L’héritage des Syrénas Tome 3 – Neptune de Anna Banks

couv69513579

Un 3ème et dernier Tome plutôt sympa à lire, il y a de l’action et du suspense, je ne me suis pas ennuyée même si j’ai trouvé les petites « disputes » entre Galen et Emma assez agaçantes. Toujours un peu déçue que l’histoire ne se déroule pas plus dans l’eau, on est encore trop sur Terre à mon goût. Tout de même une saga que j’ai adorée !

Emma, qui est mi-humaine et mi-syréna, et son amoureux syréna Galen ont besoin de passer du temps ensemble. Seuls. Loin des royaumes de Poséidon et de Triton. Le grand-père d’Emma, roi de Poséidon, leur suggère de visiter une petite ville appelée Neptune. Neptune abrite des Syrénas et des métis. Mais Emma et Galen n’étaient pas venus dans l’objectif de servir d’émissaires de paix entre les Syrénas de la mer et leurs cousins d’eau douce qui vivent sur la terre. Ils n’ont pas cherché à rencontrer un charmant métis du nom de Reed qui a du mal à cacher ses sentiments envers Emma. Et ils n’avaient surtout pas l’intention de se retrouver au cœur d’une lutte de pouvoirs qui menace non seulement leur amour, mais aussi leurs royaumes océaniques.

Ce 3ème et dernier Tome n’est pas resté très longtemps dans ma PAL. Cette année, je suis décidée à terminer les sagas que je commence et voilà chose faite avec les Syrénas ! Je suis ravie de m’y être tenue et ravie d’avoir découvert cet univers particulier.

Alors donc, comme dit dans le résumé, Emma et Galen ont besoin de passer du temps ensemble, loin de toute l’agitation survenue lors du Tome précédent. Ils décident donc de partir en « voyage » en amoureux. Un bon début d’histoire, même si j’étais franchement frustrée de les voir s’éloigner de l’eau. Bon sang, cette saga s’appelle « L’héritage des Syrénas », pourquoi l’action ne se situe-t’elle pas dans l’eau ?! C’est ce que je recherchais en choisissant de lire cette petite série.

Ma déception mise de côté, j’ai pu apprécier leur petit « Road Trip », jusqu’à ce qu’ils arrivent à Neptune et finissent par se disputer… Franchement, j’ai trouvé ça agaçant ! J’ai trouvé la jalousie de Galen assez inutile et la réaction d’Emma disproportionnée. Bref, peut importe la cause, cette dispute amène (fort heureusement) un déroulement assez divertissant dans l’histoire (difficile d’en parler sans en dire plus, mais je vais faire attention à ne rien spoiler).

Niveau histoire, il y a donc pas mal de mouvement ! Emma et Galen se retrouvent, comme dit dans le résumé, au cœur d’une lutte de pouvoir et ils n’avaient vraiment pas demandé ça. Ils quittent une guerre entre royaumes pour tomber dans une autre, c’est con pour eux qui voulaient se retrouver en amoureux. D’autant que Reed, le jeune métis qu’ils rencontrent ne traine pas pour faire des avances à Emma. Là aussi, j’ai trouvé ça un peu abusé. Ils se rencontrent et, dès le lendemain, Reed n’hésite pas à montrer son attirance à notre jeune héroïne. C’est rapide pour tomber amoureux de quelqu’un, ils ne se connaissent pas.

Bref, passons… ça ajoute encore un peu d’action puisqu’on se demande comment va réagir Emma. Après tout, elle est au cœur d’une dispute avec Galen alors elle pourrait bien craquer, non ?!

A côté de tout ça, l’intrigue est assez intéressante et le dénouement m’a bien plu. Il y a pas mal de mouvements, de suspense et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J’ai beaucoup apprécié cette saga même si j’aurais apprécié qu’elle se situe un peu plus sous l’eau. Passons, je trouverai bien autre chose du genre à lire (du moins j’espère).

Une saga que je ne peux que conseiller, on s’attache très vite aux différents personnages, ce qui aide à plonger dans ce bel univers créé par l’auteur !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Advertisements

L’héritage des Syrénas Tome 2 – Triton d’Anna Banks

couv6043720

Un 2ème Tome qui m’a beaucoup plu, presque autant que le premier. J’adore toujours autant cet univers, même si ça manque d’eau à mon goût. Beaucoup trop de choses se passent sur Terre et je trouve ça dommage. Enfin, ça ne m’a pas empêché de me plonger complètement dans cette histoire que je trouve passionnante ! Vivement le tome 3 !

Emma vient d’apprendre que sa mère est une princesse Syrena perdue depuis longtemps et se bat maintenant avec une crise d’identité. En réalité, elle est un phénomène dans le monde humain et une abomination dans le domaine Syrena. La loi Syrena stipule que tout métis doit être mis à mort.

Comme si cela ne suffisait pas, la réapparition de sa mère dans le monde Syrena transforme le deux royaumes, Poseidon et Triton, les uns contre les autres, ce qui laisse Emma avec une décision à prendre. Si elle se conformer à la demande de Galen à demeurer sûre et juste, tout devrait être pour le mieux? Devait-elle prendre tous les risques et sauver un peuple qu’elle n’a jamais connu et qui n’a jamais été révélé ?

Et non, je n’ai pas pu attendre bien longtemps avant de me replonger dans cette histoire passionnante ! Emma et Galen m’ont trop manqué pour que je laisse ce 2ème Tome plus longtemps dans ma PAL. Et puis la fin du 1er Tome donnait clairement l’envie d’en savoir plus !

Et justement, j’ai eu des réponses à mes questions quant à cette fameuse révélation finale. Alors, si vous n’avez pas lu le 1er Tome, vous n’avez rien à faire ici, allez le lire avant de vous faire spoiler. Car le résumé de ce 2ème volet n’est qu’un spoil à lui tout seul ! Rien que la première phrase et on a tout compris ! Je trouve ça dommage, mais bon, je ne me suis pas faite avoir alors ça va !

Bref ! Donc, dernièrement, Emma découvrait qu’elle était en fait une sorte de Syréna : humaine pouvant rester très longtemps sous l’eau et ayant des dons lui permettant certaines choses lorsqu’elle est dans un environnement aquatique (non, je ne dirais rien à ce sujet). Peut après, notre héroïne apprend que sa mère est non seulement une Syréna aussi, mais qu’en plus, elle est une princesse. Ce qui implique bien évidemment que toutes les deux font partie de la famille royale de cette espèce découverte il y a peu. Ça fait beaucoup, n’est-ce pas ?! Sans parler du fait qu’elle est tombée amoureuse d’un gars qui peut avoir une nageoire lorsqu’il est dans l’eau…

En gros, cette histoire passionnante pour le lecteur est un très gros chamboulement pour Emma que l’on suit à nouveau alternativement avec Galen.

Dans ce second Tome, on en apprend beaucoup plus sur le royaume de Triton et on subit les petites gueguerre politique liées au gouvernement d’un trône. J’ai trouvé cela très intéressant même si, en général, je suis plutôt en dehors de ce genre de chose.

Au niveau des personnages, je me suis sentie plus proche de Rayna que je l’étais précédemment, j’ai appris à découvrir ce personnage différemment et j’en suis ravie. Emma et Galen me plaisent toujours autant, je les adore. Quant à Toraf, j’ai failli ne plus l’aimer du tout (alors que je le trouvais vraiment très sympathique avant), je me suis vue le détester. Mais dans toutes les amitiés, il y a des obstacles à traverser et c’est vrai qu’il faut savoir comprendre les raisons qui poussent à agir l’autre avant de juger. Au final, je l’apprécie toujours autant qu’avant, si pas plus !

En bref, j’ai adoré cette lecture, presque autant que la première (qui fût une excellente découverte). Un tout petit bémol, c’est que, pour l’instant, je trouve que l’action ne se situe pas encore assez dans l’eau à mon goût. J’espère que le 3ème Tome remplira un peu plus mes attentes à ce niveau car pour moi, quand on parle de sirène, ça doit se passer dans l’eau. La Terre est encore beaucoup trop présente pour moi !

Citation(s) :
– La loi, c’est comme un t-shirt taille unique. Combien de ces t-shirts vont-ils réellement à tout le monde ?

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Les chroniques de MacKayla Lane Tome 4 – Fièvre fatale de Karen Marie Moning

couv58928730

Un 4ème Tome avec quelques petites longueurs mais une histoire qui reste passionnnante et une fin juste Argh !!!! Vivement me plonger dans la suite pour supprimer cette frustration de ne pas savoir !

« A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c’est à dire, en l’occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer… Mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j’entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j’ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre.  Saurais-je faire face à la vérité? »

Lors du précédent volet, nous laissions Mac dans une situation pour le moins embarrassante, ce qui fait que ma hâte de me plonger dans cette suite était assez grande. Je n’ai pas été déçue de retrouver une de mes héroïnes préférée du moment, malgré une lecture que j’ai parfois trouvée un peu longue. Je ne dirais pas qu’il manque d’action, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai mis plus de temps à le lire que d’habitude.

Donc, Mac est dans une sitation compliquée et j’ai trouvé la phase de « sauvetage » un peu longue. Cette partie est intéressante, mais elle comprend moins de suspense et d’action que dans le reste du bouquin. Du coup, les pages se sont tournées moins vite.

Par la suite le mouvement reprend et on se retrouve plongé dans une guerre de grande envergure. Plusieurs fois, notre héroïne fait face à son pire ennemi. Et la partie finale qui en découle est juste passionnante ! Mac retrouve Christian et j’ai adoré les voir partager un peu de temps, même si la situation n’est pas des plus agréables pour l’un comme pour l’autre. Christian reste le gars avec lequel je préfère voir Mac. Leur relation est simple, il n’y a pas de prise de tête entre eux, j’ai envie de dire qu’ils sont de même niveau.

Concernant Barrons, il est un peu monté dans mon estime alors que V’Lane  est en chute libre. J’ai trouvé ce second trop absent, du coup il a pas mal perdu d’intérêt pour moi. Par contre Barrons change un peu dans le bon sens du terme. Il en deviendrai presque gentil, même si je n’arrive toujours pas à le cerner.

Alors, impossible de parler de ce 4ème Tome sans parler de cette fin hyper frustrante ! Sérieusement, j’étais dans le train et j’ai failli me mettre à hurler ! Franchement, si on va jusqu’à l’avant dernier livre d’une série, il est évident qu’on va lire le dernier, non ?! L’auteur était vraiment obligée de nous faire ça ?! Bref, avec une fin pareille, je n’attendrai pas bien longtemps avant de me plonger dans la suite !

Et donc, je continue à conseiller cette saga que j’aime toujours autant !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

 

L’héritage des Syrénas Tome 1 – Poséidon de Anna Banks

couv23822429

Un premier Tome qui m’a fait découvrir un univers que j’ai beaucoup apprécié. J’ai tout de suite été plongée dans l’intrigue et les personnages m’y ont bien aidée. J’ai trouvé Emma et Galen plusqu’attachant et j’ai adoré passer cet agréable moment de lecture en leur compagnie. Bref, je ne peux que recommander ce premier volet d’une saga qui me semble prometteuse.

Et c’est là que je le sens. Un grondement arythmique sature l’eau autour de moi. Une pulsation. Il y a quelqu’un. Un individu que je ne reconnais pas. Lentement, je recule sur la pointe des pieds, en essayant de ne pas faire d’éclaboussures. Après quelques secondes, je me rends compte qu’essayer d’être silencieuse n’a pas de sens. Si je peux sentir la personne, l’inverse est aussi vrai. La pulsation devient plus forte. On vient dans ma direction. Et vite.

Galen, le prince des Syrénas, est en mission. Il doit retrouver une fille qui, paraît-il, a le pouvoir de communiquer avec les poissons.

Emma est en vacances à la plage. Quand elle tombe — littéralement, aïe ! — sur Galen, les deux adolescents ressentent immédiatement un lien particulier. Mais il faudra plusieurs rencontres fortuites, dont une confrontation mortelle avec un requin, pour que Galen soit persuadé du pouvoir d’Emma. Si seulement il pouvait la convaincre qu’elle détient la clé de son royaume…

Narré tour à tour du point de vue d’Emma et de Galen, Le pouvoir de Poséidon raconte avec humour, mystère et une bonne vague de romantisme la pétillante histoire de deux poissons hors de l’eau.

Ce 1er Tome et moi, c’est une assez longue histoire. Ca fait longtemps que j’ai envie de lire une histoire qui parle de sirène et donc, ça fait longtemps que j’ai cette saga dans ma PAL. Et puis, je ne sais pas pourquoi, à chaque fois que je me préparais « Poséidon », je finissais par le remettre en place, faisant passer un autre roman à sa place. Je ne sais pas pourquoi, ce genre d’univers avait perdu de son attrait à mes yeux.

Et puis récemment, je mettais ma PAL à jour et je suis retombée dessus. Cette fois, je l’ai préparé et j’ai décidé de réellement m’y plonger. Et la seule chose que je regrette maintenant, c’est d’avoir attendu aussi longtemps. J’ai trouvé ce premier Tome absolument génial !

J’ai adoré cet univers, le fait que les Syrénas soient des créatures aquatiques qui puissent toutefois (du moins pour certains) aller sur la terre et communiquer avec des humains. Et puis aussi le fait que physiquement, sur Terre, ce sont des humains tout à fait normaux.

J’ai beaucoup aimé la dynamique rendue par les points de vue alternés d’Emma et Galen. Passer de l’un à l’autre offre vraiment une lecture agréable et facile. De plus, ces deux jeunes gens sont tous eux très attachants. J’ai passé de très bons moments en leur compagnie et j’ai déjà hate de les retrouver dans le 2ème Tome.

En ce qui concerne l’intrigue, je l’ai trouvée assez originale, je n’avais encore rien lu de tel et j’ai beaucoup apprécié découvrir les Syrénas et leur histoire. Les révélations finales sont juste délicieuses et j’ai vraiment hâte de me plonger à nouveau dans cet univers particulier.

En bref, je ne peux que conseiller ce 1er Tome !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Les chroniques de MacKayla Lane Tome 3 – Fièvre Faë de Karen Marie Moning

couv19969920

Un 3ème Tome encore meilleur que ses prédécesseurs. Une histoire qui m’intrigue de plus en plus, une héroïne toujours aussi attachante, un Barrons de plus en plus difficile à cerner et un V’Lane égal à lui même… Le mélange parfait pour continuer une saga. Et cette fin… Arf, vivement la suite !!!

Cette fois, Mac a définitivement changé et n’a plus rien à voir avec la jeune fille glamour et évaporée qui est arrivée à Dublin. Elle est devenue un élément à part entière du jeu mortel en train de se dérouler dans les ombres des rues de la ville. Elle peut trouver ce que recherchent à la fois les faë et les humains , le livre noir, Le Sinsar Dubh, qui corrompt tous ceux qui le touchent. Mais Mac découvre bientôt que la situation est encore pire que ce qu’elle croyait. Cernée par la trahison, elle ne peut distinguer ses alliés de ses ennemis et elle n’est certaine que d’une seule chose : Halloween approche et son temps est compté.

Je me rends compte que j’ai pas mal trainé avant de me plonger dans ce troisième Tome. Pourtant, j’aime beaucoup cette saga et j’avoue être étonnée qu’elle sorte aussi vite de mon esprit. J’espère bien ne plus attendre aussi longtemps avant de lire la suite car j’aime toujours autant cet univers et son héroïne.

Mac est vraiment un personnage que j’adore, elle a du caractère, de l’humour et de la suite dans les idées.  Je la trouve formidable. Ce que j’aime surtout chez elle, c’est que même en situation difficile, elle arrive à faire preuve d’auto-dérision. Ça apporte de la fantaisie et de la légèreté à l’intrigue. Et ce n’est pas inutile car mine de rien, l’histoire est assez sombre.

A côté de ça, j’apprécie beaucoup la relation Mac/Barrons, même si j’avoue que j’ai de plus en plus de mal à cerner ce dernier. Je ne me souviens pas avoir autant douté à son sujet dans les Tomes précédents. J’ai l’impression qu’au plus on avance, au plus il faut se méfier de lui. Lui en qui j’avais totale confiance dans « Fièvre noire ».

V’Lane par contre ne change absolument pas et j’aime beaucoup ses apparitions et ses échanges avec Mac. Leurs dialogues sont très divertissants je trouve. Et je n’ai pas changé d’avis à son encontre, il reste mon personnage favoris dans cette saga. Bien qu’il commence à être suivi par Christian, que j’ai trouvé très sympathique. J’espère le revoir un peu plus dans le 4ème Tome car il n’était ici pas assez présent à mon goût.

Pour parler un peu de l’histoire, je dirais que le suspense va crescendo d’un Tome à l’autre. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j’avoue me poser de plus en plus de questions. Cette fin est tout simplement sublime et je dois bien dire que je suis impatiente de lire la suite pour voir où l’auteure va nous emmener.

Sérieusement, si je n’avais pas autant tardé à écrire cet article (livre terminé le 16/01, article écrit le 27/01, je manque de discipline en ce moment), je me serai déjà plongée dans « Fièvre fatale ». Ça ne tardera plus maintenant et j’ai hâte de finir mon livre en cours pour m’y mettre !

En bref, un 3ème Tome encore meilleur que ses prédécesseurs et une saga que je ne saurai que conseiller, que ce soit pour son histoire intrigante ou pour son héroïne ultra attachante.

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Au pays de l’Ailleurs de Tahereh Mafi

couv29189867

Une lecture que j’ai trouvée magnifique de par la plume de l’auteure. C’est poétique, c’est magique, c’est très agréable… J’ai adoré cet univers et je suis ravie d’avoir passé ce merveilleux moment de lecture avec Alice et Oliver. Duo au départ improbable qui pourtant vit des aventures passionnantes. Bref, je recommande !

Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d’un don magique. La blanche Alice n’a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria.

Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n’a-t-elle plus qu’un seul but : le retrouver.
Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l’horizon… Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n’est ce que l’on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n’avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

Ça doit faire un an que j’ai ajouté ce livre dans ma WishList et ensuite, dans ma PAL. Je me souviens qu’à l’époque, je voulais vraiment le lire. A tel point que je l’avais mis sur ma WishList de Noël en espérant que quelqu’un me l’offre. Ça n’a pas été le cas mais je me le suis très vite procuré par la suite. Et voilà… c’est seulement maintenant qu’il sort de ma PAL. Heureusement que j’avais vraiment hâte de le lire !

Dès les premières lignes, j’ai été charmée par le style de l’auteure, sa plume est vraiment poétique et j’ai trouvé que ça donnait de la magie à l’histoire (qui n’est déjà pas banale). En plus, j’ai beaucoup accroché à l’univers mis en place. Ce monde coloré où on mange des fleurs et où chacun possède un talent magique.  C’est tellement beau, tellement… Je n’ai pas de mot en fait… J’adorerai vivre dans ce monde !

Alice est une jeune fille que j’ai très vite appréciée, je ne sais pas pourquoi. J’ai trouvé qu’elle gérait bien son côté à part des autres. Être une pré-ado toute sans couleur dans une ville aussi colorée ne doit pas être facile tous les jours, au contraire. Personnellement, je pense que j’aurais tendance à m’isoler. Elle, de son côté, ne pense qu’à passer sa présentation afin de recevoir une mission qui montrera aux yeux de tous que malgré sa différence, elle est digne de faire partie de Ferenwood. Et parallèlement, elle veut plus que tout retrouver son père disparu.

Lorsqu’elle se retrouve embarquée avec Oliver sur les traces de son père, elle n’a d’autre choix que de le suivre, lui qui semble en savoir beaucoup sur les lieux où ils se rendent, sur les choses à faire et à ne surtout pas faire. Il est vrai que leur début d’aventure n’est pas des plus idéal car ils ne s’entendent pas vraiment. Pas du tout même. Mais justement, j’ai beaucoup apprécié suivre l’évolution de leur relation. Voir la méfiance d’Alice envers ce garçon qu’elle ne peut pas voir en peinture, la voir hésiter et tout remettre en question… J’ai adoré leurs échanges.

Ces aventures qu’ils vivent ensemble nous donne également un trait de caractère d’Alice, elle est très persévérante et n’abandonne pas devant l’adversité. Je ne l’en ai que plus appréciée encore ! On peut dire que son père a beaucoup de chance d’avoir une fille comme elle.

En bref, j’ai passé un très agréable moment de lecture et je ne peux que recommander ce roman plein de poésie et de magie !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

 

 

Le pays des contes Tome 3 – L’éveil du dragon de Chris Colfer

couv15187723

Un 3ème Tome à la hauteur de ses prédécesseurs, je ne me suis pas ennuyée une seconde ! J’ai beaucoup apprécié les références aux frères Grimm ainsi que l’évolution de l’histoire et des personnages. Bref, j’en redemande et je ne trainerai plus pour lire les suites !

 

Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre. Mais le danger que craignait Conner s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le des contes : le dernier œuf de dragon.

Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à me décider à sortir ce 3ème Tome de ma PAL (Mis à part le fait que ça soit une jolie petite biquette pas super pratique à transporter pour aller au boulot, bien sûr). Ce 3ème volet des aventures d’Alex et Conner est juste génialissime, j’ai adoré !

 

J’appréhendais un peu, sachant que dans les deux tomes précédents, nos héros devaient rassembler des objets magiques. J’avais peur que ça soit encore une quête de ce genre qui m’attende dans ce 3ème volet. De pus, je trouvais que tout arrivait trop facilement. Et bien, je ne vais pas vous mentir, c’est encore et toujours le cas ici. Mais, même si j’ai parfois levé les yeux au ciel, ça n’a pas suffit à me gâcher ma lecture.

 

En fait, c’est comme ça dans le Pays des Contes, on sait déjà que tout va se mettre en place pour permettre à nos héros d’arriver à leur fin. C’est une lecture sans prise de tête mais qui offre tout de même son petit lot de surprise et de révélation inattendues ! De plus, même si ça semble facile, ça reste sympa et agréable à lire. Il y a de l’action, on ne s’ennuie pas une seconde. Et puis quel bonheur de côtoyer, le temps d’une lecture, les personnages qui ont bercé mon enfance.

J’ai beaucoup apprécié l’intrigue de ce 3ème Tome. D’autant plus qu’un autre nom connu fait ici son apparition, celui de Grimm. Conner est amené à voyager en Europe, et plus précisément en Allemagne où il fait partie d’un groupe de bien heureux privilégiés invité à écouter trois histoires non dévoilées des célèbres frères. Et quelle n’est pas sa surprise lorsque la dernière annonce une catastrophe qui concerne directement le Pays des Contes et donc, sa sœur, par la même occasion.

Et donc, (Attention Spoiler) : Conner fait tout pour prévenir sa sœur et la rejoindre afin de l’aider à sauver le Pays des Contes de cette armée prête à tout pour conquérir de nouvelles terres. J’ai beaucoup aimé qu’une fois encore, notre monde « normal » soit mélangé au monde magique car c’est une armée bien de chez nous qui attaque nos héros de contes pour enfants.

Alors non seulement il y a de l’action et du suspense, mais en plus, la révélation finale m’a laissée carrément sur ma faim. J’ai maintenant hâte de me plonger dans le 4ème Tome et je n’ai plus aucune excuse pour le laisser trainer dans ma bibliothèque car il est moins gros que son prédécesseur.

En bref, une super histoire dans la lignée des précédents, j’aime beaucoup cette série et je ne peux donc que la conseiller vivement !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

D.I.M.I.L.Y Tome 3 – Did I mention I miss you ? de Estelle Maskame

couv51183297

J’ai beaucoup aimé ce dernier Tome, il clôture parfaitement bien la trilogie. Eden et Tyler ont chacun pas mal évolué et j’ai apprécié les retrouver avec cette maturité nouvelle. Eden est moins agaçante que dans le Tome 2 et j’ai donc pu de nouveau savourer cette romance toujours aussi addictive.

Il s’est écoulé un an depuis la dernière rencontre entre Eden et Tyler. Eden vit à présent à Chicago où elle étudie la psychologie à l’université. Pour les vacances d’été, elle retourne à Santa Monica, mais elle n’est pas la seule…
Tyler cacherait-il quelque chose à Eden ? Sont-ils vraiment passés à autre chose comme ils le prétendent ?

La fin du Tome 2 m’avait vraiment laissée impatiente de me plonger dans ce dernier volume de la trilogie D.I.M.I.L.Y., c’est une saga que j’apprécie beaucoup malgré quelques petits agacements dans le livre précédent. Et, comme je l’espérait, ce 3ème Tome  m’a fait oublier tous les petits tracas antérieurs.

Eden et Tyler ont eu le temps, pendant cette année l’un sans l’autre, de murir et d’évoluer chacun de leur côté et ça apporte beaucoup de positif dans leur relation. J’ai aimé leur nouvelle façon d’envisager et de voir les choses. Enfin, ils pensent à eux et mettent le regard des autres de côté. Et qu’est-ce que ça fait du bien de les voir comme ça !!!

Alors, en plus de notre petit couple principal, il y a bien évidemment d’autres personnages qui ont leur importance. J’apprécie particulièrement les deux mamans, celle d’Eden ainsi que celle de Tyler. Elles sont les premières à comprendre que rien ne sert de les blâmer, qu’ils n’ont rien choisi et qu’au lieu de se battre contre cette relation, le mieux est de l’accepter. J’ai également beaucoup aimé le groupe d’amis d’Eden et Tyler, ceux qui sont là depuis le premier Tome et ceux qui se sont ajoutés au fur et à mesure de l’évolution de l’histoire.

J’ai par contre détesté le père d’Eden. Un vrai connard ce type !

En bref, une trilogie merveilleusement bien clôturée, je ne peux que la conseiller aux amateurs du genre !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Partir de Tina Seskis

couv65769843

Un excellent thriller qui n’aurait pas attiré mon attention si on ne m’en avait pas parlé avec autant d’enthousiasme. J’ai beaucoup apprécié en apprendre plus sur Emily, jusqu’à la révélation finale, que je n’ai vraiment pas venue venir ! Bref, une super intrigue, très bien écrite, je ne peux que conseiller ce roman !

Parfois, il faut savoir quitter sa vie… Un matin comme un autre à Manchester. Ben Coleman se réveille, sa femme Emily n’est pas près de lui. Elle n’est pas non plus dans la maison. Il commence à la chercher, sans trop d’inquiétudes… au début. Londres. Ce matin, Emily est arrivée en train de Manchester. Derrière elle, elle a laissé sa vie. Un mari charmant, un fils adorable, une maison ravissante. Sa nouvelle existence ? Une fausse identité, un appartement miteux, un travail sans avenir… Qu’est-ce qui peut ainsi pousser une femme à abandonner une vie en apparence équilibrée ? Que cherche-t-elle à fuir ?

C’est le genre de bouquin sur lequel je ne me serais pas arrêtée. Franchement, il n’aurait même pas attiré mon attention. D’ailleurs, même le résumé ne me tentait pas plus que ça. Bref, sans l’intervention et les conseils d’une amie, je serais passée à côté et ça aurait été bien dommage ! Mais cette personne était tellement enthousiaste, elle a tellement insisité (allant même jusqu’à me le prêter), que je n’ai pas pu résister. Je savais d’ailleurs, en la voyant en parler, que je risquais bien de me prende une belle claque. Et ce fût le cas !

On suit ici Emily, une jeune femme qui a quitté le confort de sa vie pour un appartement miteux, qui a remplacé son mari et son fils par des colocataires pas tous très agréables. Et on se demande pourquoi ! Alors évidemment, au fur et à mesure des chapitres, on en apprend plus sur son ancienne vie, sa famille qu’elle a abandonnée… mais l’auteure a si bien fait les choses qu’on ne voit rien venir avant la fin.

Etonnemment, les pages se sont tournées toute seule et très rapidement. Je dis étonnemment car, il faut bien avouer que pendant les 3 premiers quarts du livre, il ne se passe pas grand chose. On voit juste Emily se battre pour se faire une place dans sa nouvelle vie. C’est intéressant mais pas passionnant non plus. Et je pense que ce qui fait que j’ai à ce point accroché, c’est que je voulais savoir pourquoi ! Pourquoi a-t’elle tout quitté ?!

Et oui, j’avais tellement envie de savoir… mais envie de deviner aussi ! Et c’est là que je me suis pris une grosse claque. J’ai eu beau envisager un maximum de possibilités, aucune n’était la bonne, je n’ai absolument rien vu venir ! Et lorsque l’évidence m’a frappée, j’en ai frissonné de partout…

En bref, « Partir » est un excellent thriller que je ne peux que conseiller !!!

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

La cité des ténèbres Tome 2 : L’épée mortelle de Cassandra Clare

La cité des ténèbres Tome 2 - L'épée mortelle

Un second Tome à la hauteur du premier. J’ai passé un très agréable moment de lecture et j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Clary, Jace, Simon, Alec et Isabelle dans leurs aventures. Il y a de l’action et du suspense à revendre, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Bref, une saga à suivre !

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Cette année, j’ai décidé de ne pas laisser trainer mes sagas trop longtemps. Et puisque j’ai beaucoup accroché à celle-ci, je ne la lâche pas et je n’ai donc pas laissé passer trop de temps avant de me plonger à corps perdu dans ce second Tome.

J’avais été plutôt agréablement surprise par le 1er Tome et je dois avouer que ça continue sur la bonne voie avec cette suite. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’ai beaucoup aimer passer ce temps de lecture avec Clary et ses amis.

Je m’étais déjà beaucoup attachée à Simon et ça n’a pas changé ! Je pense qu’il reste, pour l’intant, l’un de mes personnages masculine favoris. J’apprécie qu’il lui arrive toujours un truc (plus ou moins gros) et cette fois-ci, son evolution est vraiment passionnante ! Jace a réussi à remonter dans mon estime, je l’apprécie de plus en plus et je me demande où va le mener sa relation avec Clary. Alec est Isabelle restent des personnages secondaires tout à fait indispensables, je les adore !

Quant à l’histoire, elle reste tout à fait captivante. J’ai beaucoup aimé les révélations qui sont faites dans ce second volet. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens encore venir bien d’autres divulgations par la suite et j’ai déjà hâte de les découvrir !

En bref, une saga qui me plait de plus en plus et que je ne peux donc que conseiller !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)