Les outrepasseurs Tome 4 – Ferenusia de Cindy Van Wilder

couv65062519

Un 4ème Tome qui, je pensais, serait de trop et qui finalement nous apprend plein de choses intéressantes sur les Ferreux. On y retrouve des personnages déjà rencontrés précédemment (Smokey, Red Wing) et on en découvre de nouveaux tout à fait attachants (Kalinda et S.). Peter est toujours présent et j’ai pris plaisir à passer encore un peu de temps avec lui. En bref, un 4ème Tome qui clotûre parfaitement une saga que j’ai trouvée passionnante.

« Qui étaient ces êtres, si semblables et pourtant si différents des hommes ? On ne pouvait pas nier leur peau grise, qui se détachait délicatement de la structure de fer à laquelle ils s’accrochaient avec toute l’aisance d’alpinistes chevronnés. Soudain, la caméra bascula sur le buste de la statue de la Liberté. En lettre majuscules, vert sombre, s’étalait le mot : « FERENUSIA »  » Privé de la magie presque disparue, l’empire des Outrepasseurs se disloque de toutes parts. Seul survivants dans cette débâcle, les Ferreux, des fés réduits à l’esclavage, s’échappent de leurs prisons. Soutenus par Ferenusia, un réseau clandestin, ils n’ont qu’un seul objectif : obtenir les mêmes droits que les humains, dans un monde qui ignore tout de leur existence. Mais leurs anciens maîtres sont prêts à tout pour protéger leurs secrets, quitte à éliminer le moindre témoin de leurs forfaits passés…

Quand j’ai terminé le Tome précédent, j’étais persuadée que c’était la fin de la saga. Et puis, peu après, j’ai entendu parler de ce 4ème Tome et je me suis dit « Oh non, j’espère que ça ne va pas encore être une série en longueur ! ». En lisant le résumé, j’ai eu l’impression que Ferenusia serait plutôt un « Bonus » qu’une suite. Effectivement, pour moi, « Le libérateur » clotûrait parfaitement la saga.

En vrai, si « Ferenusia » n’est pas indispensable, il est tout de même le bienvenu ! J’ai vraiment beaucoup apprécié de me retrouver de l’autre côté de la barrière, du côté des ferreux dont, finalement, on ne sait pas grand chose à part le fait qu’ils sont exploités par les outrepasseurs.

L’écriture de l’auteur est vraiment très bonne. On passe d’un personnage à l’autre, le suivant dans ses aventures. Ces petits switch de l’un à l’autre est vraiment très appréciable. Il entretient le suspense, surtout quand il se passe quelque chose  de passionnant et qu’on arrive à la fin du chapitre. On sait qu’il faudra patienter que l’auteure y revienne plus tard. Ce qui fait que les pages se tournent assez rapidement.

Niveau personnage, on avait déjà pu rencontrer précédemment Smokey qui gagne ici une place plus importante. J’ai beaucoup apprécié ce personnage, ainsi que Kalinda et S. (deux nouveaux que j’ai pris plaisir à suivre). J’ai été étonnée de retrouver Peter et encore plus Arnaut et j’ai aimé le dénouement de l’intrigue qui tourne autour d’eux. Pour ce qui est de Ferus et Albane, j’ai été étonnée de les revoir. Je ne me souvenais pas qu’ils avaient une place importante précédemment et j’avais même un peu oublié qui ils étaient. Les passages les concernant sont toutefois assez passionnants et j’ai aimé les redécouvrir.

J’avoue avoir oublié pas mal de détails des trois Tomes précédents et j’ai donc parfois eu un peu de mal à comprendre ou à me souvenir de ce qui s’était passé. Mais globalement, je n’en n’ai pas été plus dérangée que ça dans ma lecture. Ca ne m’a vraiment pas empêchée d’aimer ce moment passé au près des Ferreux.

Au départ, je n’ai pas compris l’intérêt du bonus final concernant Tsimoka. J’ai même failli zapper cette partie et terminer ma lecture. Et puis je me suis dit que si l’auteure l’avait écrit, c’est que ça devait faire partie de l’histoire et je suis contente de l’avoir lue. On y apprend des choses intéressantes et ça permet de comprendre certaines choses. D’autant qu’il est fait référence à Tsimoka plusieurs fois dans ce 4ème Tome.

En bref, j’ai pour ce 4ème Tome la même conclusion que pour le précédent. A savoir qu’il clotûre parfaitement la saga des Outrepasseurs et je remercie l’auteure de nous en avoir appris plus sur les Ferreux, c’était passionnant !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Advertisements

La sélection – Histoires secrètes – Le prince et le garde de Kiera Cass

couv49792596

Un hors-série très sympathique à lire, j’ai passé un agréable moment avec les deux hommes principaux de la vie d’America. Chacun nous livre des choses intéressantes et j’ai rapidement été charmée par Aspen, mon chouchou. Bref, à lire pour avoir plus de détails sur la saga !

Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le cœur et l’esprit de Maxon et d’Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.

Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les play-lists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !

couv14256445

Intéressée par la saga « La Sélection », j’ai eu envie de me plonger dans cet univers en commençant par cette petite nouvelle plutôt sympathique. Je n’ai pas mis une heure pour le lire et j’avoue que, la dernière page tournée, j’en redemande ! J’ai adoré et j’ai hâte de lire les tomes suivants !

Avant qu’America n’arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s’ouvre sur la semaine précédant l’arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.

Comme dis plus haut, je n’avais pas encore lu les autres tomes de la saga lorsque je me suis plongée dans cette sympathique nouvelle. J’avoue qu’ignorant un peu par lequel commencer, je me suis dit que le tome 0,5 devait être le premier dans l’ordre de lecture.

J’ai donc pu faire connaissance avec Maxon et son milieu et j’avoue que j’ai de suite été charmée. Pas spécialement par lui parce qu’au final, étant donné qu’il narre lui-même, c’est difficile de le voir de l’extérieur. J’ai plutôt été séduite par le décor, la situation, l’histoire. Je me suis vraiment plue dans cet univers et cette nouvelle a donc eu un léger goût de trop peu ! Je risque de ne pas attendre bien longtemps avant de me plonger dans le tome 1 !

Bref, une lecture qui m’a mis l’eau à la bouche !!!

Mon avis : 4/5 (Très bien)

couv20138096

Une nouvelle très intéressante qui permet de se plonger dans l’esprit d’Aspen, j’ai beaucoup aimé voir les choses à sa façon, ça m’a permis de comprendre un peu mieux certains détails de la saga. De plus, Aspen est mon petit chouchou alors partager quelques pages de plus avec lui, ça se prend !

Élevé en tant que Six, Aspen Leger n’aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d’Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n’aura jamais accès…

Contrairement à la nouvelle « Le Prince », qui fût mon premier pas dans la Sélection, « Le garde » en est le dernier à l’heure qu’il est. Je l’ai lue alors que j’avais déjà clôturé la saga. Pour autant, je n’ai pas eu de mal à me replonger dans l’histoire et j’ai beaucoup apprécié de passer un peu de temps avec Aspen.

On comprend ici toute l’étendue de ses sentiments pour America, on ressent également sa frustration à savoir que le Prince pourrait la lui prendre. On est également témoin de ses relations avec les suivantes d’America et je trouve que ça aide à en apprendre plus sur le personnage, son caractère, sa façon d’être.

Bref, j’ai passé un très agréable moment en sa compagnie et j’ai beaucoup aimé de pouvoir me replonger dans cet univers que j’avais tant apprécié.

Ma note : 4/5 (Très bien)

Le pays des contes Tome 3 – L’éveil du dragon de Chris Colfer

couv15187723

Un 3ème Tome à la hauteur de ses prédécesseurs, je ne me suis pas ennuyée une seconde ! J’ai beaucoup apprécié les références aux frères Grimm ainsi que l’évolution de l’histoire et des personnages. Bref, j’en redemande et je ne trainerai plus pour lire les suites !

 

Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre. Mais le danger que craignait Conner s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le des contes : le dernier œuf de dragon.

Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à me décider à sortir ce 3ème Tome de ma PAL (Mis à part le fait que ça soit une jolie petite biquette pas super pratique à transporter pour aller au boulot, bien sûr). Ce 3ème volet des aventures d’Alex et Conner est juste génialissime, j’ai adoré !

 

J’appréhendais un peu, sachant que dans les deux tomes précédents, nos héros devaient rassembler des objets magiques. J’avais peur que ça soit encore une quête de ce genre qui m’attende dans ce 3ème volet. De pus, je trouvais que tout arrivait trop facilement. Et bien, je ne vais pas vous mentir, c’est encore et toujours le cas ici. Mais, même si j’ai parfois levé les yeux au ciel, ça n’a pas suffit à me gâcher ma lecture.

 

En fait, c’est comme ça dans le Pays des Contes, on sait déjà que tout va se mettre en place pour permettre à nos héros d’arriver à leur fin. C’est une lecture sans prise de tête mais qui offre tout de même son petit lot de surprise et de révélation inattendues ! De plus, même si ça semble facile, ça reste sympa et agréable à lire. Il y a de l’action, on ne s’ennuie pas une seconde. Et puis quel bonheur de côtoyer, le temps d’une lecture, les personnages qui ont bercé mon enfance.

J’ai beaucoup apprécié l’intrigue de ce 3ème Tome. D’autant plus qu’un autre nom connu fait ici son apparition, celui de Grimm. Conner est amené à voyager en Europe, et plus précisément en Allemagne où il fait partie d’un groupe de bien heureux privilégiés invité à écouter trois histoires non dévoilées des célèbres frères. Et quelle n’est pas sa surprise lorsque la dernière annonce une catastrophe qui concerne directement le Pays des Contes et donc, sa sœur, par la même occasion.

Et donc, (Attention Spoiler) : Conner fait tout pour prévenir sa sœur et la rejoindre afin de l’aider à sauver le Pays des Contes de cette armée prête à tout pour conquérir de nouvelles terres. J’ai beaucoup aimé qu’une fois encore, notre monde « normal » soit mélangé au monde magique car c’est une armée bien de chez nous qui attaque nos héros de contes pour enfants.

Alors non seulement il y a de l’action et du suspense, mais en plus, la révélation finale m’a laissée carrément sur ma faim. J’ai maintenant hâte de me plonger dans le 4ème Tome et je n’ai plus aucune excuse pour le laisser trainer dans ma bibliothèque car il est moins gros que son prédécesseur.

En bref, une super histoire dans la lignée des précédents, j’aime beaucoup cette série et je ne peux donc que la conseiller vivement !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Enola et les animaux Extraordinaires Tome 1 – La gargouille qui partait en vadrouille de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier

couv8633533

Un personnage adorable, une histoire toute mignone, de jolis dessins bien réussis ! Bref, « La gargouille qui partait en vadrouille » est le premier Tome d’une série que je compte bien suivre. J’ai adoré Enola !

Une gargouille malicieuse se plaît à arroser les gens qui traversent le parvis de l’église, église dont elle est censée décorer la façade. Ce qui a le don d’agacer le curé de la paroisse qui envisage de détruire la statue incommodante.

Heureusement, Igor, le sonneur de cloches, parvient à convaincre le saint homme qu’une vétérinaire peut certainement les aider, eux… et cette pauvre gargouille qui a forcément ses raisons d’importuner son monde.

Ca fait déjà un petit moment que je suis tombée par hasard sur cette BD en parcourant Livraddict. J’ai tout de suite flashé et eu envie de découvrir ce personnage. Mais n’étant pas très BD, j’avoue que ça m’étais un peu sorti de la tête. Et puis, un jour où je furetait dans la bibliothèque de ma ville, j’ai vu l’onglet « Enola et les animaux extraordinaires ». J’ai fouillé mais les ouvrages n’étaient pas à l’emplacement indiqué. Je me suis donc renseignée auprès de la bibliothécaire et j’ai tout de suite réservé les 2 premiers Tomes.

Hélas, j’avais beau revenir régulièrement, toujours pas de retour de cette série empruntée par une école. Jusqu’à la semaine dernière où j’ai enfin reçu un coup de fil me prévenant que ma réservation était arrivée ! Ni une ni deux, je me suis précipitée afin d’aller chercher ces deux BD tant attendues !

J’ai très rapidement attaqué avec « La garouille qui partait en vadrouille » et j’ai adoré. Le personnage d’Enola est très intéressant et très sympathique, on accroche très vite. De même qu’avec Maneki, son compagnon à 4 pattes qui ajoute encore un peu d’humour à une histoire qui n’est déjà pas triste à la base.

L’histoire est toute mignone et se lit très vite. Les dessins sont simples mais magnifiques. J’ai vraiment trouvé la gargouille superbe !

Cette série s’adresse bien évidemment à un public assez jeune, mais c’est tout de même avec beaucoup de plaisir que je l’ai découverte. Certes, ça aurait pu être un peu plus creusé (Je regrette par exemple que l’auteur n’ai pas pris le temps de nous présenter Enola et son environnement avant de foncer directement dans sa première enquête. J’aurais aimé apprendre à mieux connaître cette dynamique fillette, savoir d’où lui vient sa vocation de vétérinaire, etc…), mais ça passe tout de même très bien comme ça.

Bref, je pense essayer de lire cette BD à ma fille de 5 ans, ça pourrait lui plaire je pense.

Je lirais le Tome 2 tout prochainement puisque je ne garde mes emprunts qu’une semaine avant de les ramener à la bibliothèque. Et j’ai déjà hâte de découvrir où va nous emmener cette licorne qui dépassait les bornes !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Immaculée Tome 1 de Katelyn Detweiler

couv32210788

Un résumé très intriguant qui donne envie d’en savoir plus. Malheureusement, malgré une histoire intéressante et des personnages bien sympathiques, mes questions sont restées sans réponses. Aucun doute que je lirai la suite, j’espère bien y voir plus clair sur ce « miracle » de bébé !

Mina a dix-sept ans. Elle est vierge. Et enceinte.
Première de classe, bien dans sa peau et dans sa famille, Mina sort avec le garçon le plus ambitieux du lycée. Mais le jour où elle se découvre enceinte – alors qu’elle n’a jamais fait l’amour –, son monde bien ordonné chavire. Personne ou presque ne croit en sa virginité. Pour son père, le coupable est son petit ami ; ce dernier, lui, est persuadé qu’elle l’a trompé. L’histoire de la grossesse de Mina va se répandre comme une traînée de poudre. Pour certains elle est une hérétique, tandis que, pour d’autres, les miracles sont possibles et l’enfant à naître de Mina sera le plus grand de tous… Et vous, dans quel camp vous rangerez-vous ?

Je dois dire que c’est un peu par hasard que j’ai sorti ce roman de ma PAL. Je ne savais pas quoi lire et, en tombant dessus, je me suis dit « Pourquoi pas ? ». Je n’en attendais pas grand chose et je n’ai donc pas pu être fort déçue mais je n’ai pas l’impression d’avoir été passionnée par cette histoire.

Certes, le résumé est intriguant. Comment ne pas être curieux de savoir ce qui s’est passé pour que cette jeune fille vierge soit tombée enceinte ?! Mais au final, rien de bien haletant, rien qui ne fasse se tourner les pages toute seule.

Mina est bien sympathique mais je n’ai pas accroché plus que ça au personnage, je n’ai pas réussi à me mettre à sa place. J’ai beaucoup plus apprécié son ami Hannah et sa petite soeur (honte à moi, j’ai oublié son prénom). Sa mère et sa gynéco sont également formidables ! J’ai aussi pas mal aimé Jesse, même si j’avoue que je me suis souvent méfiée de lui. Il débarque comme ça dans la vie de Mina, juste au moment ou elle apprend qu’elle est enceinte et il la soutient à 100% alors qu’il la connaît à peine. Je dois dire qu’il m’a laissée perplexe même si j’ai beaucoup aimé son dévouement et sa loyauté.

Quant à Iris, je ne sais pas quoi en penser. Elle est là sans être là et c’est cette absence qui m’a agacée. Elle semble être très importante, mais elle n’est pas là pendant les moments essentiels durant lesquels Mina aurait eu le plus besoin d’elle. J’espère qu’elle sera un peu plus présente dans le 2ème Tome et qu’on en apprendra plus sur ce bébé « miracle ». Parce que ce n’est pas dans ce 1er Tome que j’ai pu trouver des réponses à mes diverses questions.

Le final est un peu rapide. On n’a même pas le temps de se rendre compte que Mina accouche que c’est déjà fini… J’aurais apprécié que l’auteur creuse un peu plus cette fin qui m’a laissée un peu frustrée.

Bref, un roman que j’ai apprécié de lire « par curiosité » et, puisque je suis tombée dans cette histoire et qu’il me faut des explications, je lirai probablement la suite !

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Hex Hall Tome 3 – Le sacrifice de Rachel Hawkins

couv35351510

Un 3ème Tome qui ne manque pas d’action, de suspense et de révélations fascinantes. Un final très satisfaisant qui clôture à merveille une trilogie que je ne peux que conseiller !

Sophie, mi-humaine mi-démon, découvre avec stupeur que sa mère est une chasseuse. Pire encore, Lara Casnoff s’est emparé d’Hex Hall et y téléporte une centaine d’élèves, dont Sophie, pour les transformer en démons à son service. Bien que Sophie ait été privée de ses pouvoirs, elle résiste et se met en quête du grimoire qui les lui rendra…

Ca fait un bon moment que j’ai envie de lire ce 3ème Tome afin de clôturer cette trilogie que j’aime beaucoup, mais je ne sais pas pourquoi, un quiproquo a fait que je ne retrouvais pas ce roman. Et puis dernièrement, je faisais des fouilles et je suis retombée dessus. Quelle ne fût pas ma joie !!! J’ai été ravie et me suis donc empressée de terminer mon livre en cours pour pouvoir me replonger dans l’univers de Hex Hall.

Sophie est toujours aussi attachante et c’est un vrai plaisir de les suivre, elle et ses amis, dans cette aventure qui ne manque pas d’action ! En effet, notre héroïne se retrouve téléportée à Hex Hall où Lara Casnoff transforme des adolescents en démons. Heureusement, même sans ses pouvoirs, Sophie ne manque pas de courage et, aidée de ses amis Jenna, Cal et Archer, elle est plus forte que jamais !

Ce petit groupe d’ami est vraiment très attachant. J’aime particulièrement Jenna. Et Cal. Et Archer. Tous en fait ! Ils ont chacun quelque chose à apporter à cette chouette petite bande et je n’aurai pas imaginé cette aventure sans l’un d’eux.

J’ai beaucoup aimé l’action et le suspsense, que j’ai trouvés omniprésents dans ce dernier Tome, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Et honnêtement, je ne m’attendais pas à toutes ces révélations, que ce soit sur le passé de Sophie, ou sur les motivations de Lara. Et puis ce final est juste parfait. Je ne m’attendais à rien de particulier et j’ai été ravie que ça se termine de cette façon.

En bref, si vous recherchez une chouette petite trilogie sans prise de tête, Hex Hall est pour vous et je ne peux que vous la conseiller !

Ma note : 4/5 (Très bien)

D.I.M.I.L.Y Tome 2 – Did I mention I need you ? de Estelle Maskame

couv1286157

Un second Tome que j’ai un peu moins apprécié que le premier. La relation Eden/Tyler m’ayant un peu agacée tant ils hésitent à se laisser aller à leur amour, le regard des autres les influençant un peu trop à mon goût. A part ça, un roman tout aussi addictif que le précédent et une fin insupportable tant elle donne envie de se plonger dans la suite !

Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York. De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi…
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore… Pourront-ils résister à la tentation ?

Un second Tome que je n’ai pas voulu laisser trainer trop longtemps dans ma PAL et j’ai bien fait, même si j’ai un peu moins apprécié celui-ci que le précédent.

Si les personnages sont toujours aussi attachants, j’ai tout de même trouvé la relation Eden/Tyler parfois un peu lassante. Les voir se retenir et se torturer parce qu’ils sont demi-frère et demi-soeur m’a un peu agacée. Ils n’ont aucun lien de sang et se freiner à cause du regard des gens, je trouve ça ridicule. D’autant qu’on sent bien qu’ils s’aiment passionnément, ils n’ont rien décidé. Un petit truc aussi qui m’a agacée, c’est qu’Eden arrive encore à douter des sentiments de Tyler, qu’elle arrive à le soupçonner d’avoir une autre relation, ça m’a gavé… Heureusement, ça ne dure pas longtemps et ça n’a pas suffit à m’arrêter !

A côté de ça, j’ai beaucoup apprécié de pouvoir découvrir de nouveaux personnages tels que Snake et Emily, deux nouveaux amis tout à fait attachants qui apportent quelques petits plus à l’histoire.

Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve cette saga super addictive, une fois plongée dedans, j’ai beaucoup de mal à refermer ce roman. Bizarrement, malgré les petits agacements cités plus haut, je ne me lasse pas de suivre Eden et Tyler et je trépigne toujours d’impatience de savoir comment la trilogie va se terminer, ce qu’il va advenir de leur histoire. D’autant que la fin de ce second Tome m’a franchement laissée sur ma faim ! Vivement la suite !

En bref, une suite à la hauteur du premier Tome, en espérant que la suite ne s’essouffle pas !

Ma note : 4/5 (Très bien)

 

 

Treize raisons de Jay Asher

couv11972806

Je ne m’attendais franchement pas à un roman aussi addictif ! Une fois plongée dedans, impossible de le fermer ! C’est touchant, émouvant et ça fait réfléchir… chaque personne perçoit les choses différemment et un geste qui paraît sans importance ne l’est pas pour tout le monde. Je ne peux que conseiller cette lecture, c’est un coup de coeur pour moi !

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Ca faisait un petit moment que je voulais lire ce livre, mais je ne sais pas pourquoi, j’en faisait toujours passer un autre devant. Et puis enfin, je me suis décidée et je ne l’ai pas regretté ! Cette lecture fût très addictive et je ne m’attendais vraiment pas à être à ce point dans l’histoire. A chaque fois que je m’y plongeait, le temps s’arrêtait autour de moi, j’ai rarement ressenti ça aussi fortement !

Cette lecture nous fait suivre Clay, qui reçoit un matin un colis contenant des cassettes audios numérotées de 1 à 13. Très vite, il y reconnaît la voix d’Hannah, une camarade de classe suicidée depuis peu. On alterne donc entre les pensées de Clay et la lecture des cassettes. J’ai parfois eu un peu de mal avec la succession de ces points de vue. Il m’est arrivé de penser lire Hannah alors que c’était Clay qui parlait (Enfin, c’est un détail).

J’ai trouvé ça dingue de découvrir Hannah, au travers de ces cassettes, raconter toutes ces choses qui l’ont amenée à se suicider. Et c’est un long cheminement qui lui a pris du temps, car comme elle le dit; c’est l’effet boule de neige qui a ici agit. Il se passe un petit quelque chose, qui lui même provoque autre chose, puis encore autre chose, etc… Et ce qui se passe est de plus en plus gros, jusqu’à emmener Hannah à un point de non retour. Ce qui est fou, c’est que je suis certaine que les personnes en cause n’ont absolument pas agit dans le but de la blesser (du moins pas à chaque fois). Comme quoi chacun perçoit les choses à sa manière et on peut faire mal aux gens sans s’en render compte.

C’est une lecture que je ne peux que conseiller à tous. Personnellement, elle m’a fait prendre conscience qu’il y a des signes avant-coureur très faciles à ignorer. Et j’espère que ça me permettra d’ouvrir les yeux afin de ne rien laisser passer. Car en tant que maman, je ne peux pas nier que le suicide de plus en plus fréquent chez les ados et les enfants est quelque chose qui m’effraie au plus haut point…

Bref, un coup de coeur !!!

Ma note : 5/5 (Coup de coeur)

D.I.M.I.L.Y. Tome 1 – Did I mention I love you ? de Estelle Maskame

couv4012485

Une romance addictive au possible, je ne m’attendais pas à ça ! J’ai tout adoré dans cette lecture : le cadre, l’histoire, les personnages, tout !!! Moi qui n’attendais rien de ce premier Tome qu’un peu de divertissement, je me suis pris une véritable claque ! Un beau coup de cœur que je ne peux que conseiller à tous !

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Cette saga, ça fait un moment que je la vois passer sur la blogosphère et, au départ, elle ne m’intéressait vraiment pas. Et puis, un jour, cette couverture m’a fait envie (Allez savoir pourquoi, après avoir résisté aussi longtemps, il a fallu que je craque) ! Je n’ai pas relu le résumé avant de me plonger dans la lecture de ce premier Tome et j’en suis ravie. Car franchement, je pense que si je l’avais lu, je serai passée à une autre lecture et j’aurais loupé quelque chose. Encore maintenant, je ne le trouve pas des plus intrigants.

Et pourtant, c’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce premier Tome ! Et j’étais loin de m’y attendre ! En fait, je pensais plutôt que j’allais passer un bon petit moment de divertissement sans prise de tête et… et puis c’est tout ! Je me suis bien trompée car cette lecture a dépassé mes attentes et de bien loin !

Je ne m’attendais pas à apprécier autant les personnages, je ne m’attendais pas à être aussi passionnée par cette histoire, je ne m’attendais pas à une romance aussi addictive, je ne m’attendais tout simplement pas à ça !

Honnêtement, ce premier Tome possède un schéma tout à fait classique : Deux jeunes gens se rencontrent, au départ ils se détestent, ils se rendent finalement compte qu’ils ne savent pas se passer l’un de l’autre et pourtant, quelque chose fait qu’ils ne peuvent pas être ensemble et ils sont alors torturés par cet « Amour impossible ». (C’est d’ailleurs ce que nous promet le résumé, et c’est d’ailleurs ça qui, à la base, ne m’intéressait pas).

Et pourtant, cette romance est addictive au possible (Franchement, je n’aurais pas cru ça) ! Eden est une jeune fille tout à fait attachante, même si parfois elle peut être un peu énervante (pas trop souvent heureusement). Tyler est un jeune homme très intriguant. Au départ détestable et ensuite, au fur et à mesure qu’on apprend à le connaître, il devient tout à fait irrésistible. J’ai beaucoup aimé apprendre à connaître ces deux personnages ainsi que tout leur entourage (famille et amis).

La fin est tout à fait satisfaisante (même si elle peut comporter un côté un peu frustrant) et donne vraiment envie de découvrir la suite ! Ce n’est pourtant pas une saga à suspense, mais je suis impatiente de retrouver Eden et Tyler, alors que je viens à peine de les quitter !

Bref, un premier Tome que je conseille vivement, un beau coup de cœur pour moi !!!

Ma note : 5/5 (Coup de cœur)

Caraval Tome 1 de Stephanie Garber

couv18301861

Un très bon premier Tome. Même si je me suis souvent demandé pourquoi toute cette mise en scène, je n’ai pu qu’être fascinée par cet univers. J’ai également bien apprécié les personnages principaux ainsi que leurs histoires. Un premier tome qui, selon moi, se suffit à lui-même mais je ne peux que le recommander et je lirais bien sûr la ou les suites !

Bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu… Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions. Alors prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

A la base, quand je me suis intéressée à ce roman, je ne savais pas encore qu’il s’agissait d’un premier Tome, je pensais que c’était un one-shot et j’avoue que, vu le nombre de sagas que j’ai en cours, c’est une des choses qui m’ont séduite et donné envie de le lire.

J’étais d’ailleurs tellement impatiente de le lire que je l’ai commencé en mai, en anglais. Malheureusement, au plus j’avançais dans ma lecture et au moins je comprenais ! J’ai donc été obligée d’abandonner en attendant de me procurer la version française.

Je suis en tout cas ravie d’avoir pu le lire en français, c’est un très bon premier Tome, j’ai beaucoup apprécié de partager cette petite aventure avec Scarlet et Julian. Je dois avouer que j’ai tout de suite accroché à Scarlet, ce qu’elle partage avec sa sœur est assez terrible et, de ce fait, je n’ai eu aucun mal à les apprécier très vite toutes les deux. Concernant Julian, j’ai mis plus de temps à m’y attacher, mais au plus on avançait dans l’histoire et au plus je l’aimait ! Au final, je pense pouvoir dire que j’ai eu un petit crush pour lui !

Dès le départ, on sait qu’on ne doit se fier à rien ni personne mais j’avoue que, même si ça me restait en tête, j’avais du mal à imaginer que tout n’était qu’illusion (Vous serez d’accord avec moi que je n’ai rien spoilé puisque c’est dans le résumé). Effectivement, tout ce qui se passe à Caraval paraît bel et bien réel et je me suis souvent demandé pourquoi tout ce « cirque ». Mais il faut bien reconnaître que, même si je n’ai pas compris la raison d’être d’une telle mise en scène, c’est super divertissant !

Cette histoire est tout simplement passionnante et j’ai eu beaucoup de mal à décrocher. Je voulais tellement savoir comment ça allait finir pour Scarlet et Tela que les pages tournaient toutes seules sans que je ne m’en rende compte !

Alors, même si c’est un premier Tome, je trouve qu’il se suffit à lui-même. Cependant, je n’hésiterais pas une seconde à me plonger dans la ou les suites tant cet univers m’a plu et fascinée. Je ne peux que conseiller cette chouette découverte !

Ma note : 4/5 (Très bien)