Astrid Bromure Tome 3 – Comment épingler L’enfant sauvage de Fabrice Parme

couv61276434

Encore une chouette petite aventure d’Astrid, j’ai adoré ! Cette petite a vraiment de la ressource et on peut dire qu’elle obtient toujours ce qu’elle veut. Je la trouve marrante et adorable. Bref, j’accroche vraiment avec ce personnage et j’espère qu’il y aura d’autres suites.

Astrid, petite fille solitaire élevée dans l’hôtel particulier de ses riches parents, est toujours à la recherche de compagnons de jeux. Aussi quand elle entend parler à la radio des enfants sauvages du Gabokonga, ni une ni deux, elle convainc ses parents d’y partir en voyage. Ce séjour dans la jungle sera l’occasion de confronter de nombreuses habitudes culturelles ou culinaires avec les habitants locaux… et de tordre le cou à de nombreux préjugés ! Astrid en apprendra beaucoup plus qu’elle ne le pensait de sa rencontre avec cet enfant sauvage qui parle aux oiseaux.

Encore un Astrid Bromure emprunté à ma bibliothèque et je ne le regrette pas. Bon, je l’ai lu assez vite car j’avais un timing assez serré mais j’ai tout de même pu bien apprécier cette nouvelle aventure.

Décidémment, Astrid est une petite fille pleine de ressources. S’ennuyant dans son hotel, elle entend parler, à la radio des enfants sauvages du Gabokonga et se met en tête d’aller les rencontrer. Trouvant une excuse acceptable, elle convaint ses parents de partir pour la jungle.

Sur place, ils y feront de chouettes nouvelles rencontres. Les autochtones sont super intéressants et j’ai beaucoup aimé leurs échanges avec Mme Dotie. De son côté, Astrid s’est mise en quête de L’enfant sauvage qui parle aux oiseaux et j’ai trouvé leur relation naissante tout à fait sympathique.

Quant à la fin, je l’ai trouvée tout à fait à mon goût, c’est tout à fait comme ça que je voulais que ça se termine ! Et j’ai également aimé retrouver l’institutrice rencontrée dans le Tome 2. C’est vraiment chouette de voir les petites references aux precedents tomes, ça prouve que tout ce suit.

Bref, j’ai encore et toujours adoré Astrid !
Je ne sais pas s’il y aura d’autres tomes mais en tout cas, je l’espère car je continuerai à suivre cette petite chipie avec beaucoup de plaisir !

Ma note : 4/5 (Très bien)

Astrid Bromure Tome 2 – Comment atomizer les fantômes de Fabrice Parme

couv36046266

Encore un chouette petit épisode d’Astrid Bromure. J’aime beaucoup ce personnage, elle est marrante et arrive toujours à me faire rire. La voir trembler de peur à l’évocation des fantômes était divertissant à souhait !

Astrid en a assez de s’ennuyer dans le grand manoir vide de ses parents… elle réussit à les convaincre de l’inscrire au manoir de Canterville. À elle les nouvelles copines, les joies de l’internat, et surtout la chambre partagée avec des jumelles qui n’ont pas froid aux yeux, Gladys et Rebecca. Seul hic, la légende dit que Canterville est truffé de fantômes, ce qui ne rassure pas du tout Astrid ! En plus d’apprendre à atomiser les fantômes, elle va devoir comprendre ce qu’elle est prête à faire ou non pour être populaire.

Après avoir lu le Tome 1, je suis tombée amoureuse d’Astrid Bromure et je n’ai donc pas pu resister à le ramener chez moi lors de ma dernière visite à la bibliothèque. Une fois encore, j’ai passé un excellent moment de divertissement avec cette charmante petite fille.

Elle m’a bien fait rire à vouloir s’inscrire au manoir de Canterville et de s’y retrouver, la peur au ventre lorsqu’elle apprend que, selon la légende, celui-ci est hanté par des fantômes. On la voit trembler de peur alors que ses copines de chambre (deux gamines qui n’ont peur de rien et qui s’amusent de tout) en rajoutent.

Et finalement, la curiosité est plus forte et elle enquête pour savoir ce qui en est.

Bon par contre, autant j’adore Astrid, autant j’ai eu du mal avec Gladys et Rebecca (ses copines de chambre), je n’aurai pas voulu devoir les cotoyer aussi longtemps ! Mais bon, question de feeling ! Et puis, Astrid et elles sont carrément à l’opposé !

Ha oui, et la scène de nettoyage, hilarante !!!!

En bref, une petite série toute sympathique que je vais continuer avec grand plaisir !

Ma note : 4/5 (Très bien)

La cité des ténèbres Tome 1 : La coupe mortelle de Cassandra Clare

couv18465039

Un premier Tome que j’ai beaucoup aimé découvrir ! Un univers intriguant, des personnages intéressants et au sujet desquels on découvre des choses inattendues et passionnantes, de l’action… Bref, on ne s’ennuie pas une seconde ! J’ai déjà hâte de découvrir la suite !

Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup! Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Au départ, je n’étais pas du tout intéressée par cette saga, je ne savais pas de quoi ça parlait et je ne m’en souciais pas. Et puis, à force de voir passer la couverture un peu partout sur la blogosphère, j’ai fini par me renseigner un peu sur cette saga et j’ai craqué ! J’avoue, si je l’ai lu, c’est pour suivre « l’effet de masse », ce que je ne fais jamais d’habitude. Cela dit, je pense que j’accepterai encore de suivre le mouvement puisque je n’ai vraiment pas regretté ! J’ai adoré ma lecture !

J’ai beaucoup aimé l’univers mis en place par l’auteur. Et j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire. A ce niveau, je trouve le résumé encore assez vague et c’est également un point que j’apprécie. J’aime les surprise et j’ai donc été bien servie avec ce premier Tome.

Clary est un personnage auquel j’ai eu facile à m’identifier. J’ai aimé découvrir avec elle le monde des chasseurs d’ombres. J’ai vraiment eu l’impression d’être à sa place et c’était agréable de me sentir à ce point immergée. J’ai également tout de suite trouvé Simon attachant. Leur amitié à tous les deux est toute mignone (même si parfois un peu compliquée). Quant à Jace… j’ai eu un peu de mal au début mais je ne me l’explique pas.

J’ai été pas mal surprise par les révélations de ce premier Tome (même si j’ai vu venir certaines choses) et j’ai déjà hâte d’en apprendre encore plus et de suivre nos héros dans leurs aventures. Je lirai très certainement les suites et je ne pense pas laisser trop d’espace entre deux Tomes ! Car plusieurs jours après avoir fermé ce livre, j’ai encore la tête dans cet univers particulier.

Bref, un début de saga que je ne peux que conseiller ! Et j’espère que la suite sera à la hauteur de mes attentes !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Les Outrepasseurs Tome 3 – Le libérateur

couv16026958

Un troisième Tome que j’ai pas mal apprécié. L’histoire continue et suis bien son court. Il y a de l’action, du suspense, je ne me suis pas ennuyée une seconde. J’ai été contente de retrouver Peter et Arnaut et de découvrir le dénouement de cette intrigue.

Un terrible hiver s’abat sur la Grande-Bretagne. Peter, qui a été sauvé par Arnaut, se retrouve seul, car le Chasseur et le lion d’Arnaut sont affectés par la disparition de la magie. Arnaut tombe dans un coma profond, auquel il semble n’y avoir aucune solution. Jusqu’à ce que Peter comprenne que le sous-sol de Lion House regorge de ressources cachées…

J’avoue, cette saga m’étais un peu sortie de la tête. Et puis, je ne savais pas quoi lire et je faisais un peu le tour des livres contenus dans ma liseuse et je suis tombée dessus. Je me suis alors souvenue que j’avais bien apprécié les 2 premiers Tomes et que j’avais bien envie de savoir comment allait finir cette trilogie.

Alors au début, j’ai eu un peu de mal à m’y replonger, je ne me souvenais plus trop bien ce qui s’était exactement passé précédemment et ça m’a un peu embêté pour comprendre certaines choses. J’ai du relire les résumés des Tomes 1 et 2, ainsi que les chroniques que j’en avais faite à l’époque.

Par la suite, même si je ne me souvenais pas de tout, j’ai pu apprécier ma lecture. J’ai beaucoup aimé de me retrouver plongée dans l’action à divers endroits. Ainsi, par moment, on se retrouve à suivre Peter et Arnaut, ensuite Shirley et Hermeline. On se retrouve également dans la tête de Noble ainsi que d’Hersent et même de la fameuse Reine des Neiges. La bataille finale y gagne en intensité, c’est passionnant de la vivre de différents points de vue, d’y être à plusieurs places en même temps.

Bon par contre, j’étais persuadée, en fermant ce livre, de terminer une saga et j’ai appris qu’un 4ème Tome était sorti. J’en suis assez frustrée, mais j’avoue qu’il a l’air pas mal et que je compte bien le lire un jour !

En bref, ce 3ème Tome clôture parfaitement l’histoire de Peter, je n’ai plus vraiment de question en suspens et je suis assez satisfaite de la façon dont ça se termine ! Je ne peux donc que conseiller cette sympathique petite saga aux amateurs du genre.

Ma note : 3,5/5 (Bien)

Damnés Tome 1 de Lauren Kate

couv13788367

Un premier Tome qui donne vraiment envie de découvrir les suites ! J’ai beaucoup apprécié accompagner Luce dès son arrivée à Sword & Cross. Les personnages sont tous intéressant et l’histoire passionnante. Bref, une belle découverte !

Lorsque Luce rentre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession.
Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance.
Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux

J’avais beaucoup entendu parler de cette saga sur la blogosphère et, du coup, je m’étais un peu renseignée sur ce premier Tome. A la base, il m’intéressait mais sans plus. Et puis, récemment, ma collègue m’en a parlé, elle a adoré, et je me suis alors décidée à me plonger dans cet univers.

Luce est une jeune fille à laquelle je me suis assez vite attachée. J’avoue qu’au départ, j’ai eu du mal avec Sword & Cross, je n’arrivais pas trop à comprendre ce qu’y faisait Luce, qui pour moi, est une jeune fille tout à fait banale et sans soucis particulier. Alors pourquoi l’envoyer dans un tel établissement ? Et puis, en apprenant à la connaître, j’ai fini par me rendre compte des raisons qui ont fait qu’elle a été envoyée dans ce lycée spécial.

Les ombres qui poursuivent Luce m’ont beaucoup intriguée, j’ai trouvé cette partie de l’histoire assez étrange, d’autant que, franchement, je n’ai pas l’impression d’avoir compris pourquoi elles sont là. J’espère en apprendre un peu plus à ce sujet dans les tomes suivants.

Les différents personnages sont tous assez intéressants et pas toujours faciles à cerner. J’ai tout d’abord été ravie de rencontrer Arriane, dont le sens de l’humour en fait une copine plutôt divertissante. Ensuite, j’ai été plutôt attendrie par Penn, qui est une jeune fille très attachante. Pour ce qui est des profs, j’ai eu un petit coup de cœur pour Mlle Sofia, je l’ai trouvée sympathique et dynamique !

Au niveau des deux garçons qui font fondre le cœur de Luce, je dois avouer que j’ai pas mal flashé pour Cam. Il est certes un peu insistant et « collant », mais j’ai beaucoup aimé ses intentions. Pour ce qui est de Daniel, il m’a souvent énervée et je me suis plusieurs fois demandé ce que lui trouvait Luce. Et puis finalement, en apprenant à le connaître, j’ai fini par l’apprécier. Le triangle amoureux et les hésitations de Luce sont parfois assez agaçants, mais ça passe quand-même assez facilement puisque j’ai parfois ressenti les mêmes indécisions qu’elle.

J’ai été surprise par le dénouement, même si j’avais vu venir certaines révélations. Et je suis contente que ça ne ce soit pas passé comme je m’y attendais.

En bref, j’ai beaucoup aimé cette histoire ainsi que l’univers mis en place par l’auteur et j’ai déjà hâte de m’y plonger à nouveau pour découvrir le 2ème Tome !

Ma note : 4/5 (Très bien)

La faucheuse Tome 1 de Neal Shusterman

La faucheuse Tome 1

Un premier Tome que j’ai beaucoup apprécié ! L’univers, les personnages, le thème… J’ai vraiment accroché et, même si la fin se suffit un peu à elle-même, j’ai déjà hate de découvrir la suite ! J’espère que l’auteur ne nous fera pas attendre trop longtemps !

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

« MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… »

Dès la seconde où j’ai croisé cette magnifique couverture sur la blogosphère, j’ai sû que je ne tarderai pas à me procurer ce premier Tome et à le lire ! Cette certitude n’a fait que se renforcer lorsque j’ai découvert cette 4ème de couverture. Si ces quelques lignes ne donnent pas envie à tout le monde de se jeter sur ce roman, je ne sais pas ce qu’il faut de plus ! Personnellement, je me suis tout de suite sentie très intriguée !

Je n’avais encore jamais rien lu de cet auteur (bien que j’ai le premier Tome des « Fragmentés » dans ma PAL) et je peux dire que ce fût une bonne découverte ! Sa plume est addictive au possible ! Il a su ici créer un univers tout à fait passionnant et je me suis souvent prise à vouloir y vivre (et ça m’arrive rarement de me projeter à ce point dans une lecture).

Dans un monde où la mort n’existe plus, les faucheurs sont les seuls à pouvoir mettre fin à l’existence des humains. Les « glanages » sont aléatoires et les gens ne craignent donc plus de mourir d’un accident, d’une maladie où d’un meurtre. Moi qui redoute la mort au plus haut point, je vous dit pas comme ça me fait rêver de ne plus devoir m’en inquiéter ! Je me suis souvent prise à rêver d’être débarrassée de cette angoisse.

Je me suis tout de suite accrochée à Citra est Rowan, je les ai trouvé très attachants et j’ai aimé les suivre dans cet apprentissage pour devenir faucheurs. Ils sont tout les deux contre le fait de prendre des vies et ont cependant tous les deux une façon différente d’aborder la chose. J’ai apprécié leur relation, même si je m’attendais à ce qu’ils soient un peu plus proche.

Au niveau des personnages (en dehors du couple principal), j’ai beaucoup aimé Maitre Faraday et Dame Currie. Je pense que j’aurais aimé être leur apprentie à tous les deux, j’aime leur façon de penser et d’envisager le glanage.

En bref, un premier Tome qui m’a vraiment plu, je me suis sentie passionnée par cette histoire ! Au point même d’avoir l’esprit encore un peu dans cet univers alors que j’ai déjà commencé une autre lecture. Ca me fait bizarre d’encore penser à un livre et à ses personnages alors que je suis passée à autre chose…

Et donc, vous vous en doutez, je ne peux que vous conseiller ce 1er Tome !!!

Citation(s) :
– Je ne donne pas cher de l’avenir de notre espèce si jamais les faucheurs se mettent à aimer ce qu’ils font.
– Le monde a le chic pour récompenser les mauvais comportements par la notoriété […]. La célébrité a un prix […]

Ma note : 5/5 (Coup de coeur)

 

 

Nil Tome 3 – La colère de Nil de Lynne Matson

couv44639749

Un 3ème Tome qui clôture à merveille une super saga ! Un dénouement final qui m’a un peu déçue mais qui n’a pas suffit à ternir les bons moments passé sur cette île passionnante ! Une trilogie que je ne peux que conseiller aux amateurs du genre !

Sur Nil, chacun a 365 jours pour s’enfuir… ou c’est la mort.
Rives et Skye ont essayé de détruire Nil, mais l’île a survécu… Elle est de retour et, cette fois, elle ne montrera plus aucune faiblesse, plus aucune pitié.
Skye doit réussir une fois pour toute à rompre la malédiction.
Y parviendra-t-elle, seule ?
Qui osera retourner sur Nil ?
Qui survivra ?
L’ultime bataille a commence.

Il y a des bouquins comme ça que je n’arrive pas à laisser dans ma PAL, ce 3ème Tome en fait partie. Dès que je l’ai eu, j’ai été obligée de m’y plonger ! J’ai tellement adoré les deux précédents que je ne pouvais pas attendre, il me fallait la suite, j’avais besoin de savoir comment allait finir cette histoire.

Et malheureusement, j’ai été un peu déçue par cette fin… Oui, il y a du suspense et beaucoup d’action, mais j’ai trouvé le dernier « combat » un peu trop facile. Je ne m’y attarderai pas pour ne rien vous dévoiler mais j’aurais aimé une bataille un peu plus haletante.

Pour ce qui est des personnages, j’ai beaucoup apprécié de retrouver Rives et Skye, même si cette dernière m’a semblée un peu moins « mordante » et battante que dans le Tome précédent. Certes, elle veut en finir avec Nil et est prête à tout pour parvenir à ses fins, mais j’ai eu l’impression qu’elle avait moins la niak qu’avant. Elle est un peu « hantée » et ça se ressent, elle n’est pas au mieux de sa forme. Du coup, Rives est un peu lassant, de par les inquiétudes qu’il éprouve à son sujet. Paulo a pas mal évolué lui aussi, il m’est apparu moins introverti qu’avant et j’ai aimé le découvrir changé comme ça !

On retrouve également Charley et Thad et j’ai été ravie de les revoir, un peu comme des vieux potes qu’on n’a plus vu depuis longtemps. Ca m’a fait plaisir de pouvoir passer à nouveau un peu de temps avec eux.

Et alors au niveau des protagonistes, bonne surprise puisqu’on entre enfin dans les pensées du personnage central de la saga, je parle bien évidemment de l’île elle-même ! Franchement, ça apporte un plus non négligeable à l’histoire. On obtient ainsi des réponses à nos questions et on comprend enfin le fin fond de l’histoire !

Pour ce qui est de l’action, elle est omniprésente, je ne me suis pas vraiment ennuyée malgré une ou deux petites longueurs par-ci, par-là.

En bref, une 3ème Tome qui clôture bien une saga que j’ai trouvée passionnante. Et meme si j’ai été un peu déçue par le déroulement final, il n’a pas suffit à ternir tous ces bons moments passés à lire cette trilogie !

Ma note : 4/5 (Très bien)

 

 

L’épouvantable peur d’Epiphanie Frayeur de Séverine Gauthier et Clément Lefèvre

L'épouvantable peur d'Epiphanie Frayeur

Je n’ai malheureusement pas vraiment accroché. Les dessins sont chouettes mais j’ai eu du mal avec l’histoire, je l’ai trouvée un peu bizarre et je m’y suis perdue. Je n’ai pas réussi à m’y plonger, dommage.

Une histoire savoureuse et pleine d’humour autour des peurs enfantines.

Épiphanie Frayeur est une petite fille qui grandit en même temps – mais moins vite – que sa peur. Ses cheveux sont constamment dressés sur sa tête. Elle a peur de tout, tout le temps. Cette peur – une énorme masse noire qui prend différentes formes – la suit partout, attachée à ses pieds comme son ombre.

– Aaahhh !!! Vous m’avez fait peur ! Qu’est-ce que c’est que ça ?
– Ma peur justement.
– On dirait votre ombre.
– Oui, j’ai peur de mon ombre.

À l’orée de ses neuf ans, Épiphanie souhaite réussir à la dompter pour ne plus la subir. Au cours de cette quête, elle fait d’étonnantes rencontres – toutes plus loufoques les unes que les autres : un psychiatre, un coiffeur, un chevalier sans peur et sans reproche, un dompteur de fauves, une voyante…
Nouera-t-elle de nouveaux liens qui la rendront plus forte ?

Cette BD était en présentation sur une table de ma bibliothèque lorsque mon regard s’est posé dessus. J’ai été intriguée par ce titre et je l’ai donc feuilleté rapidement avant de décider de rentrer chez moi avec pour le lire.

Honnêtement, j’en ai été déçue. Je ne m’attendais à rien en particulier, mais j’ai eu du mal à accrocher… J’ai trouvé l’histoire et les personnages assez bizarres, ce qui fait que je n’ai pas réussi à vraiment me plonger dans cette BD Jeunesse. En fait, je ne l’ai simplement pas comprise… Maintenant, je ne dit pas qu’elle n’est pas bien. Sans doute n’étais-je pas d’humeur pour ce genre d’ouvrage.

La fin est mignonne et elle vaut la peine.

Après, ça n’est sans doute pas la première BD que je conseillerai autour de moi !

Ma note : 2,5/5 (Moyen)

Astrid Bromure Tome 1 – Comment dézinguer la Petite Souris de Fabrice Parme

astrid-bromure-tome-1-comment-dezinguer-la-petite-souris

Une chouette petite bande dessinée très facile à lire. Le personnage d’Astrid est très sympathique, elle est assez drôle. Les dessins me plaisent (ce qui n’est pas fréquent, je suis très difficile). L’histoire est agréable. Bref, à lire, ne serait-ce que pour le bon moment de divertissement !

Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la petite souris… les versions proposées par son entourage différent tellement qu’elle n’en croit pas un mot. Pour le prouver, elle décide de mettre en place de savants pièges pour la capturer, échoue mais… Stupéfaction : la petite souris lui a déposé un tube de dentifrice sous son oreiller. Elle existe donc ! Astrid extrêmement motivée va tout faire faire pour résoudre le mystère du dentifrice et capturer sa première amie.

J’étais tombée par hasard sur cette bande dessinée sur Livraddict et je l’ai immédiatement ajoutée à ma WishList où il est resté un petit temps. Aujourd’hui, lors d’une sortie en bibliothèque avec mon homme et les filles, j’ai été agréablement surprise de le repérer sur une étagère. Je n’ai pas hésité une seconde avant de l’emporter pour location.

Je l’ai lu en quelques minutes. J’ai tout de suite accroché au personnage d’Astrid. Elle est très sympathique et très divertissante (même quand elle s’ennuie, lol). Mme Dotie et Benchley sont également bien amusants, je les ais tous deux beaucoup apprécié. Gatsby et Fitzgerald, quant à eux, m’ont laissée plutôt indifférente. Par contre, la Petite Souris ainsi que les « impostures » m’ont beaucoup fait rire.

J’ai trouvé l’histoire plutôt originale et divertissante, j’ai passé un très agréable moment et j’ai déjà hâte de me plonger dans le Tome suivant ! En espérant le trouver le semaine prochaine à la bibliothèque car il n’était pas là aujourd’hui, hélas !

En bref, une petite bande dessinée bien sympathique que je ne peux que conseiller !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Mickey Bolitar Tome 2 – A quelques secondes près de Harlan Coben

mickey-bolitar-tome-2-a-quelques-secondes-pres

Un deuxième Tome que j’ai trouvé moins captivant que le précédent. Je ne me suis pas ennuyée mais il manquait un petit quelque chose pour me passionner. Plus de suspense aurait pu faire l’affaire. J’ai un peu l’impression qu’on n’avance pas vraiment dans l’intrigue centrale mais l’auteur sait nous donner envie de poursuivre les aventures de son personnages puisque j’ai hâte de découvrir la suite.

Mickey Bolitar et ses nouveaux amis se retrouvent impliqués dans une effrayante affaire lorsqu’une camarade de classe se fait abattre par balle. Alors qu’ils tentent d’en savoir plus sur l’assassin, un certain « Boucher » se met à les menacer… Tout comme son oncle Myron, Mickey a l’esprit vif. Mais cette fois, il doit garder la tête froide et accepter l’aide de ses amis tout en protégeant ceux qu’il aime… Même s’il ignore contre qui ou quoi exactement.

Je me souviens avoir bien apprécié le premier Tome (lu en 2015 quand-même) et j’ai donc été ravie de l’avoir tiré au sort dans ma book Jaar « Sagas ». Il était temps que je m’y replonge dans les aventures de Mickey Bolitar, d’autant que la fin m’avait laissée impatiente de découvrir la suite (c’est ça d’avoir plein de sagas en cours et plein de bouquins dans sa PAL, j’en oublie toujours).

J’avoue tout de même qu’après autant de temps, j’ai eu du mal à me souvenir de tous les détails de l’histoire. Certains passages font référence à ce qui s’est passé précédemment et franchement, impossible de me souvenir quoi !!! (Et oui, j’ai cette particularité d’oublier très vite mes lectures, d’où la création du blog et des articles). Bon, ce qui est bien, c’est qu’oublier certaines actions du Tome précédent n’empêche pas d’apprécier celui-ci. Les deux Tomes sont bien évidemment liés, mais je pense aussi qu’on peut les lire individuellement.

Bref, passons !

Alors, j’ai toujours autant apprécié Mickey et ses amis, ils ne changent pas vraiment et leur amitié est toujours aussi belle. C’est sympa de les suivre dans leurs aventures même si je n’ai pas vraiment compris pourquoi de jeunes adolescents sont impliqués dans ce genre d’affaire. Il me manque encore pas mal de réponse à mes questions et j’espère vraiment que le 3ème Tome saura y répondre !

A côté de ça, je trouve qu’il manquait de suspense. J’ai eu l’impression de découvrir le Tome précédent alors que pour celui-ci, j’ai eu la sensation de « déjà lu ». J’ai beaucoup apprécié l’intrigue et l’univers mis en place par l’auteur mais je n’ai pas été passionnée. J’aurais espéré accrocher plus et avoir moins ce sentiment de tourner en rond, que l’histoire se répète.

En bref, j’espère que le 3ème et dernier Tome remontera le niveau !

Ma note : 3/5 (Pas mal)