Les Els de H. Roy

couv27902614

Une histoire sympa, des personnages qu’on aime ou qu’on déteste, de l’action et un peu de suspense. Tout ce qu’il faut pour passer un bon petit moment. Ce roman m’a divertie mais sans plus. Je le conseille quand on ne sait pas trop quoi lire, histoire de passer un agréable moment sans se prendre la tête.

« Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L’air me brûle les narines, m’enflamme la gorge. J’ai froid, j’ai peur, j’ignore où je vais. Fuir, c’est tout ce qui m’importe. »

Connor a 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.

Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelque temps pourraient bien devenir réalité…

Ce livre, si je l’ai ajouté dans ma PAL, c’est suite aux conseils d’une collègue qui l’avait lu et l’avait bien apprécié. Au début, j’étais assez réticente, pensant qu’il s’agissait d’un 1er Tome et puis, finalement, quand j’ai vu qu’il n’y avait que celui-ci (pour l’instant, sans savoir si un 2ème ne se rajoutera pas plus tard), je me suis laissée tenter.

Globalement, je n’ai pas été déçue par ma lecture. J’ai bien apprécié l’univers mis en place par l’auteur, même si c’est le genre d’intrigue qu’on retrouve facilement dans ce type de roman. Le principal étant qu’il y a suffisamment d’action et de suspense pour qu’on ne s’ennuie pas.

Connor est une jeune fille plutôt attachante (selon moi, car j’ai lu pas mal d’avis contraires) et je me suis vite prise d’amitié pour elle. Niveau personnage, j’ai également beaucoup aimé Juliette qui m’a semblé être une amie parfaite. Et en plus, elle est marrante, on ne s’ennuie pas avec elle.

Pour ce qui est des gars de l’histoire, M. ne m’a pas plu du tout. Au départ froid et distant, il se retrouve vite à courir après Connor, dans le genre pot de colle insupportable. Faut savoir ce qu’il veut ! Je déteste ce genre de personnage, ça me tape sur le système. Evan quant à lui est beaucoup plus réaliste. Le mec parfait en sommes. Je ne dirais pas qu’il m’a fait craquer mais je ne suis pas restée indifférente bien longtemps (Je dis ça parce qu’au début, il ne me faisait ni chaud, ni froid, mais ça a changé plutôt rapidement).

Concernant l’histoire en elle même, elle est pas mal, mais elle ne casse pas trois pattes à un canard. Je ne me suis pas ennuyée mais je n’ai pas non plus été super intriguée. Et je dois même avouer avoir été plutôt déçue par la fin (ça doit faire une semaine que j’ai fini le bouquin quand j’écris ces lignes et… j’ai déjà oublié comment ça fini en fait… seule me reste la déception ressentie pendant ma fin de lecture).

Donc voilà, pour passer le temps, c’est pas mal du tout, c’est même assez divertissant mais, à mon avis, il ne faut pas en attendre plus.

Ma note : 3/5 (Pas mal)

Advertisements

L’héritage des Syrénas Tome 3 – Neptune de Anna Banks

couv69513579

Un 3ème et dernier Tome plutôt sympa à lire, il y a de l’action et du suspense, je ne me suis pas ennuyée même si j’ai trouvé les petites « disputes » entre Galen et Emma assez agaçantes. Toujours un peu déçue que l’histoire ne se déroule pas plus dans l’eau, on est encore trop sur Terre à mon goût. Tout de même une saga que j’ai adorée !

Emma, qui est mi-humaine et mi-syréna, et son amoureux syréna Galen ont besoin de passer du temps ensemble. Seuls. Loin des royaumes de Poséidon et de Triton. Le grand-père d’Emma, roi de Poséidon, leur suggère de visiter une petite ville appelée Neptune. Neptune abrite des Syrénas et des métis. Mais Emma et Galen n’étaient pas venus dans l’objectif de servir d’émissaires de paix entre les Syrénas de la mer et leurs cousins d’eau douce qui vivent sur la terre. Ils n’ont pas cherché à rencontrer un charmant métis du nom de Reed qui a du mal à cacher ses sentiments envers Emma. Et ils n’avaient surtout pas l’intention de se retrouver au cœur d’une lutte de pouvoirs qui menace non seulement leur amour, mais aussi leurs royaumes océaniques.

Ce 3ème et dernier Tome n’est pas resté très longtemps dans ma PAL. Cette année, je suis décidée à terminer les sagas que je commence et voilà chose faite avec les Syrénas ! Je suis ravie de m’y être tenue et ravie d’avoir découvert cet univers particulier.

Alors donc, comme dit dans le résumé, Emma et Galen ont besoin de passer du temps ensemble, loin de toute l’agitation survenue lors du Tome précédent. Ils décident donc de partir en « voyage » en amoureux. Un bon début d’histoire, même si j’étais franchement frustrée de les voir s’éloigner de l’eau. Bon sang, cette saga s’appelle « L’héritage des Syrénas », pourquoi l’action ne se situe-t’elle pas dans l’eau ?! C’est ce que je recherchais en choisissant de lire cette petite série.

Ma déception mise de côté, j’ai pu apprécier leur petit « Road Trip », jusqu’à ce qu’ils arrivent à Neptune et finissent par se disputer… Franchement, j’ai trouvé ça agaçant ! J’ai trouvé la jalousie de Galen assez inutile et la réaction d’Emma disproportionnée. Bref, peut importe la cause, cette dispute amène (fort heureusement) un déroulement assez divertissant dans l’histoire (difficile d’en parler sans en dire plus, mais je vais faire attention à ne rien spoiler).

Niveau histoire, il y a donc pas mal de mouvement ! Emma et Galen se retrouvent, comme dit dans le résumé, au cœur d’une lutte de pouvoir et ils n’avaient vraiment pas demandé ça. Ils quittent une guerre entre royaumes pour tomber dans une autre, c’est con pour eux qui voulaient se retrouver en amoureux. D’autant que Reed, le jeune métis qu’ils rencontrent ne traine pas pour faire des avances à Emma. Là aussi, j’ai trouvé ça un peu abusé. Ils se rencontrent et, dès le lendemain, Reed n’hésite pas à montrer son attirance à notre jeune héroïne. C’est rapide pour tomber amoureux de quelqu’un, ils ne se connaissent pas.

Bref, passons… ça ajoute encore un peu d’action puisqu’on se demande comment va réagir Emma. Après tout, elle est au cœur d’une dispute avec Galen alors elle pourrait bien craquer, non ?!

A côté de tout ça, l’intrigue est assez intéressante et le dénouement m’a bien plu. Il y a pas mal de mouvements, de suspense et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J’ai beaucoup apprécié cette saga même si j’aurais apprécié qu’elle se situe un peu plus sous l’eau. Passons, je trouverai bien autre chose du genre à lire (du moins j’espère).

Une saga que je ne peux que conseiller, on s’attache très vite aux différents personnages, ce qui aide à plonger dans ce bel univers créé par l’auteur !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

L’héritage des Syrénas Tome 2 – Triton d’Anna Banks

couv6043720

Un 2ème Tome qui m’a beaucoup plu, presque autant que le premier. J’adore toujours autant cet univers, même si ça manque d’eau à mon goût. Beaucoup trop de choses se passent sur Terre et je trouve ça dommage. Enfin, ça ne m’a pas empêché de me plonger complètement dans cette histoire que je trouve passionnante ! Vivement le tome 3 !

Emma vient d’apprendre que sa mère est une princesse Syrena perdue depuis longtemps et se bat maintenant avec une crise d’identité. En réalité, elle est un phénomène dans le monde humain et une abomination dans le domaine Syrena. La loi Syrena stipule que tout métis doit être mis à mort.

Comme si cela ne suffisait pas, la réapparition de sa mère dans le monde Syrena transforme le deux royaumes, Poseidon et Triton, les uns contre les autres, ce qui laisse Emma avec une décision à prendre. Si elle se conformer à la demande de Galen à demeurer sûre et juste, tout devrait être pour le mieux? Devait-elle prendre tous les risques et sauver un peuple qu’elle n’a jamais connu et qui n’a jamais été révélé ?

Et non, je n’ai pas pu attendre bien longtemps avant de me replonger dans cette histoire passionnante ! Emma et Galen m’ont trop manqué pour que je laisse ce 2ème Tome plus longtemps dans ma PAL. Et puis la fin du 1er Tome donnait clairement l’envie d’en savoir plus !

Et justement, j’ai eu des réponses à mes questions quant à cette fameuse révélation finale. Alors, si vous n’avez pas lu le 1er Tome, vous n’avez rien à faire ici, allez le lire avant de vous faire spoiler. Car le résumé de ce 2ème volet n’est qu’un spoil à lui tout seul ! Rien que la première phrase et on a tout compris ! Je trouve ça dommage, mais bon, je ne me suis pas faite avoir alors ça va !

Bref ! Donc, dernièrement, Emma découvrait qu’elle était en fait une sorte de Syréna : humaine pouvant rester très longtemps sous l’eau et ayant des dons lui permettant certaines choses lorsqu’elle est dans un environnement aquatique (non, je ne dirais rien à ce sujet). Peut après, notre héroïne apprend que sa mère est non seulement une Syréna aussi, mais qu’en plus, elle est une princesse. Ce qui implique bien évidemment que toutes les deux font partie de la famille royale de cette espèce découverte il y a peu. Ça fait beaucoup, n’est-ce pas ?! Sans parler du fait qu’elle est tombée amoureuse d’un gars qui peut avoir une nageoire lorsqu’il est dans l’eau…

En gros, cette histoire passionnante pour le lecteur est un très gros chamboulement pour Emma que l’on suit à nouveau alternativement avec Galen.

Dans ce second Tome, on en apprend beaucoup plus sur le royaume de Triton et on subit les petites gueguerre politique liées au gouvernement d’un trône. J’ai trouvé cela très intéressant même si, en général, je suis plutôt en dehors de ce genre de chose.

Au niveau des personnages, je me suis sentie plus proche de Rayna que je l’étais précédemment, j’ai appris à découvrir ce personnage différemment et j’en suis ravie. Emma et Galen me plaisent toujours autant, je les adore. Quant à Toraf, j’ai failli ne plus l’aimer du tout (alors que je le trouvais vraiment très sympathique avant), je me suis vue le détester. Mais dans toutes les amitiés, il y a des obstacles à traverser et c’est vrai qu’il faut savoir comprendre les raisons qui poussent à agir l’autre avant de juger. Au final, je l’apprécie toujours autant qu’avant, si pas plus !

En bref, j’ai adoré cette lecture, presque autant que la première (qui fût une excellente découverte). Un tout petit bémol, c’est que, pour l’instant, je trouve que l’action ne se situe pas encore assez dans l’eau à mon goût. J’espère que le 3ème Tome remplira un peu plus mes attentes à ce niveau car pour moi, quand on parle de sirène, ça doit se passer dans l’eau. La Terre est encore beaucoup trop présente pour moi !

Citation(s) :
– La loi, c’est comme un t-shirt taille unique. Combien de ces t-shirts vont-ils réellement à tout le monde ?

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

L’héritage des Syrénas Tome 1 – Poséidon de Anna Banks

couv23822429

Un premier Tome qui m’a fait découvrir un univers que j’ai beaucoup apprécié. J’ai tout de suite été plongée dans l’intrigue et les personnages m’y ont bien aidée. J’ai trouvé Emma et Galen plusqu’attachant et j’ai adoré passer cet agréable moment de lecture en leur compagnie. Bref, je ne peux que recommander ce premier volet d’une saga qui me semble prometteuse.

Et c’est là que je le sens. Un grondement arythmique sature l’eau autour de moi. Une pulsation. Il y a quelqu’un. Un individu que je ne reconnais pas. Lentement, je recule sur la pointe des pieds, en essayant de ne pas faire d’éclaboussures. Après quelques secondes, je me rends compte qu’essayer d’être silencieuse n’a pas de sens. Si je peux sentir la personne, l’inverse est aussi vrai. La pulsation devient plus forte. On vient dans ma direction. Et vite.

Galen, le prince des Syrénas, est en mission. Il doit retrouver une fille qui, paraît-il, a le pouvoir de communiquer avec les poissons.

Emma est en vacances à la plage. Quand elle tombe — littéralement, aïe ! — sur Galen, les deux adolescents ressentent immédiatement un lien particulier. Mais il faudra plusieurs rencontres fortuites, dont une confrontation mortelle avec un requin, pour que Galen soit persuadé du pouvoir d’Emma. Si seulement il pouvait la convaincre qu’elle détient la clé de son royaume…

Narré tour à tour du point de vue d’Emma et de Galen, Le pouvoir de Poséidon raconte avec humour, mystère et une bonne vague de romantisme la pétillante histoire de deux poissons hors de l’eau.

Ce 1er Tome et moi, c’est une assez longue histoire. Ca fait longtemps que j’ai envie de lire une histoire qui parle de sirène et donc, ça fait longtemps que j’ai cette saga dans ma PAL. Et puis, je ne sais pas pourquoi, à chaque fois que je me préparais « Poséidon », je finissais par le remettre en place, faisant passer un autre roman à sa place. Je ne sais pas pourquoi, ce genre d’univers avait perdu de son attrait à mes yeux.

Et puis récemment, je mettais ma PAL à jour et je suis retombée dessus. Cette fois, je l’ai préparé et j’ai décidé de réellement m’y plonger. Et la seule chose que je regrette maintenant, c’est d’avoir attendu aussi longtemps. J’ai trouvé ce premier Tome absolument génial !

J’ai adoré cet univers, le fait que les Syrénas soient des créatures aquatiques qui puissent toutefois (du moins pour certains) aller sur la terre et communiquer avec des humains. Et puis aussi le fait que physiquement, sur Terre, ce sont des humains tout à fait normaux.

J’ai beaucoup aimé la dynamique rendue par les points de vue alternés d’Emma et Galen. Passer de l’un à l’autre offre vraiment une lecture agréable et facile. De plus, ces deux jeunes gens sont tous eux très attachants. J’ai passé de très bons moments en leur compagnie et j’ai déjà hate de les retrouver dans le 2ème Tome.

En ce qui concerne l’intrigue, je l’ai trouvée assez originale, je n’avais encore rien lu de tel et j’ai beaucoup apprécié découvrir les Syrénas et leur histoire. Les révélations finales sont juste délicieuses et j’ai vraiment hâte de me plonger à nouveau dans cet univers particulier.

En bref, je ne peux que conseiller ce 1er Tome !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Damnés Tome 4 – Volupté de Lauren Kate

couv52169427

Un 4ème Tome que j’ai eu un peu de mal à lire. J’ai l’impression de l’avoir survolé, je n’étais pas à fond dedans. Je ne dirais pas que je me suis ennuyée mais je ne sais pas, il ne m’a pas passionnée non plus. En revanche, je suis curieuse de découvrir le Tome consacré à Cam !

Le ciel est noir avec des ailes…. Comme le sable dans un sablier, le temps est compté pour Luce et Daniel. Pour arrêter Lucifer qui efface le passé, ils doivent trouver le lieu où les anges sont tombés sur Terre. Les forces obscures sont après eux, et Daniel ne sait pas si il peut faire cela — vivre en perdant Luce encore et encore.
Mais ensemble, ils feront face à une bataille épique qui prendra fin avec des morts… et de la poussière d’Ange. Des sacrifices seront fait, et des coeurs détruits. Mais soudain Luce sait ce qui doit arriver. Pour qu’elle soit avec quelqu’un d’autre que Daniel. La malédiction qui les suit l’a toujours concerné elle et seulement elle. Le choix qu’elle fait maintenant sera le seul qui importe vraiment.
Dans la lutte pour Luce, qui va gagner ?
La conclusion de la série Damnés. Le Ciel ne peut pas attendre plus longtemps.

Je ne suis habituellement pas tellement intéressée par les histoires d’anges, je ne sais pas pourquoi, c’est un peu comme les vampires, j’suis pas fan. Mais cette saga, je ne sais pas pourquoi, j’accroche bien. Il faut dire aussi que je me suis plongée dedans sans savoir de quelle créature il allait parler…

Bien que je sois très intriguée par l’histoire de Luce et Danielle, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec ce 4ème Tome. Je n’ai pas réussi à vraiment me concentrer, j’ai souvent eu la sensation de « Lire sans lire », de survoler le récit sans m’en imprégner. Je ne me l’explique pas, d’autant que j’ai apprécié ce que j’ai lu.

Luce et ses amis se préparent au combat final contre Lucifer et la quête qu’ils suivent pourrait être passionnante. Malheureusement, ça n’a pas vraiment pris chez moi. Cela dit, j’ai tout de même apprécié la tournure qu’ont pris les choses et, même si je n’ai pas été surprise par la grande révélation de la fin, ça m’a plu !

Je trouve que ce 4ème Tome clos parfaitement bien l’histoire et la saga. Cela dit, j’ai vu qu’il existait un Tome dédié à Cam et, vu qu’il s’agit d’un de mes personnages favoris, je suis curieuse de le lire !

Bref, un saga plutôt sympathique même si ça n’est pas mon genre de prédilection. Cela dit, je la conseille vivement aux amateurs d’anges !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

 

Hex Hall Tome 3 – Le sacrifice de Rachel Hawkins

couv35351510

Un 3ème Tome qui ne manque pas d’action, de suspense et de révélations fascinantes. Un final très satisfaisant qui clôture à merveille une trilogie que je ne peux que conseiller !

Sophie, mi-humaine mi-démon, découvre avec stupeur que sa mère est une chasseuse. Pire encore, Lara Casnoff s’est emparé d’Hex Hall et y téléporte une centaine d’élèves, dont Sophie, pour les transformer en démons à son service. Bien que Sophie ait été privée de ses pouvoirs, elle résiste et se met en quête du grimoire qui les lui rendra…

Ca fait un bon moment que j’ai envie de lire ce 3ème Tome afin de clôturer cette trilogie que j’aime beaucoup, mais je ne sais pas pourquoi, un quiproquo a fait que je ne retrouvais pas ce roman. Et puis dernièrement, je faisais des fouilles et je suis retombée dessus. Quelle ne fût pas ma joie !!! J’ai été ravie et me suis donc empressée de terminer mon livre en cours pour pouvoir me replonger dans l’univers de Hex Hall.

Sophie est toujours aussi attachante et c’est un vrai plaisir de les suivre, elle et ses amis, dans cette aventure qui ne manque pas d’action ! En effet, notre héroïne se retrouve téléportée à Hex Hall où Lara Casnoff transforme des adolescents en démons. Heureusement, même sans ses pouvoirs, Sophie ne manque pas de courage et, aidée de ses amis Jenna, Cal et Archer, elle est plus forte que jamais !

Ce petit groupe d’ami est vraiment très attachant. J’aime particulièrement Jenna. Et Cal. Et Archer. Tous en fait ! Ils ont chacun quelque chose à apporter à cette chouette petite bande et je n’aurai pas imaginé cette aventure sans l’un d’eux.

J’ai beaucoup aimé l’action et le suspsense, que j’ai trouvés omniprésents dans ce dernier Tome, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Et honnêtement, je ne m’attendais pas à toutes ces révélations, que ce soit sur le passé de Sophie, ou sur les motivations de Lara. Et puis ce final est juste parfait. Je ne m’attendais à rien de particulier et j’ai été ravie que ça se termine de cette façon.

En bref, si vous recherchez une chouette petite trilogie sans prise de tête, Hex Hall est pour vous et je ne peux que vous la conseiller !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Damnés Tome 3 – Passion de Lauren Kate

couv12228131

Un 3ème Tome que j’ai trouvé très sympathique à lire, même si j’ai parfois l’impression que ça tourne en rond. Les voyages dans le temps sont divertissants et offrent un peu de diversité dans l’histoire, j’ai apprécié ! Vivement lire la suite !

Bien avant qu’ils se soient rencontrés à Sword & Cross, avant même qu’ils aient à lutter contre les Bannis, Luce et Daniel avaient déjà vécu mille vies. C’est pourquoi Luce, cherchant désespérément à trouver comment déjouer la malédiction qui condamne son amour, doit à tout prix revisiter ses différentes réincarnations. Et lorsqu’elle plonge à l’aveugle dans un Annonciateur, elle n’a aucune idée d’où cela la conduira. Sa seule certitude est qu’elle doit le faire. La jeune fille part donc sur les traces de ses vies passées, traversant cinq mille ans d’histoire et autant de lieux différents, afin de comprendre ce qui préside à son destin. Au fil de ses pérégrinations, elle parvient à recueillir des éléments qui pourraient enfin l’aider à modifier le cours de sa vie. Mais Daniel la poursuit et l’empêche à chaque fois de réécrire son histoire. Combien de fois devra-t-elle mourir sans mettre cette passion à l’épreuve ? Lancé dans une course-poursuite flamboyante et romantique, le couple réussira-t-il à trouver dans le passé les clés qui lui permettront de modifier son avenir ?

J’avoue que j’avais un peu d’appréhension en me plongeant dans ce 3ème Tome. Le 2ème m’ayant donné un arrière goût de « déjà lu » genre Twilight. J’avais peur d’être lassée par cette histoire et de ne plus y trouver ma place. Et puis, en me souvenant de la fin du Tome précédent, je me suis dit que celui-ci pourrait bien être différent.

Et ce fût le cas. Bon, au départ, j’ai cru que je n’allais pas pouvoir continuer à le lire car Luce se trouvait dans des pays en guerre et moi, les lectures de ce genre, je n’aime pas ! La guerre est une chose que je ne veux pas retrouver dans mes lectures, il y en a assez dans les infos ! Bref, j’ai tenu bon en me disant que ça n’allait pas durer et j’ai bien fait de m’accrocher car notre héroïne bouge beaucoup.

Comme dit dans le résumé, elle a décidé de partir sur les traces des ses vies passées. On la voit donc, d’un pays à l’autre, d’une époque à l’autre, observer l’ancienne Luce se consummer d’amour. Parfois elle entre en contact avec elle-même ou avec l’ancien Daniel. Durant ses voyages dans le temps à travers des annonciateurs, elle a également rencontré Bill, qui lui servira en quelque sorte de guide, lui disant quelles actions elle peut faire ou non pour éviter de chambouler le cours des choses. J’ai été ravie de la voir accompagnée, leurs échanges étaient souvent très intéressants.

Et bien évidemment, Daniel la suit également dans le passé, arrivant toujours peu après son départ. Il essaie de la rattraper mais Luce a toujours une longueur d’avance sur lui.

Alors, même si ces sauts en arrière sont très intéressants et assez passionnants, il n’aurait pas fallu que le livre soit plus long car ça commençait à devenir répétitif : Luce attérit dans une ancienne époque, elle retrouve l’ancienne Luce et l’ancien Daniel, elle les observe, elle est témoin de sa propre mort et puis elle repart vers une autre époque où le schéma se répète. Heureusement, elle découvre des choses au cours de ces différentes visites et ça fait du bien de comprendre un peu ce qui se passe avec cette malédiction.

La fin est plutôt surprenante, je ne m’attendais pas à un dénouement pareil. Je pense que ça promet encore de belles découvertes dans les Tomes à suivre !

Ma note : 4/5 (Très bien)

 

 

 

La cité des ténèbres Tome 2 : L’épée mortelle de Cassandra Clare

La cité des ténèbres Tome 2 - L'épée mortelle

Un second Tome à la hauteur du premier. J’ai passé un très agréable moment de lecture et j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Clary, Jace, Simon, Alec et Isabelle dans leurs aventures. Il y a de l’action et du suspense à revendre, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Bref, une saga à suivre !

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Cette année, j’ai décidé de ne pas laisser trainer mes sagas trop longtemps. Et puisque j’ai beaucoup accroché à celle-ci, je ne la lâche pas et je n’ai donc pas laissé passer trop de temps avant de me plonger à corps perdu dans ce second Tome.

J’avais été plutôt agréablement surprise par le 1er Tome et je dois avouer que ça continue sur la bonne voie avec cette suite. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’ai beaucoup aimer passer ce temps de lecture avec Clary et ses amis.

Je m’étais déjà beaucoup attachée à Simon et ça n’a pas changé ! Je pense qu’il reste, pour l’intant, l’un de mes personnages masculine favoris. J’apprécie qu’il lui arrive toujours un truc (plus ou moins gros) et cette fois-ci, son evolution est vraiment passionnante ! Jace a réussi à remonter dans mon estime, je l’apprécie de plus en plus et je me demande où va le mener sa relation avec Clary. Alec est Isabelle restent des personnages secondaires tout à fait indispensables, je les adore !

Quant à l’histoire, elle reste tout à fait captivante. J’ai beaucoup aimé les révélations qui sont faites dans ce second volet. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens encore venir bien d’autres divulgations par la suite et j’ai déjà hâte de les découvrir !

En bref, une saga qui me plait de plus en plus et que je ne peux donc que conseiller !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Billy Brouillard HS1 et HS2 – Les comptines malfaisantes de Guillaume Bianco

Je garde un avis mitigé pour ces deux HS, qui sont aussi mes premières découvertes de l’univers de Billy Brouillard. C’est cruel est bizarre. Divertissant et dérangeant. Bref, une fois de temps en temps, pourquoi pas, pour changer des BD plus « classiques ».

couv41739678

Les comptines malfaisantes sont au nombre de treize. Leurs origines sont diverses et variées, souvent mystérieuses. Certains prétendent quelles auraient été écrites par le diable en personne, afin de punir les enfants dissipés. Quatre d’entre elles ont été retranscrites à ce jour, elles vous sont ici livrées…

Ce coffret contient :
– L’Hôte funeste
– La complainte de la fille de l’eau
– La Petite princesse qui faisait mal aux gens
– Imhotep

Billy Brouillard HS 2 - Les comptines malfaisantes

Fantaisistes et angoissantes, quatre nouvelles “comptines malfaisantes” aujourd’hui dévoilées dans ce second coffret !

Quatre d’entre elles ont déjà été retranscrites, quatre nouvelles le sont aujourd’hui :
– Vous brûlerez d’épouvante en découvrant Ézilda, le lézard géant qui suit les enfants comme leur ombre sans raison apparente…
– Plus jamais vous ne vous endormirez dans le noir après avoir lu la sinistre histoire du Nez qui dépasse…
– Si vous survivez à la lecture d’Angoisses nocturnes, vos cauchemars auront une saveur âpre…
– Et enfin, vous en saurez un peu plus sur le terrifiant Monsieur du Sac qui effraie tant Billy…

Prenez gare… Comme certains contes populaires, la morale de ces comptines peut s’avérer dure, ironique, souvent cruelle… mais toujours surprenante.

J’avais déjà croisé la route de ces comptines malfaisantes lors d’une excursion en librairie. A l’époque, je les avais feuilletés et j’avais fortement hésité à les acheter. Mon panier étant déjà bien plein, j’ai préféré épargner à mon portefeuille cette dépense supplémentaire.

Et puis récemment, j’ai décidé de m’abonner à la bibliothèque de ma ville et je suis de nouveau tombée sur ces deux Hors Série. J’étais seule à errer dans les rayonnages et j’avais du temps à perdre. Je me suis donc installée et j’ai lus les 8 comptines d’affilées.

Avec le recul (car j’écris cette chroniques avec bien 1 mois de retard *Tape sur les doigts*), je ne sais plus trop quoi penser de cette lecture. J’en garde un souvenir mitigé et assez étrange.

Les dessins sont bien faits mais bizarres (ne cherchez pas à comprendre, c’est le mot que je trouve qui exprime le mieux ce que je ressens). Les histoires sont plutôt cruelles en général avec une morale pas très morale en fait. De quoi effrayer les plus petits et il faudra encore attendre plusieurs longues années avant que je ne partage cette découverte avec mes filles.

En bref, ces lectures m’ont permis de passer le temps, j’ai été divertie et je n’en attendais pas plus. Ce n’est pas le genre de BD que j’apprécie plus que ça, mais une fois de temps temps, pourquoi pas !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Damnés Tome 2 – Vertige de Lauren Kate

couv62772953

Un 2ème Tome que j’ai trouvé plutôt long, j’ai été obligée de l’arrêter quelques jours pour lire autre chose, je m’ennuyais trop. Finalement, passé les 3/4 du bouquin, j’ai retrouvé de l’intérêt pour l’histoire, l’action était de nouveau présente et j’ai apprécié ce dénouement. Bref, ravie de m’être accrochée !

Tout juste sortie du cauchemar de Sword & Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel… Folle de joie à l’idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d’où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des « Néphilim », des descendants d’anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les « ombres » qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l’aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s’entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l’empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s’acharne sur elle.

Pour une fois, je n’ai pas envie de laisser trainer une saga. Je me rends compte que j’en ai beaucoup en cours et j’aimerais y remédier. Du coup, j’ai assez vite enchainé ce 2ème Tome. J’avais beaucoup apprécié le premier et c’est donc les yeux fermés (enfin façon de parler) que je me suis plongée dans cette suite.

Cette fois-ci, je dois dire que j’ai eu du mal, j’ai vraiment dû m’accrocher pour arriver jusqu’à la fin. Je l’ai même laissé de côté quelques jours, histoire de lire autre chose. Cette pause, c’est ce que j’avais besoin pour pouvoir m’y remettre à fond. Après ça, c’est passé tout seul !

Alors, pourquoi j’ai eu autant de difficultés avec ce tome-ci ?! Simplement parce que je l’ai trouvé trop long et répétitif. Pour tout vous dire, il m’a un peu fait penser à Twilight (« Je t’aime mais je suis dangereux » – « Je t’aime et je m’en fou du danger »). Ici, Daniel passe son temps on ne sait où, il revient une fois de temps en temps dire à Luce ce qu’elle ne doit pas faire pour rester à l’abrit, mais jamais il ne lui dit ce qu’il fait, il la laisse à l’écart. Et c’est assez chiant ! Honnêtement, je ne sais pas pourquoi Luce s’accroche autant à lui alors qu’ils se disputent quasi à chaque fois qu’ils se voient.

A côté de ça, il y a Miles qui devient son ami et qui se montre beaucoup plus attentionné que Daniel. Pour moi, pas d’hésitation, j’aurais déjà sauté sur Miles depuis longtemps, il semble être le petit ami idéal et en plus, c’est un humain tout ce qu’il y a de plus normal, aucune complication par rapport à une guerre entre ange, démon et autre créatures sombres et étranges.

Bref, je me suis souvent dit que j’allais abandonner cette saga. Ce que j’ai un peu fait en laissant le livre de côté quelques jours. Et puis, je ne sais pas pourquoi je l’ai repris mais je ne le regrette pas car le dernier 1/4 de lecture vaut la peine qu’on s’accroche. J’espère que ça va continuer dans ce sens par la suite et qu’on ne retombera pas dans le même genre de répétition qu’avec Twilight.

Et donc, une saga que je vais poursuivre !

Ma note : 3,5/5 (Bien)