Lecture en cours…

magie rangement

Et si pour améliorer votre quotidien et changer votre vie, vous mettiez de l’ordre dans votre intérieur? Voici l’adaptation graphique de la célèbre méthode de Marie Kondo, pour en finir avec la pagaille et changer votre vie !

Chiaki lutte contre un appartement désordonné, une vie amoureuse chaotique et un manque de perspective sur son avenir. Elle fait appel à Marie Kondo, conseillère en rangement. Grâce à une série de leçons amusantes et judicieuses, l’auteur aide Chiaki à remettre en ordre sa maison et sa vie.

Chronique à suivre…

Une fille de braises

Elisa est devenue une héroïne malgré elle. Secondée par le fidèle Hector et par ses compagnons du Malficio, elle a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de dix-sept ans. Elisa échappe de justesse à plusieurs tentatives d’assassinat. Elle ne peut accorder sa confiance à personne et se rend vite à l’évidence, la mort dans l’âme : elle doit unir sa vie à celle d’un seigneur de Brisadulce si elle veut asseoir son autorité. Suivra-t-elle la voie de la raison quand ses sentiments à l’égard d’Hector sont de plus en plus forts ? Pour conquérir le pouvoir dont elle a désespérément besoin afin de vaincre ses ennemis et accomplir sa destinée d’Elue, Elisa part à la recherche d’une source de puissance illimitée, le mythique zafira. Une quête périlleuse qui l’entraînera dans un extraordinaire jeu de piste par-delà les océans. Dans cette quête l’accompagnent ses amis les plus chers, le garçon qui l’a trahie, et l’homme qu’elle aime. Si la chance est avec elle, elle en sortira vivante. Et plus puissante que jamais. Mais il y a un prix à payer.

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Maman organisée de Emmanuelle Hamet

Maman organisée

Un livre plein de trucs et astuces pour se faciliter la vie. Et le tout avec beaucoup d’humour (que demander de plus ?). Une lecture facile et pratique. Cela dit, c’est un bouquin qui ne se lit pas qu’une fois. A garder pas loin pour pouvoir mettre en pratique ce qu’on a envie quand ça vient. Bref, je recommande sans hésitation !

Toutes les astuces pour devenir la plus sereine des mamans

Vous êtes maman.

C’est sur votre disponibilité, votre enthousiasme, votre sens de l’organisation, votre envie de faire du  » shopping  » (pack d’eau, lait, beurre, papier toilette, etc.) que tout le reste de la famille compte. C’est bien connu : les enfants comptent sur leurs mères, les hommes sur leurs femmes et les femmes… sur elles-mêmes !

Alors pour ne plus jamais être débordée, ON S’ORGANISE !

Vous trouverez ici tous les petits trucs et astuces pour la vie de tous les jours : la danse du trier-jeter, comment  » éviter  » le ménage de printemps, la base de ce qu’il faut dans ses placards, des jeux de menus, les listes incontournables, les défis rangement pour les enfants, comment bien gérer sa rentrée des classes…

Et ça MARCHE !

Je pense que je n’aurais jamais lu ce livre s’il ne m’avait pas été conseillé par une amie. Elle et moi aimons partager des petites astuces concernant la maternité, l’organisation, les choses qui facilitent la vie et tendent vers le zéro déchet. Bref, elle me l’a chaudement recommandé et je n’ai pas pu faire sans le lire moi aussi.

J’en ai tout de suite beaucoup apprécié le côté léger. Il est très bien écrit et l’auteur sait nous faire rire avec des petits dessins humoristiques. Du coup, ça se lit assez rapidement.

Les petits trucs et astuces que l’auteur nous donne semblent tout à fait sympa mais j’avoue que je n’ai pas encore eu le temps, le courage ou quoi que ce soit d’autre pour commencer à en mettre en pratique. Cependant, je commence tout doucement à comprendre les bienfaits du vinaigre et j’essaie d’avoir le réflexe de l’inclure plus souvent dans mes démarches de nettoyage.

Un petit plus encore dans ce bouquin, ce sont les recettes à la fin. J’avoue que je fais partie des nombreuses femmes qui ne trouvent plus d’idée de repas. J’ai l’impression d’avoir fait le tour et, toutes les recettes que je trouve alléchantes sur internet me semblent trop compliquées à cuisiner. Bref, Emmanuelle Hamet nous propose un chapitre entier de recettes, ainsi que des pages « Menus de la semaine » à copier, imprimer et remplir.

Des techniques pour gagner du temps, il y a en a à revendre dans ce bouquin ! Mais j’avoue que là, je l’ai juste lu pour dire de le découvrir, ça n’est pas encore suffisant pour mettre des changements en place. Par contre, je garde ce livre près de mon bureau et je n’hésiterai pas à y piocher une idée par-ci, par-là, histoire de changer les choses petit à petit.

En résumé, une lecture que je ne peux que recommander aux mamans débordées qui ne savent plus comment faire pour s’organiser correctement.

Ma note : 4/5 (Très bien)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).

Requiem pour Sascha Tome 3 – Agnus Dei d’Alice Scarling

Sascha 3

Une très bonne clôture de saga. Sascha reste fidèle à elle-même, elle ne cède pas au mélodrame alors que d’autres héroïnes n’auraient pas hésité à le faire. L’histoire est intrigante et les révélations passionnantes. C’est la première fois que j’attends une apocalypse avec autant d’impatience ! J’ai adoré passer mon temps de lecture avec Sascha, Raphaël et Zekiel et je ne peux que recommander cette très sympathique saga !

Convaincue par mon père que le salut de l’humanité repose entre ses mains, j’ai ouvert les Bouches de l’Enfer et précipité l’Apocalypse. L’affrontement final est sur le point de commencer, mais je n’ai plus la force de me battre après avoir vu s’entretuer Zekiel et Raphaël, le démon et l’ange déchu qui ont changé ma vie à jamais. Pourtant le destin n’en a pas terminé avec moi : une personne que je n’imaginais plus rencontrer va tout remettre en question. Face à la fin des temps, je devrai choisir entre enfer et paradis.

Un 3ème et dernier Tome que je n’ai pas hésité longtemps avant de sortir de ma PAL. J’aime tellement Sascha que je ne loupe pas une occasion de passer du temps avec elle, surtout que l’apocalypse dont on parle depuis si longtemps est vraiment sur le point de se produire. De ce fait, j’avoue, j’étais assez impatiente de savoir qui de Luc ou Jo allait remporter la partie ! Ben oui, parce que dans ma tête, c’est sûr, il devait y avoir un affrontement final !

Sascha est toujours fidèle à elle-même, c’est un personnage que j’adore ! Elle est fun, pas prise de tête malgré toutes les questions qu’elle peut se poser. Il y a des retournements de situation, tantôt elle fait confiance à une personne et l’instant d’après on lui apprend qu’en fait il ne faut pas. Bref, elle a de quoi devenir chèvre mais ne tombe pas pour autant dans le mélodrame à faire la girouette. Certes, elle écoute ce qu’on lui dit, mais ce que j’adore chez elle, c’est qu’elle veut absolument se faire son avis elle-même. Alors elle garde les conseils des autres dans sa tête et tente de se faire sa propre opinion.

Alors, entre Raphaël et Zekiel, pour moi le choix est fait depuis le Tome 2 et il s’est renforcé dans cette fin de trilogie : C’est Zekiel mon chouchou. Je dois dire que dans le Tome 1, j’avais un peu craqué pour Raphaël et puis, son absence dans le Tome me l’a un peu fait perdre de vue alors que Zekiel avait pris le devant de la scène. Ils sont tous les deux très présents dans ce Tome 3 et on a l’occasion d’en apprendre encore plus sur eux, ce qui aide à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Alors certes, on a ici un beau triangle amoureux et j’ai plutôt l’habitude de détester ça, mais je ne sais pas pourquoi, c’est bien passé et ça ne m’a pas du tout agacée. Ce n’est pas comme si Sascha hésitais à m’en faire lever les yeux au ciel. Elle sait où elle en est dans chacune de ses relations et je trouve ça génial !

Alors, si on a rencontré Luc dans le Tome précédent (me semble-t-il), on découvre ici un nouveau personnage très intéressant : Kévin. Je ne vais pas trop vous en parler pour ne pas vous spoiler, mais je l’ai trouvé tout à fait attachant et j’ai beaucoup apprécié la relation qu’il entretient avec notre héroïne. C’est un personnage qui a son importance dans l’histoire et j’ai vraiment beaucoup aimé la façon dont il est apparu dans l’intrigue et les révélations qui découlent de son existence. Chut, plus un mot à son sujet, je risque d’en dire trop !

Niveau histoire et intrigue, les signes de l’apocalypse sont de plus en plus présents, on attend la bataille finale avec impatience. Des révélations passionnantes viennent s’ajouter au suspense déjà bien présent. Au plus j’avançais et au plus j’avais envie de savoir comment ça allait se terminer. Cette fin m’a tout à fait convenue, je la trouve très bien pour une clôture de saga, bien qu’elle reste assez ouverte à une potentielle future suite (selon moi).

Au final, un 3ème Tome qui continue dans la lignée des précédent, une saga que j’ai adorée et que je ne peux que conseiller aux amateurs du genre et surtout aux personnes qui, comme moi, ne sont pas spécialement fans de Bit-Lit, de vampires et de loups-garous. Ça change du style « Twilight » et ça se lit tout seul !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).

Il était une lettre de Kathryn Hughes

couv49454421

Un roman que j’ai tout simplement adoré. Les personnages de Tina et de Chrissie sont adorables et émouvant à la fois. J’ai beaucoup aimé cette histoire, elle est toute belle, sans fioritures. Je ne sais pas me l’expliquer, il n’y a ni action ni suspense et pourtant les pages se tournent toutes seules. Bref, un coup de cœur, une lecture magnifique que je ne peux que conseiller !

Tina est malheureuse auprès d’un mari trop porté sur la boisson et souvent violent. Le week-end, pour ne pas être à ses côtés, elle se réfugie dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole. C’est alors que sa vie bascule lorsqu’elle y découvre une lettre dans la poche d’un vieux costume. Cette lettre n’a jamais été ouverte, le timbre n’est pas cacheté et elle date de septembre 1939 : c’est une demande en mariage.

Très émue que la destinataire n’ait jamais reçu cette demande, Tina va mener l’enquête et découvrir l’histoire bouleversante d’un amour impossible… Celui de Chrissie, jeune sage femme de 17 ans qui tombe éperdument amoureuse du jeune séducteur de son quartier, malgré les réticences de son père, un médecin très strict. La guerre finit par exploser et son grand amour est contraint de partir au front, la laissant enceinte, et seule face à ce secret honteux qui va faire exploser sa cellule familiale.

Pendant que Tina poursuit ses recherches, elle découvre qu’elle aussi est enceinte, mais d’un homme qu’elle n’aime plus. Elle décide d’essayer de retrouver à tout prix Chrissie et son enfant, en espérant ainsi redonner du sens à sa vie.

Un roman qui m’intéressait mais sans plus. Pourtant, je me suis laissée séduire. Le « sans plus » m’a tout de même fait le laisser un certain temps tranquille dans ma PAL. Et puis je suis retombée dessus par hasard et j’ai décidé de m’y plonger, sans en lire le résumé, j’aime les surprise !

J’ai tout de suite accroché, je ne sais pas pourquoi. On ne peut pas vraiment dire qu’il y a de l’action et du suspense, ce n’est pas ce genre de roman. Et pourtant, les pages se tournent toutes seules et je n’ai pas vu le temps passer. Ça doit être dû à la façon d’écrire de l’auteur, c’est léger, c’est joli, c’est bien écrit, tout simplement. J’ai apprécié ce temps passé avec Tina, à fouiller dans le passé pour retrouver Chrissie.

Tina est une jeune femme que j’ai très vite trouvée attachante. Sa vie n’est pas celle qu’elle s’imaginait quand elle s’est mariée. Son mari est alcoolique et violent mais elle n’ose pas le quitter. Du coup, elle passe ses week-ends dans une boutique caritative où elle est bénévole. Ces moment loin de son mari, elle les savoure. Et puis un jour, elle découvre une lettre dans un vieux costume. Sans savoir pourquoi, elle décide de l’ouvrir et ça va changer sa vie. Et c’est suite à cette lettre et aux recherches de Tina que l’on découvre Chrissie, une jeune adolescente tout à fait adorable.  Il faut dire aussi que ses recherches lui permettent de s’évader un peu de son quotidien, ça lui donner un but.

Petite parenthèse pour aborder un peu la violence conjugale (et oui, c’est tout de même un des sujets traités par ce roman)… J’ai trouvé cette histoire tout à fait réaliste (même si je dois bien l’avouer, je n’y connais pas grand-chose, ne vivant pas dans ce genre de milieu) et il faut bien que j’avoue que je ne comprends pas qu’une femme puisse ainsi rester sous l’emprise d’un homme violent et méprisant. Bref, plusieurs fois, j’ai eu envie de secouer un peu Tina, pour lui faire ouvrir les yeux et qu’elle quitte ce connard.

D’un chapitre à l’autre, on passe de 1970 à 1939, switchant entre Tina et Chrissie. Et je trouve leur deux histoires tout à fait passionnantes. Tina s’est tout de suite prise d’amitié pour Chrissie, sans même la connaître et elle se fait une priorité de la retrouver pour lui transmettre cette lettre qu’elle a trouvée et qui lui était destinée. Honnêtement, habituellement, c’est le genre de situation où je lèverai les yeux au ciel en disant « Non mais de quoi tu te mêles à fouiner ainsi dans la vie des gens ? ». Mais là, j’ai trouvé l’intention tellement belle que j’ai tout simplement adoré ! Je ne dis pas que j’aurais fait pareil (je ne pense pas que j’aurais eu le courage de mener toutes ces recherches), mais j’ai vraiment trouvé cette histoire magnifique !

Au niveau des personnages, gros coup de cœur pour Tina et Chrissie que j’ai vraiment trouvées adorables toutes les deux. J’ai également beaucoup aimé l’ami de Tina, je ne me souviens plus de son prénom, mais je l’ai trouvé trop gentil, un ami en or ! Sa meilleure amie aussi est géniale ! Pareil du côté de Chrissie ! En fait, il n’y a pas beaucoup de personnes que je n’ai pas aimées dans cette histoire. J’avoue avoir eu du mal avec le père de Chrissie, mais à part ça, tout le monde est formidable.

En bref, un beau coup de cœur pour moi, et je ne peux que conseiller cette petite pétite !

Ma note : 5/5 (Coup de cœur)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).

Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog de Olivier Roland

blog

Un Ebook gratuit au grand potentiel. Il m’a fait réfléchir (beaucoup) et m’a donné la motivation d’essayer de créer un ou deux nouveaux blogs. De plus, j’ai découvert à travers cette lecture, son auteur, Olivier Roland et sa chaîne Youtube. Ce mec est tout simplement génial de par les trucs et astuces qu’il donne dans tous les sens. Je ne peux que vous recommander ce livre, surtout si, comme moi, vous êtes en pleine réorientation professionnelle.

Découvrez comment vous pouvez devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog, par Olivier Roland, le célèbre blogueur professionnel, qui s’est fait connaître en générant 28 843,75 € HT de CA par mois lors la première année de son entreprise basée sur ses blogs, Des Livres Pour Changer de Vie et Blogueur Pro. Olivier vous emmène de la première étape, comment trouver l’idée de votre blog et comment vous assurer qu’elle a un potentiel économique, jusqu’à l’étape ultime, la monétisation de votre blog pour vous permettre de vous libérer de l’obligation de travailler pour un patron et pouvoir enfin goûter à la liberté de faire ce qui vous plait vraiment. Vous verrez dans ce livre : – Pourquoi il n’a jamais été aussi simple de se lancer… et pourquoi la plupart des blogueurs échoueront à gagner un revenu significatif avec leur blog – Les revenus des blogueurs français et américains… édifiant ! – L’histoire d’Olivier Roland : comment il est passé du statut d’entrepreneur surmené à celui de blogueur pro, dégageant 28 843,75 € HT de CA par mois, tout en voyageant et en profitant de la vie – Les premiers pas maladroits d’Olivier, et les pièges que vous pouvez éviter – Démarrer : Comment trouver votre idée de blog… et vous assurer qu’elle vous plaise ET qu’elle a un potentiel économique – Le Triangle de la Réussite, les trois piliers de votre réussite – Comment obtenir plus de trafic sur votre blog… et le garder – Une astuce peu connue pour générer du trafic – Comment développer votre Autorité pour que vos lecteurs vous perçoivent comme un expert incontournable – Comment développer votre expertise même si vous êtes un débutant – Comment faire en sorte que vos lecteurs vous fassent confiance – Comment créer régulièrement du contenu de qualité pour ne plus jamais être touché par le syndrome de « la page blanche » – Comment avoir sans cesse des idées pour votre blog – Un ingrédient indispensable à votre succès… mais ignoré de la majorité des blogueurs – Comment éviter de perdre à jamais la moitié de vos visiteurs – Comment vous créer un revenu automatique à vie – Comment utiliser l’affiliation pour gagner de l’argent sans produit – Un an de CA en une semaine avec les superlancements – Vous libérer pour vivre la vie de vos rêves.

Etant en ce moment dans un certain ras-le-bol concernant ma vie professionnelle, je suis en pleine réflexion quant à une réorientation de carrière. De ce fait, j’étude un peu toutes les possibilités pouvant me plaire et c’est mon conjoint qui m’a fait découvrir Olivier Roland. J’avoue que quand il m’en a parlé, j’étais plutôt sceptique. Et puis, au plus j’y pense et au plus je me dit « Et pourquoi pas finalement, je ne perds rien à me renseigner ! » D’autant que ce livre est téléchargeable gratuitement en Ebook. Ça aurait donc été dommage de ne pas en profiter !

Et donc, je me suis lancée dans cette lecture, non sans être accompagnée de quoi noter car des idées, il y en a des tas ! J’avoue même qu’il y en a tellement que j’ai un peu de mal à voir par où commencer.

Alors clairement, l’idée principale de ce livre, c’est de nous expliquer comment créer un blog, le faire connaître et le rendre rémunérateur au point qu’on n’ait plus besoin de travailler à côté. En gros, l’argent qu’on gagne ne dépend plus du temps qu’on donne. Oui, ça fait rêver ! Surtout quand on passe minimum 3h par jour dans les transports et qu’on n’a plus trop le temps de profiter de sa vie, à part les week-ends.

Effectivement, j’ai moi aussi eu tendance à me dire « Ouais, c’est bon pour les autres, jamais je n’arriverai à gagner ma vie avec un blog » et bien évidemment, les gens en général sont plutôt sceptiques à ce sujet. Et pourtant, on est bien à l’air du numérique et beaucoup de gens s’en sortent comme ça, alors pourquoi pas moi après tout ?!

Je pense que ce bouquin offre beaucoup d’astuces pour débuter. A moi maintenant de voir pour mettre tout ça en pratique, petit à petit, pas après pas. Et on verra où ça mène.

Vous remarquerez maintenant qu’à la fin de chaque article, un lien vous emmène sur Amazon, ou vous pouvez directement acheter le livre chroniqué. Sachez que si vous l’achetez en suivant ce lien, j’y gagnerai un petit pourcentage. C’est la première piste que j’ai envie d’explorer, du moins pour ce blog déjà existant.

Il est fort probable qu’un ou deux nouveaux blogs verront le jours dans les prochaines semaines/prochains mois et « Qui vivra, verra » j’ai envie de dire !

En tout cas, cette lecture m’a donné au moins l’envie d’essayer et rien que pour ça, je ne peux que le conseiller !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon (Gratuit)).

La fille d’avant de JP Delaney

La fille d'avant

Un très bon Thriller psychologique que je ne peux que conseiller aux amateurs du genre. La plume de l’auteur est addictive au possible, cette façon d’alterner les chapitres d’un personnage à l’autre fait qu’on accroche très rapidement sans savoir décrocher. La fille d’avant ne manque pas de suspense et c’est un régal jusqu’à la fin !

C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

C’est un peu le hasard qui m’a fait sortir ce roman de ma PAL et je dois dire que je ne le regrette pas, ce fût une excellente surprise. J’ai été happée dès la première ligne, je ne m’y attendais pas !

Comme dit dans le résumé, Jane emménage dans une maison ultra moderne. Et non seulement, elle est assez spéciale dans son style, mais en plus, il y a une liste longue comme le bras de conditions à respecter pour pouvoir y vivre. Autrement dit, c’est un privilège d’y résider. Jane sait la chance qu’elle a et elle est donc bien décidée à profiter de sa vie sur place. Et puis, elle apprend qu’Emma, l’ancienne locataire est décédée dans la maison. Et elle mène sa petite enquête. Sa curiosité tourne même carrément à l’obsession.

La plume de l’auteur est franchement addictive, les pages se tournent toutes seules, c’est hallucinant ! C’est certainement dû au style d’écriture. Les chapitres sont assez courts et on alterne l’avant avec Emma et le maintenant avec Jane. On passe d’une locataire à l’autre, sachant qu’elles ne se sont pas connues mais ont vécus dans la même maison.  Ce choix amène son lot de suspense et fait qu’on ne décroche pas facilement.

Petit à petit, l’obsession de Jane prend tout son sens, de même que la phrase très intrigante que l’on retrouve sur la couverture du livre « Tout ce qui est à toi lui a un jour appartenu ».

Au niveau des personnages, je n’ai pas particulièrement accroché aux deux femmes de l’histoire (mais je ne les ais pas détestées non plus). Si je ne les ais pas trouvées spécialement attachantes, elles ne m’ont pas dérangées non plus. Chacune a sa petite part d’ombre et, à part l’obsession de Jane pour Emma (parfois un peu trop forte), rien de bien méchant ou détestable.

Concernant les hommes, j’ai trouvé Simon assez mignon. Le genre petit ami idéal, celui qui se coupe en quatre pour sa copine. Par contre, j’ai eu beaucoup de mal avec Edward. Dans le genre personnage bizarre, il s’installe là, il n’y a pas à dire. Perso, j’aurais eu beaucoup de mal à le côtoyer. Et j’avoue avoir aussi eu du mal à le cerner. J’imagine que c’est le but. Un personnage énigmatique, c’est le minimum dans un Thriller psychologique j’imagine. Bref, sans lui, l’histoire n’aurait pas été ce qu’elle est.

« La fille d’avant » est un très bon Thriller psychologique que je ne peux que conseiller aux amateurs du genre. Je l’ai adoré et je n’hésiterai pas à lire d’autres romans de l’auteur !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).

La fille de braises et de ronces Tome 1 de Rae Carson

La fille de braise

Un 1er Tome qui m’a beaucoup plu. Une jeune héroïne comme on n’a pas l’habitude d’en voir. Des personnages attachants et une histoire passionnante. Bref, j’ai hâte de lire les suites et je ne peux que conseiller ce chouette début de saga.

À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l’Élue et l’unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée… Le jour de ses 16 ans, son père l’envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu’une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s’apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l’amour, pourrait être l’Élue qui sauvera l’humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l’histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l’ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée…

Ça fait un petit temps que j’ai ce premier Tome dans ma PAL et je ne sais pas pourquoi, je n’arrivais jamais à me décider à m’y plonger. Pourtant, les avis que j’en ai lu son tous très positifs. Peut-être avais-je peur d’être déçue ?! Je l’ignore. Quoi qu’il en soit, je m’y suis mise et j’en suis ravie. Ce n’est pas un coup de cœur, mais c’est tout de même un premier Tome que je trouve prometteur et qui me donne envie de lire les suites.

Alors, je vais commencer tout de suite avec un point qui m’a fortement perturbée, c’est la couverture. Certes, elle est magnifique, je ne dis pas le contraire. Mais je ne sais pas vous, j’ai tendance à lier les couvertures des livres que je lis aux histoires. Pour moi, c’est censé aller ensemble, être associé. Et puis là, je n’ai pas très bien compris pourquoi la jeune fille de l’image est plutôt mince alors qu’il est flagrant dès le départ que la jeune héroïne de l’histoire est plutôt de forte corpulence. Je sais, c’est un détail, mais ça m’a ennuyée.

A côté de ça, j’ai tout de même pas mal accroché à Elisa. Ce n’est pas une héroïne ordinaire, je dois dire que j’en ai croisé peu des comme elle et ça fait plaisir de lire qu’on ne doit pas être super bien foutue pour faire de grandes choses. Elisa est en surpoids et pourtant, ça ne l’empêche pas de se battre et de survivre dans le désert. Elle n’a rien demandé mais elle est l’Elue et doit faire avec. Et elle se débrouille pas mal je trouve.

J’ai également beaucoup aimé le personnage de Humberto. Le prince Hector m’a pas mal émue aussi (Ainsi que Ximena d’ailleurs). Quant à Cosmé, je n’ai pas accroché tout de suite, mais j’ai fini par l’apprécier de plus en plus au fur et à mesure que j’ai avancé dans l’histoire.

Concernant l’histoire, j’ai parfois eu un peu de mal (surtout quand il s’agit de politique, de dirigeants, etc… J’y peux rien, ce n’est vraiment pas mon truc). Enfin bref, à part ça, j’ai beaucoup aimé suivre Elisa dans ses aventures et j’avoue que j’en redemande, bien que je me demande ce que l’auteur va nous inventer. Selon moi, ce premier Tome se suffit à lui-même en fait (mais ce n’est pas pour autant que je ne lirais pas les suites, au contraire, je suis enthousiaste à l’idée de m’y mettre !).

En bref, je ne peux que vous recommander ce premier Tome, j’ai adoré !

Ma note : 4,5/5 (Excellent)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).

Calendar girl Tome 10 – Octobre de Audrey Carlan

Octobre

La saga était plus ou moins remontée dans mon estime durant les deux Tomes précédents et puis là, c’est la chute libre ! Déjà Mia m’énerve depuis longtemps, mais maintenant c’est Wes qui s’y met. Je continue à m’accrocher mais franchement, j’en ai marre…

Mia est de retour à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d’escort. Son nouveau job ? Bosser à la télévision pour le Docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté.

Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modestes actions, rendent le monde autour d’eux plus agréable.

En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l’homme qu’elle aime.

Bon, ce n’est un secret pour personne, j’ai beaucoup aimé le premier Tome et par la suite, je suis passée de déception en désillusion. Pourtant je veux finir cette saga et je m’accroche (et parfois je me demande comment je fais).

Si les quelques Tomes précédent m’avaient plus ou moins plus et redonné espoir, je dois bien avouer que je viens à nouveau de retomber bien bas. Pourtant il s’est passé des choses intéressantes en septembre et j’ai osé croire que ça aurait une influence positive sur le reste de l’année. Je me suis bien mis le doigt dans l’œil.

Alors certes, on ne tourne plus en rond et les scénarios ne sont plus un bête copié/collé les uns des autres, mais tout de même, ça reste peu crédible. La dette de Mia est payée et elle n’a donc plus de client à satisfaire chaque mois, mais la saga continue… C’est que notre héroïne a trouvé un boulot à Malibu, ce qui lui permet de vivre avec son amoureux.

Et parlons-en de cet amoureux, parce qu’il faut bien dire que ce 10ème Tome ne tourne qu’autour de lui. Alors oui, je pense comme presque toute, j’ai craqué pour Wes au début de la saga. Mais là… Non ! Je pense bien que je ne peux plus le voir ! Dans le genre irréel et improbable, parlons-en de son histoire à celui-là ! Enfin non, je ne vais pas vous en parler pour ne pas vous spoiler, mais franchement, c’est un peu du n’importe quoi cette évolution. Je ne pense pas que dans la vraie vie, les victimes de traumatisme se remettent de leurs chocs de cette façon !

Et Mia qui semble trouver ça normal et qui ne s’énerve et ne se fâche jamais, jouant les petites femmes parfaites. J’aimerai bien la voir sortir de ses gongs celle-là. Mais bon, il faut bien qu’elle continue à entretenir son image de femme docile et facile hein !

Oui oui, je sais, les romans ne sont pas censés être réalistes mais là, le côté trop Bisounours me fait lever les yeux aux ciel à chaque fin de page ou presque. Non, ce n’est pas une saga qui se bonifie en avançant, c’est plutôt l’inverse.

Je vais continuer à m’accrocher car à deux mois prêt, ça serait dommage mais franchement, heureusement qu’un Tome n’est pas long à lire et que je peux me changer les idées avec une autre lecture entre deux parce que Mia (et maintenant Wes) m’énerve de plus en plus !

Ma note : 2/5 (Pas terrible)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).

Requiem pour Sascha Tome 2 – Dies Irae d’Alice Scarling

Requiem

Un 2ème Tome aussi passionnant que le premier (et même plus en fait). J’ai eu beaucoup de mal à décrocher, j’aime toujours autant cet univers. J’ai beaucoup apprécié apprendre à connaître Zekiel, et son duo avec Sascha était assez divertissant (même si parfois un peu agaçant). L’évolution de l’intrigue amène son lot d’action et de suspense, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

Pour Sascha, connaître enfin ses origines est un rêve qui vire au cauchemar, lorsqu’elle découvre la véritable identité de son père. Désespérée, la jeune femme est prête à se sacrifier pour offrir la rédemption à l’homme qu’elle aime. C’est alors qu’intervient Zekiel, guerrier aussi imprévisible que fascinant. Envoyé par son père, le sulfureux général des enfers va lui redonner goût à la vie… même si cela les mènera droit à l’Apocalypse.

J’ai très vite accroché à Sascha dans le Tome 1 et j’ai donc décidé de ne pas laisser traîner cette saga trop longtemps dans ma PAL. Je dois bien dire qu’au plus j’avance et au plus j’aime.

Il faut dire aussi qu’on reste dans le même univers mais qu’en évoluant, l’intrigue n’est plus tout à fait la même. Si au départ j’ai été captivée par le pouvoir de notre héroïne, il est ici un peu mis de côté. On ne parle presque plus de sa capacité à échanger son corps avec celui des autres. Elle n’en use plus autant qu’avant, elle a découvert d’autres choses tout aussi passionnantes. En même temps, la grosse révélation du Tome 1 apporte son lot de revirements de situation dans le Tome 2.

Alors, ici plus de Raphaël ou presque plus. Par contre, Zekiel est vraiment très présent et ce fût un plaisir de le rencontrer et de passer du temps avec lui. Même si, j’avoue, je n’ai pas flashé tout de suite. Au départ, il ne me plaisait pas plus que ça et puis, au fil des pages, j’ai fini par craquer. Distant mais toujours présent. Un vrai bad boy, je n’aurai pas pensé qu’il aurait pu me plaire et pourtant…

Bon, j’ai beau adorer Sascha et Zekiel, je dois avouer que parfois, leurs échanges ou manque de dialogue m’a un peu agacée. Les réactions de Sascha surtout pouvaient m’énerver. Mais bon, ça n’a absolument pas suffi à me faire décrocher, à peine à me faire lever les yeux aux ciel !

J’ai adoré l’intrigue et l’évolution de l’histoire. Ça ne manque absolument pas d’action, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’ai déjà hâte de me plonger dans le dernier Tome afin d’en suivre le déroulement.

En bref, un 2ème Tome à la hauteur du premier, je ne peux que conseiller cette saga qui fait maintenant partie de mes chouchous en matière de Bit-Lit.

Ma note : 4,5/5 (Excellent)


(Cliquez sur l’image pour acheter ce livre sur Amazon).