Damnés Tome 4 – Volupté de Lauren Kate

couv52169427

Un 4ème Tome que j’ai eu un peu de mal à lire. J’ai l’impression de l’avoir survolé, je n’étais pas à fond dedans. Je ne dirais pas que je me suis ennuyée mais je ne sais pas, il ne m’a pas passionnée non plus. En revanche, je suis curieuse de découvrir le Tome consacré à Cam !

Le ciel est noir avec des ailes…. Comme le sable dans un sablier, le temps est compté pour Luce et Daniel. Pour arrêter Lucifer qui efface le passé, ils doivent trouver le lieu où les anges sont tombés sur Terre. Les forces obscures sont après eux, et Daniel ne sait pas si il peut faire cela — vivre en perdant Luce encore et encore.
Mais ensemble, ils feront face à une bataille épique qui prendra fin avec des morts… et de la poussière d’Ange. Des sacrifices seront fait, et des coeurs détruits. Mais soudain Luce sait ce qui doit arriver. Pour qu’elle soit avec quelqu’un d’autre que Daniel. La malédiction qui les suit l’a toujours concerné elle et seulement elle. Le choix qu’elle fait maintenant sera le seul qui importe vraiment.
Dans la lutte pour Luce, qui va gagner ?
La conclusion de la série Damnés. Le Ciel ne peut pas attendre plus longtemps.

Je ne suis habituellement pas tellement intéressée par les histoires d’anges, je ne sais pas pourquoi, c’est un peu comme les vampires, j’suis pas fan. Mais cette saga, je ne sais pas pourquoi, j’accroche bien. Il faut dire aussi que je me suis plongée dedans sans savoir de quelle créature il allait parler…

Bien que je sois très intriguée par l’histoire de Luce et Danielle, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal avec ce 4ème Tome. Je n’ai pas réussi à vraiment me concentrer, j’ai souvent eu la sensation de « Lire sans lire », de survoler le récit sans m’en imprégner. Je ne me l’explique pas, d’autant que j’ai apprécié ce que j’ai lu.

Luce et ses amis se préparent au combat final contre Lucifer et la quête qu’ils suivent pourrait être passionnante. Malheureusement, ça n’a pas vraiment pris chez moi. Cela dit, j’ai tout de même apprécié la tournure qu’ont pris les choses et, même si je n’ai pas été surprise par la grande révélation de la fin, ça m’a plu !

Je trouve que ce 4ème Tome clos parfaitement bien l’histoire et la saga. Cela dit, j’ai vu qu’il existait un Tome dédié à Cam et, vu qu’il s’agit d’un de mes personnages favoris, je suis curieuse de le lire !

Bref, un saga plutôt sympathique même si ça n’est pas mon genre de prédilection. Cela dit, je la conseille vivement aux amateurs d’anges !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

 

Advertisements

Hex Hall Tome 3 – Le sacrifice de Rachel Hawkins

couv35351510

Un 3ème Tome qui ne manque pas d’action, de suspense et de révélations fascinantes. Un final très satisfaisant qui clôture à merveille une trilogie que je ne peux que conseiller !

Sophie, mi-humaine mi-démon, découvre avec stupeur que sa mère est une chasseuse. Pire encore, Lara Casnoff s’est emparé d’Hex Hall et y téléporte une centaine d’élèves, dont Sophie, pour les transformer en démons à son service. Bien que Sophie ait été privée de ses pouvoirs, elle résiste et se met en quête du grimoire qui les lui rendra…

Ca fait un bon moment que j’ai envie de lire ce 3ème Tome afin de clôturer cette trilogie que j’aime beaucoup, mais je ne sais pas pourquoi, un quiproquo a fait que je ne retrouvais pas ce roman. Et puis dernièrement, je faisais des fouilles et je suis retombée dessus. Quelle ne fût pas ma joie !!! J’ai été ravie et me suis donc empressée de terminer mon livre en cours pour pouvoir me replonger dans l’univers de Hex Hall.

Sophie est toujours aussi attachante et c’est un vrai plaisir de les suivre, elle et ses amis, dans cette aventure qui ne manque pas d’action ! En effet, notre héroïne se retrouve téléportée à Hex Hall où Lara Casnoff transforme des adolescents en démons. Heureusement, même sans ses pouvoirs, Sophie ne manque pas de courage et, aidée de ses amis Jenna, Cal et Archer, elle est plus forte que jamais !

Ce petit groupe d’ami est vraiment très attachant. J’aime particulièrement Jenna. Et Cal. Et Archer. Tous en fait ! Ils ont chacun quelque chose à apporter à cette chouette petite bande et je n’aurai pas imaginé cette aventure sans l’un d’eux.

J’ai beaucoup aimé l’action et le suspsense, que j’ai trouvés omniprésents dans ce dernier Tome, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Et honnêtement, je ne m’attendais pas à toutes ces révélations, que ce soit sur le passé de Sophie, ou sur les motivations de Lara. Et puis ce final est juste parfait. Je ne m’attendais à rien de particulier et j’ai été ravie que ça se termine de cette façon.

En bref, si vous recherchez une chouette petite trilogie sans prise de tête, Hex Hall est pour vous et je ne peux que vous la conseiller !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Damnés Tome 3 – Passion de Lauren Kate

couv12228131

Un 3ème Tome que j’ai trouvé très sympathique à lire, même si j’ai parfois l’impression que ça tourne en rond. Les voyages dans le temps sont divertissants et offrent un peu de diversité dans l’histoire, j’ai apprécié ! Vivement lire la suite !

Bien avant qu’ils se soient rencontrés à Sword & Cross, avant même qu’ils aient à lutter contre les Bannis, Luce et Daniel avaient déjà vécu mille vies. C’est pourquoi Luce, cherchant désespérément à trouver comment déjouer la malédiction qui condamne son amour, doit à tout prix revisiter ses différentes réincarnations. Et lorsqu’elle plonge à l’aveugle dans un Annonciateur, elle n’a aucune idée d’où cela la conduira. Sa seule certitude est qu’elle doit le faire. La jeune fille part donc sur les traces de ses vies passées, traversant cinq mille ans d’histoire et autant de lieux différents, afin de comprendre ce qui préside à son destin. Au fil de ses pérégrinations, elle parvient à recueillir des éléments qui pourraient enfin l’aider à modifier le cours de sa vie. Mais Daniel la poursuit et l’empêche à chaque fois de réécrire son histoire. Combien de fois devra-t-elle mourir sans mettre cette passion à l’épreuve ? Lancé dans une course-poursuite flamboyante et romantique, le couple réussira-t-il à trouver dans le passé les clés qui lui permettront de modifier son avenir ?

J’avoue que j’avais un peu d’appréhension en me plongeant dans ce 3ème Tome. Le 2ème m’ayant donné un arrière goût de « déjà lu » genre Twilight. J’avais peur d’être lassée par cette histoire et de ne plus y trouver ma place. Et puis, en me souvenant de la fin du Tome précédent, je me suis dit que celui-ci pourrait bien être différent.

Et ce fût le cas. Bon, au départ, j’ai cru que je n’allais pas pouvoir continuer à le lire car Luce se trouvait dans des pays en guerre et moi, les lectures de ce genre, je n’aime pas ! La guerre est une chose que je ne veux pas retrouver dans mes lectures, il y en a assez dans les infos ! Bref, j’ai tenu bon en me disant que ça n’allait pas durer et j’ai bien fait de m’accrocher car notre héroïne bouge beaucoup.

Comme dit dans le résumé, elle a décidé de partir sur les traces des ses vies passées. On la voit donc, d’un pays à l’autre, d’une époque à l’autre, observer l’ancienne Luce se consummer d’amour. Parfois elle entre en contact avec elle-même ou avec l’ancien Daniel. Durant ses voyages dans le temps à travers des annonciateurs, elle a également rencontré Bill, qui lui servira en quelque sorte de guide, lui disant quelles actions elle peut faire ou non pour éviter de chambouler le cours des choses. J’ai été ravie de la voir accompagnée, leurs échanges étaient souvent très intéressants.

Et bien évidemment, Daniel la suit également dans le passé, arrivant toujours peu après son départ. Il essaie de la rattraper mais Luce a toujours une longueur d’avance sur lui.

Alors, même si ces sauts en arrière sont très intéressants et assez passionnants, il n’aurait pas fallu que le livre soit plus long car ça commençait à devenir répétitif : Luce attérit dans une ancienne époque, elle retrouve l’ancienne Luce et l’ancien Daniel, elle les observe, elle est témoin de sa propre mort et puis elle repart vers une autre époque où le schéma se répète. Heureusement, elle découvre des choses au cours de ces différentes visites et ça fait du bien de comprendre un peu ce qui se passe avec cette malédiction.

La fin est plutôt surprenante, je ne m’attendais pas à un dénouement pareil. Je pense que ça promet encore de belles découvertes dans les Tomes à suivre !

Ma note : 4/5 (Très bien)

 

 

 

La cité des ténèbres Tome 2 : L’épée mortelle de Cassandra Clare

La cité des ténèbres Tome 2 - L'épée mortelle

Un second Tome à la hauteur du premier. J’ai passé un très agréable moment de lecture et j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Clary, Jace, Simon, Alec et Isabelle dans leurs aventures. Il y a de l’action et du suspense à revendre, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Bref, une saga à suivre !

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Cette année, j’ai décidé de ne pas laisser trainer mes sagas trop longtemps. Et puisque j’ai beaucoup accroché à celle-ci, je ne la lâche pas et je n’ai donc pas laissé passer trop de temps avant de me plonger à corps perdu dans ce second Tome.

J’avais été plutôt agréablement surprise par le 1er Tome et je dois avouer que ça continue sur la bonne voie avec cette suite. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’ai beaucoup aimer passer ce temps de lecture avec Clary et ses amis.

Je m’étais déjà beaucoup attachée à Simon et ça n’a pas changé ! Je pense qu’il reste, pour l’intant, l’un de mes personnages masculine favoris. J’apprécie qu’il lui arrive toujours un truc (plus ou moins gros) et cette fois-ci, son evolution est vraiment passionnante ! Jace a réussi à remonter dans mon estime, je l’apprécie de plus en plus et je me demande où va le mener sa relation avec Clary. Alec est Isabelle restent des personnages secondaires tout à fait indispensables, je les adore !

Quant à l’histoire, elle reste tout à fait captivante. J’ai beaucoup aimé les révélations qui sont faites dans ce second volet. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens encore venir bien d’autres divulgations par la suite et j’ai déjà hâte de les découvrir !

En bref, une saga qui me plait de plus en plus et que je ne peux donc que conseiller !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Billy Brouillard HS1 et HS2 – Les comptines malfaisantes de Guillaume Bianco

Je garde un avis mitigé pour ces deux HS, qui sont aussi mes premières découvertes de l’univers de Billy Brouillard. C’est cruel est bizarre. Divertissant et dérangeant. Bref, une fois de temps en temps, pourquoi pas, pour changer des BD plus « classiques ».

couv41739678

Les comptines malfaisantes sont au nombre de treize. Leurs origines sont diverses et variées, souvent mystérieuses. Certains prétendent quelles auraient été écrites par le diable en personne, afin de punir les enfants dissipés. Quatre d’entre elles ont été retranscrites à ce jour, elles vous sont ici livrées…

Ce coffret contient :
– L’Hôte funeste
– La complainte de la fille de l’eau
– La Petite princesse qui faisait mal aux gens
– Imhotep

Billy Brouillard HS 2 - Les comptines malfaisantes

Fantaisistes et angoissantes, quatre nouvelles “comptines malfaisantes” aujourd’hui dévoilées dans ce second coffret !

Quatre d’entre elles ont déjà été retranscrites, quatre nouvelles le sont aujourd’hui :
– Vous brûlerez d’épouvante en découvrant Ézilda, le lézard géant qui suit les enfants comme leur ombre sans raison apparente…
– Plus jamais vous ne vous endormirez dans le noir après avoir lu la sinistre histoire du Nez qui dépasse…
– Si vous survivez à la lecture d’Angoisses nocturnes, vos cauchemars auront une saveur âpre…
– Et enfin, vous en saurez un peu plus sur le terrifiant Monsieur du Sac qui effraie tant Billy…

Prenez gare… Comme certains contes populaires, la morale de ces comptines peut s’avérer dure, ironique, souvent cruelle… mais toujours surprenante.

J’avais déjà croisé la route de ces comptines malfaisantes lors d’une excursion en librairie. A l’époque, je les avais feuilletés et j’avais fortement hésité à les acheter. Mon panier étant déjà bien plein, j’ai préféré épargner à mon portefeuille cette dépense supplémentaire.

Et puis récemment, j’ai décidé de m’abonner à la bibliothèque de ma ville et je suis de nouveau tombée sur ces deux Hors Série. J’étais seule à errer dans les rayonnages et j’avais du temps à perdre. Je me suis donc installée et j’ai lus les 8 comptines d’affilées.

Avec le recul (car j’écris cette chroniques avec bien 1 mois de retard *Tape sur les doigts*), je ne sais plus trop quoi penser de cette lecture. J’en garde un souvenir mitigé et assez étrange.

Les dessins sont bien faits mais bizarres (ne cherchez pas à comprendre, c’est le mot que je trouve qui exprime le mieux ce que je ressens). Les histoires sont plutôt cruelles en général avec une morale pas très morale en fait. De quoi effrayer les plus petits et il faudra encore attendre plusieurs longues années avant que je ne partage cette découverte avec mes filles.

En bref, ces lectures m’ont permis de passer le temps, j’ai été divertie et je n’en attendais pas plus. Ce n’est pas le genre de BD que j’apprécie plus que ça, mais une fois de temps temps, pourquoi pas !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Damnés Tome 2 – Vertige de Lauren Kate

couv62772953

Un 2ème Tome que j’ai trouvé plutôt long, j’ai été obligée de l’arrêter quelques jours pour lire autre chose, je m’ennuyais trop. Finalement, passé les 3/4 du bouquin, j’ai retrouvé de l’intérêt pour l’histoire, l’action était de nouveau présente et j’ai apprécié ce dénouement. Bref, ravie de m’être accrochée !

Tout juste sortie du cauchemar de Sword & Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel… Folle de joie à l’idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d’où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des « Néphilim », des descendants d’anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les « ombres » qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l’aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s’entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l’empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s’acharne sur elle.

Pour une fois, je n’ai pas envie de laisser trainer une saga. Je me rends compte que j’en ai beaucoup en cours et j’aimerais y remédier. Du coup, j’ai assez vite enchainé ce 2ème Tome. J’avais beaucoup apprécié le premier et c’est donc les yeux fermés (enfin façon de parler) que je me suis plongée dans cette suite.

Cette fois-ci, je dois dire que j’ai eu du mal, j’ai vraiment dû m’accrocher pour arriver jusqu’à la fin. Je l’ai même laissé de côté quelques jours, histoire de lire autre chose. Cette pause, c’est ce que j’avais besoin pour pouvoir m’y remettre à fond. Après ça, c’est passé tout seul !

Alors, pourquoi j’ai eu autant de difficultés avec ce tome-ci ?! Simplement parce que je l’ai trouvé trop long et répétitif. Pour tout vous dire, il m’a un peu fait penser à Twilight (« Je t’aime mais je suis dangereux » – « Je t’aime et je m’en fou du danger »). Ici, Daniel passe son temps on ne sait où, il revient une fois de temps en temps dire à Luce ce qu’elle ne doit pas faire pour rester à l’abrit, mais jamais il ne lui dit ce qu’il fait, il la laisse à l’écart. Et c’est assez chiant ! Honnêtement, je ne sais pas pourquoi Luce s’accroche autant à lui alors qu’ils se disputent quasi à chaque fois qu’ils se voient.

A côté de ça, il y a Miles qui devient son ami et qui se montre beaucoup plus attentionné que Daniel. Pour moi, pas d’hésitation, j’aurais déjà sauté sur Miles depuis longtemps, il semble être le petit ami idéal et en plus, c’est un humain tout ce qu’il y a de plus normal, aucune complication par rapport à une guerre entre ange, démon et autre créatures sombres et étranges.

Bref, je me suis souvent dit que j’allais abandonner cette saga. Ce que j’ai un peu fait en laissant le livre de côté quelques jours. Et puis, je ne sais pas pourquoi je l’ai repris mais je ne le regrette pas car le dernier 1/4 de lecture vaut la peine qu’on s’accroche. J’espère que ça va continuer dans ce sens par la suite et qu’on ne retombera pas dans le même genre de répétition qu’avec Twilight.

Et donc, une saga que je vais poursuivre !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

La cité des ténèbres Tome 1 : La coupe mortelle de Cassandra Clare

couv18465039

Un premier Tome que j’ai beaucoup aimé découvrir ! Un univers intriguant, des personnages intéressants et au sujet desquels on découvre des choses inattendues et passionnantes, de l’action… Bref, on ne s’ennuie pas une seconde ! J’ai déjà hâte de découvrir la suite !

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup! Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Au départ, je n’étais pas du tout intéressée par cette saga, je ne savais pas de quoi ça parlait et je ne m’en souciais pas. Et puis, à force de voir passer la couverture un peu partout sur la blogosphère, j’ai fini par me renseigner un peu sur cette saga et j’ai craqué ! J’avoue, si je l’ai lu, c’est pour suivre « l’effet de masse », ce que je ne fais jamais d’habitude. Cela dit, je pense que j’accepterai encore de suivre le mouvement puisque je n’ai vraiment pas regretté ! J’ai adoré ma lecture !

J’ai beaucoup aimé l’univers mis en place par l’auteur. Et j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire. A ce niveau, je trouve le résumé encore assez vague et c’est également un point que j’apprécie. J’aime les surprise et j’ai donc été bien servie avec ce premier Tome.

Clary est un personnage auquel j’ai eu facile à m’identifier. J’ai aimé découvrir avec elle le monde des chasseurs d’ombres. J’ai vraiment eu l’impression d’être à sa place et c’était agréable de me sentir à ce point immergée. J’ai également tout de suite trouvé Simon attachant. Leur amitié à tous les deux est toute mignone (même si parfois un peu compliquée). Quant à Jace… j’ai eu un peu de mal au début mais je ne me l’explique pas.

J’ai été pas mal surprise par les révélations de ce premier Tome (même si j’ai vu venir certaines choses) et j’ai déjà hâte d’en apprendre encore plus et de suivre nos héros dans leurs aventures. Je lirai très certainement les suites et je ne pense pas laisser trop d’espace entre deux Tomes ! Car plusieurs jours après avoir fermé ce livre, j’ai encore la tête dans cet univers particulier.

Bref, un début de saga que je ne peux que conseiller ! Et j’espère que la suite sera à la hauteur de mes attentes !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Damnés Tome 1 de Lauren Kate

couv13788367

Un premier Tome qui donne vraiment envie de découvrir les suites ! J’ai beaucoup apprécié accompagner Luce dès son arrivée à Sword & Cross. Les personnages sont tous intéressant et l’histoire passionnante. Bref, une belle découverte !

Lorsque Luce rentre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession.
Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance.
Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux

J’avais beaucoup entendu parler de cette saga sur la blogosphère et, du coup, je m’étais un peu renseignée sur ce premier Tome. A la base, il m’intéressait mais sans plus. Et puis, récemment, ma collègue m’en a parlé, elle a adoré, et je me suis alors décidée à me plonger dans cet univers.

Luce est une jeune fille à laquelle je me suis assez vite attachée. J’avoue qu’au départ, j’ai eu du mal avec Sword & Cross, je n’arrivais pas trop à comprendre ce qu’y faisait Luce, qui pour moi, est une jeune fille tout à fait banale et sans soucis particulier. Alors pourquoi l’envoyer dans un tel établissement ? Et puis, en apprenant à la connaître, j’ai fini par me rendre compte des raisons qui ont fait qu’elle a été envoyée dans ce lycée spécial.

Les ombres qui poursuivent Luce m’ont beaucoup intriguée, j’ai trouvé cette partie de l’histoire assez étrange, d’autant que, franchement, je n’ai pas l’impression d’avoir compris pourquoi elles sont là. J’espère en apprendre un peu plus à ce sujet dans les tomes suivants.

Les différents personnages sont tous assez intéressants et pas toujours faciles à cerner. J’ai tout d’abord été ravie de rencontrer Arriane, dont le sens de l’humour en fait une copine plutôt divertissante. Ensuite, j’ai été plutôt attendrie par Penn, qui est une jeune fille très attachante. Pour ce qui est des profs, j’ai eu un petit coup de cœur pour Mlle Sofia, je l’ai trouvée sympathique et dynamique !

Au niveau des deux garçons qui font fondre le cœur de Luce, je dois avouer que j’ai pas mal flashé pour Cam. Il est certes un peu insistant et « collant », mais j’ai beaucoup aimé ses intentions. Pour ce qui est de Daniel, il m’a souvent énervée et je me suis plusieurs fois demandé ce que lui trouvait Luce. Et puis finalement, en apprenant à le connaître, j’ai fini par l’apprécier. Le triangle amoureux et les hésitations de Luce sont parfois assez agaçants, mais ça passe quand-même assez facilement puisque j’ai parfois ressenti les mêmes indécisions qu’elle.

J’ai été surprise par le dénouement, même si j’avais vu venir certaines révélations. Et je suis contente que ça ne ce soit pas passé comme je m’y attendais.

En bref, j’ai beaucoup aimé cette histoire ainsi que l’univers mis en place par l’auteur et j’ai déjà hâte de m’y plonger à nouveau pour découvrir le 2ème Tome !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Fille des cauchemars Tome 2 – L’ordre de la dague noire de Kendare Blake

Fille des cauchemars Tome 2 - L'ordre de la dague noire

J’ai bien apprécié ce second Tome, même si j’en ai préféré le 1er. J’ai beaucoup apprécié que la quête soit différente bien que liée à la précédente. L’action y est toujours présente, les personnages fidèles à eux-mêmes. Bref, une très agréable lecture.

Cas ne parvient pas à oublier Anna. « Anna à la robe de sang », l’esprit le plus puissant qu’il ait jamais rencontré. Anna, qui s’est sacrifiée pour le sauver.
A présent, Anna lui apparait même dans des rêves éveillés… ou plutôt, dans des cauchemars. L’esprit vengeur a laissé place à une jeune fille torturée.

Hallucinations ou véritables appels à l’aide ? La frontière entre illusion et réalité semble bien ténue. Anna a-t-elle définitivement quitté le monde des vivants ou est-elle revenue des enfers ? Cas ne sait plus. Il lui reste une seule certitude : quel qu’ait été son destin, il doit retrouver Anna.

J’avais tellement apprécié le 1er Tome que je ne voulais pas laisser passer trop de temps avant de me plonger dans le suivant et de clôturer cette petite saga (ha, ce que j’aime ces séries qui ne font que 2 ou 3 livres maximum). J’ai quand-même laissé filer 5 mois entre les deux, mais ça ne m’a pas perturbée dans ma lecture. J’ai pu facilement m’imprégner à nouveau de cet univers particulier créé par l’auteure.

J’adore Cas ! Je l’avais déjà beaucoup aimé dans le 1er Tome et ça n’a pas changé ! Il a toujours autant d’humour et reste toujours aussi sûr de lui. Il ne flanche pas, il sait ce qu’il veut et il fonce pour l’obtenir, aucun obstacle ne peut l’arrêter. J’aime cette force de caractère.

Cette fois-ci, Cas se met en tête de retrouver Anna (c’est clair qu’elle ne l’a vraiment pas laissé indifférent) et, à nouveau, il s’entoure de ses amis pour y parvenir. Thomas et Carmel font donc partie du voyage, et j’ai été ravie de les retrouver ! J’aime ce petit trio, ils se complètent, chaque personnage à quelque chose à apporter au groupe. Ils bravent les danger mais ils le font ensemble. A ce petit cercle d’amis se joint Jestine, dont on ne sait pas s’il faut se méfier ou non. Un nouveau personnage très intéressant que j’ai aimé découvrir.

Anna est toujours omniprésente dans l’histoire. Dans le Tome 1, la quête était de la « libérer », à savoir la tuer pour de bon. Et cette fois-ci, il s’agit encore de la « libérer » mais un peu différemment car la pauvre se retrouve coincée dans un monde qu’on pourrait qualifier d’enfer. Et Cas ne supporte pas de la savoir ainsi torturée et souffrante (d’où son entêtement à la chercher).

A nouveau on retrouve de l’action, du suspense et beaucoup d’humour. C’est une lecture facile et ce second Tome clôture à merveille cette duologie. Je ne peux que conseiller cette petite série très divertissante.

Ma note : 4/5 (Très bien)

La Sirène de Kiera Cass

la-sirene

Un roman que j’ai trouvé très agréable à lire malgré qu’il m’a fallut un peu de temps pour m’adapter à certaines choses. L’emprise qu’à l’Océan sur les Sirènes est vraiment impressionnant et j’ai aimé découvrir une histoire comme celle-ci. J’ai passé un très bon moment avec Kahlen et j’ai trouvé Akinli trop adorable ! En bref, je ne peux que conseiller cette bonne lecture !

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l’entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

Dans ce livre, c’est tout d’abord la couverture qui m’a charmée, je la trouve tout simplement sublime ! Ensuite, j’ai remarqué le nom de l’auteure… Ayant adoré la saga « La Sélection », je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté de « La Sirène ». Et puis, pour terminer, j’ai lu le résumé… Il m’a intriguée… De cet univers, je ne connais que « La petite Sirène » et j’avais très envie de découvrir autre chose.

Par contre, comme on approchait des fêtes de fin d’année, j’ai résisté et j’ai attendu. C’est donc pleine de joie que j’ai découvert ce roman sous le sapin !!! Et comme vous pouvez le constater, il n’est pas resté longtemps dans ma PAL !

Je dois dire que j’ai été un peu perturbée par le début de cette lecture. J’ai tout d’abord eu du mal avec le fait que « L’Océan » soit décrit au féminin. Vu que le mot est au masculin, ça m’a choqué et j’ai eu du mal à m’y faire. A côté de ça, il y a le fait que les Sirènes sont encore humaines. Je m’attendais à ce qu’elles vivent dans l’eau (comme  Arielle) et ça m’a fait bizarre de voir qu’au final, elles n’allaient dans l’eau que pour quelques missions. Une fois les quelques premiers chapitres passés, je m’y suis faite et j’ai pu apprécier pleinement l’histoire.

Kahlen est une jeune fille que j’ai trouvée très sympathique et il ne m’a pas été difficile de m’attacher à elle. C’est vrai qu’elle hésites beaucoup entre sa loyauté pour l’Océan et son amour pour Akinli, mais franchement, vu les conséquences qui peuvent découler de sa désobéissance, je me mets à sa place et je comprends ses réactions. Ce que j’ai eu un peu plus de mal à comprendre,c ‘est comment elle a pu développer des sentiments aussi forts envers Akinli alors qu’elle n’a pas passer beaucoup de temps avec lui, mais bon, passons !

Akinli est un garçon vraiment adorable ! J’ai adoré sa rencontre avec Kahlen et j’ai trouvé dommage qu’on ne le croise pas plus souvent dans le livre. Selon moi, l’histoire d’amour entre eux est assez présente, mais c’est principalement via Kahleen qu’on le resent : Elle pense à lui sans arrêt.

J’ai eu un peu de mal à cerner l’Océan, qui selon moi est un personnage à part entière. Je l’ai ressentie tour à tour comme un tyran, une mère et une confidente. Elle est en fait assez égoïste et j’ai l’impression que son amour est tellement fort qu’elle ne supporte pas que celui-ci ne lui soit pas retourné de la même manière. Et en même temps, elle aime les Sirènes comme ses propres filles mais on dirait que ça ne lui fait rien que celles-ci souffrent. On dirait un peu que le monde tourne autour d’elle et que rien d’autre ne compte. C’est un personnage que j’ai trouvé très complexe au final.

L’histoire est tout à fait agréable à lire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je ne pensais qu’à m’y replonger pour savoir ce qui allait arriver aux différents personnages. Je n’ai pas l’habitude des histoires de Sirènes, je ne connais pas grand chose à leur mythe et j’ai trouvé vraiment très chouette de pouvoir le découvrir à travers cette lecture.

En bref, un roman que je ne peux que conseiller !

Ma note : 4/5 (Très bien)