

Ten Tiny Breaths Tome 1 – Respire de K.A. Tucker

ten-tiny-breaths-tome-1-respire

Un premier Tome que j’ai beaucoup apprécié même si j’en ai très (trop) vite deviné le déroulement. J’ai aimé suivre le quotidien de Kacey, que j’ai trouvé très attachante. J’ai aimé en apprendre plus sur elle et sur ce passé qui fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. J’ai hâte de découvrir le Tome 2 sur Livie, qui est un personnage que j’ai adoré !

À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n’était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu’elles sont confiées à la garde d’un oncle et d’une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l’autre bout du pays, en Floride.

Je dois avouer que ce livre fait partie de ceux que je me suis procuré tout d’abord à cause de la couverture ! Je la trouve tout simplement magnifique ! Ces couleurs, ce rapport à l’eau, cette vague… Et la pose de la fille. C’est sublime à regarder, on ne peut pas dire le contraire ! Bref, c’est cette couverture qui m’a attirée et ensuite, j’en ai lu le résumé. Je pense que si cette belle image n’avait pas été là, je n’aurai pas lu ce livre. L’histoire semblait intéressante, mais sans plus pour moi.

Je me suis tout de même lancée dans cette lecture et je ne l’ai pas regretté ! Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres ! J’ai adoré Kacey et son passé torturé. Livie est tout simplement fabuleuse. Quant à Storm, je n’aurais pas penser pouvoir apprécier une fille pareille et pourtant je l’ai trouvée formidable. Je ne pouvais pas non plus rester de glace à face à Mia qui est une adorable petite de 5 ans. Et Trent… On ne peut que craquer pour ses jolies fossettes ! En gros, peut importe l’histoire, quand on a des personnages qu’on aime, on est près à les suivre n’importe où. Et c’est ce qui s’est passé pour moi.

J’ai beaucoup aimé découvrir le passé de Kacey, ce qu’elle a vécu est vraiment terrible et voir comment elle s’en sort est une véritable leçon de courage, même si elle a maintenant tendance à se fermer comme une huitre dès qu’elle rencontre quelqu’un. Et c’est pour ça aussi que j’ai aimé suivre son évolution. Car bien sûr, elle fini par changer (si non, ça n’aurait pas valu la peine d’en faire un bouquin je pense) et c’est génial de voir le chemin qu’elle doit parcourir pour en arriver là.

Livie est une sœur formidable (elle me fait un peu penser à la mienne d’ailleurs), le genre de fille qui se plie en 4 pour les autres, s’oubliant elle-même… D’ailleurs, elle est tellement effacée qu’on n’en oublie presque qu’elle aussi, elle a perdu ses parents dans cette tragédie. Je viens de découvrir que le Tome 2 lui était consacré et j’avoue que j’ai grande hâte de le lire !

Pour parler un peu de Trent, bien sûr qu’il est craquant et qu’il ne m’a pas laissée indifférente, mais j’avoue que je l’ai trouvé un peu agaçant par moment. M’enfin, ça passait quand-même bien dans l’histoire et c’était donc supportable.

Comme dit plus haut, j’ai sentir venir le dénouement bien trop tôt et j’étais donc impatiente de le lire pour voir si j’étais dans le vrai (ce qui était le cas). Heureusement, ça ne m’a pas trop dérangée non plus, mais c’est tout de même pour ça que ma note n’est pas plus élevée. J’aurais aimé pouvoir tomber de haut en lisant ces mots et je suis un peu déçue que ça n’ai pas été le cas.

Bref, tout de même une excellente lecture et je lirais le Tome 2 sans hésiter !

Ma note : 3,5/5 (Bien)