L’élite Tome 1 de Joelle Charbonneau

couv43031160
Une dystopie comme je les aime : des personnages intéressants, une histoire passionnante, de l’action, des coup-bas… bref, les pages se tournent toute seule. Malgré quelques ressemblances avec d’autres sagas déjà lues, je n’ai pu qu’être séduite par cet univers et j’en redemande !

La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vit Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ultime qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.

J’avais lu et entendu beaucoup de bien concernant cette saga et je n’ai donc pas pu résister avant de me la procurer, d’autant que j’ai tout de suite trouvé le résumé assez prometteur.

Par contre, je ne m’attendais pas du tout à retrouver des similitudes avec d’autres sagas jeunesse/science-fiction déjà lues. Je ne sais pas vous, mais personnellement cette histoire m’a franchement fait penser à « Hunger Games » et à « L’Epreuve ». En général, je n’aime pas ça. J’aime lire des choses différentes. Une histoire ne doit pas me faire penser à une autre. Et pourtant, c’est très bien passé ! J’en suis la première surprise et j’en suis ravie.

L’univers créé par l’auteure est vraiment passionnant. On se retrouve sur une Terre post-apocalyptique. Les précédentes guerres ont tout détruit et les politiques veulent reconstruire une société unifiée avec les meilleurs éléments : des humains intelligents triés sur le volet, une humanité capable de faire à nouveau pousser la vie sur une terre aride. Pour ça, il y a le fameux Test. Seuls les meilleurs élèves de la classe sont sélectionnés pour le passer. Et une fois qu’on est choisi, pas moyen de faire demi-tour.

Vous vous doutez bien que notre héroïne fait partie de cette Elite. Très vite, elle se retrouve, avec d’autres jeunes de son âge, à devoir prouver ses capacités lors de différents tests auxquels les échecs ne sont pas acceptés.

Au niveau des personnages, j’ai très vite accroché à Cia, elle est forte, courageuse et loyale, j’aime ces qualités. Tomas n’est pas mal non plus dans son genre mais, il y a un je ne sais quoi qui fait que j’ai parfois eu du mal à lui accorder ma confiance. En fait, on ne sait pas toujours à qui s’attacher et qui éviter et j’apprécie avoir ce genre d’hésitations.

En bref, encore une chouette dystopie comme je les aime, je ne peux que la recommander et j’espère ne pas attendre trop longtemps avant de me plonger dans les suites.

Ma note : 4,5/5 (Excellent)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s